Le Palmares Des Vins De France

Edition du 02/02/2016
 

DOMAINE DE CHEVALIER

Talent

Domaine de CHEVALIER

Au sommet, en blanc comme en rouge


“Notre philosophie s’affine avec le temps, nous dit Olivier Bernard. Domaine de Chevalier est en recherche perpétuelle, toujours sur le chemin de la perfection. Nous sommes en train de retrouver des valeurs que l’on avait peut-être perdues. Nous vivons plus proche de la nature pour anticiper, travailler, soigner, accompagner le millésime. Depuis 28 ans que je m’occupe du Domaine de Chevalier, j’ai procédé étape par étape, le vignoble a été replanté et, aujourd’hui, nous sommes arrivés à une maturité certaine qui s’exprime réellement dans nos vins. Depuis le début des années 2000, le vignoble est en train de restituer ce qu’on lui a donné et les derniers millésimes sont d’un niveau qualitatif rarement atteint ici. C’est vers une voie axée profondément sur la nature que j’ai décidé de me diriger les dix prochaines années, en privilégiant la diversité. On commence d’ailleurs déjà à le remarquer dans nos vins, avec cette expression aromatique bien différente de celle que l’on connaît habituellement. Le cépage s’efface, est en retrait par rapport à la terre qui s’exprime. Le terroir, c’est bien sûr ce qui a fait la notoriété de Chevalier mais nous devons sublimer la terre. Le mot terroir est presque devenu un mot galvaudé aujourd’hui, il faut plutôt parler de la plante qui va puiser sur plusieurs mètres en profondeur des richesses incroyables et apporter une expression absolument unique. Un grand vin, c’est la somme de tout cela : si l’on a bien respecté la terre, si l’on a fait des choix naturels, à commencer par le respect total du fruit, on le retrouve dans la bouteille. Concernant le Domaine de Chevalier Rouge millésime 2014 : il faut le situer un peu après deux millésimes exceptionnels 2009 et 2010, deux millésimes 5*+ ! La nature est venue nous rappeler à l’ordre ensuite avec trois millésimes compliqués. Nous avons rencontré des difficultés du début à la fin du cycle végétatif, à la maturité, aux vendanges, à l’élevage… Autant, en 2009 et 2010, il n’ y avait pas grand chose à faire, la nature était de notre côté, autant sur les millésimes 2011, 2012 et 2013, l’homme devait s’imposer, apporter sa technique pour compenser ou anticiper, mettre “sa patte”, valoriser son savoir-faire. Pour ces millésimes 2011, 2012 et 2013, je mettrais entre 3 et 4*. Nous avons donc un très joli millésime 2014, dans le genre des 2008, 2006, 2001, pas loin du 2010. Un vin assez masculin, avec pas mal de tanins, de la fraîcheur, des PH assez acides, une très belle élégance. En 2014, au Domaine de Chevalier, on se rapproche du 5*, c’est un millésime très réussi. Je suis vraiment très satisfait de mes rouges 2014. Pour le Domaine de Chevalier Blanc, les années fraîches comme 2011, 2012, 2013, étaient propices pour faire de grands millésimes et nous avons d’ailleurs produit d’excellents blancs 4*. En 2012, en blanc, on est près du 5*. Au Domaine de Chevalier, en effet, nous avons produit un très joli millésime de blanc en 2012 et de très jolis millésimes 2011 et 2013. Le 2010 étant un très grand millésime en blanc, 2009 plus généreux, un peu chaud, un peu moins de garde. Pour le Blanc 2014, nous avons vraiment un millésime exceptionnel 5*+, il fait partie des très grands millésimes de blanc tout comme 2010, 2012, 2007, 2001, 1996. C’est un grand millésime, qui marque l’histoire d’une propriété ! Pourquoi le Domaine de Chevalier Blanc 2014 est-il à un tel niveau qualitatif ? Cela est dû à un été relativement frais, une pluviométrie normale, un mois de septembre extrêmement sec, chaud, très ensoleillé et frais la nuit. Toutes les conditions réunies pour un développement parfait des cépages de blanc. Fraîcheur la nuit pour conserver l’acidité, chaleur sans excès la journée qui permet une bonne concentration du fruit. Nous avons vendangé des raisins avec des taux records de sucre et de puissance, mais, en plus, d’une fraîcheur incroyable. Nous obtenons donc une belle ampleur apportée par la maturité, une belle concentration due au mois de septembre, et enfin une belle acidité, en conclusion, un ensemble idéal. Cela donne des vins d’un équilibre incroyable, avec des Sauvignons et des Sémillons superbes. C’est vrai pour les Sauvignons au Domaine de Chevalier mais aussi des Sémillons à Sauternes, au Clos des Lunes, qui ont la particularité d’être à la fois gras, frais et tendus, c’est vraiment lié au terroir, et en 2014, nous obtenons une qualité optimale.”

   

DOMAINE DE CHEVALIER

Olivier Bernard

33850 Léognan
Téléphone : 05 56 64 16 16
Télécopie : 05 56 64 18 18
Email : olivierbernard@domainedechevalier.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT VAL DE LOIRE BLANCS
e_val_de_loire_blancs.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU
SAUMUR

VOUVRAY
Clos de L'ÉPINAY (V)
CAPITAINE
AUBERT (V)
LA GUILLOTERIE (S)
LA PALEINE (S)
GAUTERIE (A)
LA VARIERE (S)
SANCERRE
POUILLY-FUME
MENETOU SALON
QUINCY


André DEZAT (S)
GITTON (S)
NATTER (S)
A. ROBLIN (S)
Daniel REVERDY (S)
SARRY
VATTAN (S)
BAUDIN (PF)
BARILLOT (PF)
BLANCHET (PF)
BONNARD (PF)
CAVES POUILLY (PF)
CHAMPEAU (PF)
CREZANCY/CHEVREAU (S)
LANDRAT-GUYOLLOT (PF)
PABIOT (PF)
P'TIT ROY (S)
J.-M. ROGER (S)
PETIT (PF)
Thierry VERON (S)
SAUTEREAU (S)
TOURAINE CHINON
QUINCY RUEILLY
COMMANDERIE (Q)
MALBÈTE (R)
MANDARD (T)
RENAUDIE (T)
TROTEREAU (Q)
CHAISE (T)
CHARBONNIER (T)
LECOMTE
MONTIGNY (T)
MOELLEUX
Clos de L'ÉPINAY (V)
LA VARIÈRE (B)
DANSAULT
AUBERT (V)
L'ÉTÉ (CL)
GODINEAU (B)
ROCHETTES (CL)
FONTAINERIE (V)
HAUT PERRAYS (CL)
CREMANTS

BOUVET (S)
PETITE CHAPELLE
MUSCADET
AUTRES
MORILLEAU
POIRON-DABIN
BREUIL DE SEGONZAC (igp)
COING SAINT-FIACRE
TOURLAUDIÈRE
HAUTE NOELLES



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU
SAUMUR
VOUVRAY
GAUDRELLE (V)*
FOSSE SÈCHE (S)
SANCERRE
POUILLY-FUME
MENETOU SALON
QUINCY
Alain GIRARD (S)*
ERMITAGE (S)
LOUIS (S)
S. DAGUENEAU (S)
FOUASSIER (S)*
GRALL (S)*
TEILLER (MS)
PICARD (S)
TOURAINE CHINON
QUINCY RUEILLY
MOELLEUX

(LEBLOIS (M)*)
GAUTHIER-LHOMME (V)
CREMANTS
AMANDIERS (S)
MUSCADET
AUTRES
COGNETTES*
ELGET
ESPÈRANCE
MÉNARD-GABORIT
PLESSIS GLAIN
R de la GRANGE
TOPAZE*
BIDEAU-GIRAUD
GARNIERE*
DURANDIÈRE*

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU
SAUMUR
VOUVRAY
SANCERRE
POUILLY-FUME
MENETOU SALON
QUINCY
(CR.-ST-LAURENT (S))
TOURAINE CHINON
QUINCY RUEILLY
MOELLEUX
CREMANTS
(CHAMPALOU (V))
MUSCADET
AUTRES

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Jean-Michel PELLETIER


Très belle place dans le Classement 2015. Quatrième génération pour ce domaine familial. “Nous avons fait un petit clin d’œil au passé, nous dit Jean-Michel Pelletier. En effectuant le travail du sol avec la charrue tirée par un cheval, nous réduisons l’utilisation de produits chimiques. Vous pouvez retrouver à la cave nos cuvées classiques ainsi que la cuvée Anaëlle Millésimé avec un passage en bois partiel sur les Chardonnay, un joli Champagne aux notes de fruits secs, de vanille et de toasté. Une nouveauté à découvrir cette année, un Blanc de blancs, aux arômes de fruits blancs” Ici, on attache un soin particulier à l’habillage et il faut reconnaître que les étiquettes sont les unes plus séduisantes que les autres. Coup de cœur pour son Champagne cuvée Anaëlle Millésime 2008, alliance délicate de Chardonnay vieilli en fûts et de Pinot meunier, de mousse fine et persistante, d’une belle complexité en bouche, tout en fruité et finesse, un Champagne très bien dosé, ample et charpenté, qui sent le pain grillé et les fleurs fraîches. La cuvée Origine, une cuvée pur Pinot Meunier, développe des arômes de pomme et de noix fraîche, avec cette bouche intense et ces nuances de fleurs blanches et de citronnelle, de mousse élégante.  Le Blanc de blancs cuvée Confidentielle est particulièrement réussi (très belle étiquette), alliant distinction et structure, une belle cuvée ample et florale, de jolie bouche, très élégante, de mousse intense et fruitée, idéale à l’apéritif. Excellent brut rosé, de belle robe, au nez de fruits mûrs (groseille, framboise…), avec cette touche délicatement épicée en finale, vraiment charmeur sur une langouste comme sur un dessert au chocolat. Belle cuvée Grande Réserve brut, avec ce nez aux notes florales et fruitées_definition.html" class="lexique" target="_blank">fruitées, un vin de bouche délicate dominée par des nuances d’agrumes et de tilleul, une belle cuvée de mousse crémeuse. Goûtez toujours le Demi-sec, l’une des plus jolies bouteilles de cette catégorie, tout en arômes, associant élégance et charpente, la cuvée Candice, charmeuse, tout en distinction, puissante et raffinée, de mousse onctueuse et très fine, aux notes subtiles de fleurs fraîches et de fruits mûrs en finale, et le Champagne brut Sélection, très fruité, généreux et charmeur, ample et vif, qui mêle distinction et fermeté, de bouche franche aux notes florales subtiles.


22, rue Bruslard
51700 Passy-Grigny
Téléphone :03 26 52 65 86
Télécopie :03 26 52 65 86
Email : champagnejmpelletier@wanadoo.fr

BARILLOT Père et Fils


Né aux environs de 1770, le domaine familial est situé au coeur du vignoble, sur 11 ha (95 % en Sauvignon duquel est issu le Pouilly-Fumé et 5 % en Chasselas, qui produit le Pouilly-sur-Loire, terrains argilo-calcaires, élevage en cuves Inox thermo-régulées). “Le 2013 a donné des vins aromatiques, frais, à boire bientôt, nous explique Elisabeth Barillot, et 2014, une belle récolte qualitative et quantitative.” Pour l’instant, on savoure ce Pouilly-Fumé Camillium 2012, issu de vieilles vignes, un vin fin, subtil au nez comme en bouche (noix fraîche, poire...), d'une grande persistance aromatique, de couleur jaune paille, d'une belle longueur, idéal sur des brochettes de fruits de mer, et toujours à un prix défiant vraiment toute concurrence. Le 2012 dégage un nez minéral, un vin ferme et suave en bouche, très persistant, où s'entremêlent des notes d'amande, de pêche et de bruyère. Excellent Pouilly-Fumé 2012, de jolie robe brillante, tout en distinction, au nez dominé par les fruits mûrs et les petits fruits secs, tout en subtilité aromatique. Le Pouilly-sur-Loire 2012, bien représentatif de cette appellation qui reste souvent dans l'ombre du Pouilly-Fumé et mérite pourtant l'intérêt, est une valeur sûre de la région, aux notes florales délicates.


36, rue Louis-Joseph-Gousse - Le Bouchot
58150 Pouilly-sur-Loire
Téléphone :03 86 39 15 29
Télécopie :03 86 39 09 52
Email : barillotpouilly@wanadoo.fr

Domaine Jacques CARILLON


“La vinification que je pratique reste dans la continuité de celle que j’ai toujours faite auprès de mon père, nous explique Jacques Carillon. La recherche de minéralité, de finesse, de subtilité et la forte expression du terroir demeure ma marque de fabrique. Toute l’attention que je porte à la vigne, notre matière première, est incontournable pour mériter notre renommée en France et dans le monde. La finalité étant de vous proposer un grand vin blanc de Bourgogne, millésime après millésime.” Le Puligny-Montrachet Premier Cru Les Perrières 2012, d’une très grande finesse, est de belle harmonie, un vin où s’entremêlent des nuances de chèvrefeuille, de pomme mûre et de brioche, d’une élégance persistante, très équilibré, à ouvrir sur des gambas ou sur des escargots. Le 2011 est un grand vin de robe dorée, tout en persistance aromatique, alliant finesse et suavité, aux notes de fougère et de fruits frais, très riche, complexe et de bouche pleine. Le 2010 est tout en finesse, mêlant délicatesse et ampleur au nez comme en bouche, un vin gras, où complexité et persistance d’arômes s’associent, au bouquet subtil de vanille, de rose et de tilleul. Dans la lignée, son Puligny-Montrachet Premier Cru Les Champs-Canet 2012, fidèle à lui-même, très marqué par son terroir également, tout en subtilité, sec et moelleux à la fois, aux nuancés de coing, de pêche et d’amande grillée, de robe jaune aux reflets d’or, un vin puissant et distingué à la fois, très harmonieux. Le 2011 est suave comme il se doit, intense au nez, de bouche savoureuse, avec des notes de fleurs (tilleul, genêt) et de fruits frais, tout en finale.

Jacques Carillon
1, impasse Drouhin
21190 Puligny-Montrachet
Téléphone :03 80 21 01 30
Télécopie :03 80 21 01 31
Email : carillon.jacques@free.fr
Site personnel : www.jacques-carillon.com

CHATEAU FABAS


Au nord-est de Carcassonne, dans la zone centrale du Minervois, terroir dit “les Balcons de l’Aude”, cette ferme fortifiée moyenâgeuse est un domaine d’un seul tenant de 158 ha avec 58 ha de vignes dont 45 plantés en Minervois. C'est sur ce domaine aux multiples senteurs méditerranéennes que Roland Augustin, aidé de ses deux fils Yann et Loïc, élèvent avec un soin méticuleux des vins intenses, complexes et expressifs. Pour mieux comprendre la spécificité de chaque cuvée du Château Fabas, il faut en connaître les origines, les cépages et le type d’élevage. Le Domaine s’appuie sur un décor de buttes exposées au plein midi, témoin de l’ancien relief aux très fortes pentes où aucune culture n’est possible, seuls les pins d’Alep et la végétation méditerranéenne s’agrippent sur les sols rouges des collines. Les vignes s’étalent sur deux niveaux sur un relief inversé, les terrasses hautes avec les sols les plus anciens et les terrasses basses avec les sols les plus jeunes. Les sols sont argilo-calcaires, dans les hauts, le silex affleure sur les terrasses, et le grès sur les pentes. Superbe Minervois Serbolles rouge 2008, vinifié après une macération à froid d’une journée, avant que la fermentation alcoolique ne débute, tous ces soins donnent un grand vin structuré, d’une grande complexité d’arômes (musc, cuir...), avec ces notes de fumé et d’épices, aux tanins puissants mais fins, harmonieux, de garde. Remarquable 2007, gras, finement épicé, ample et structuré, aux tanins harmonieux, avec cette bouche de mûre et de violette, délicieusement fondue et puissante à la fois. Le Minervois Serbolles blanc 2011 (base de Vermentino et Grenache blanc), tout en charme, aux reflets verts avec des arômes de noix et d’agrumes, un vin qui allie élégance et puissance, d’une grande persistance, où s’associent rondeur et distinction. Le 2010 est finement bouqueté, complexe, qui associe fraîcheur et charpente, au nez citronné, raffiné, tout en bouche. Le Minervois Le Mourral 2008, est un vin charnu, au nez de violette et de mûre, gras, avec des notes de poivre et de pruneau. Goûtez aussi l’IGP Syrah/Petit Verdot 2011, dense, tout en arômes, idéal sur une terrine de lièvre, très réussi comme le Sauvignon 2011, marqué par son cépage, où la fraîcheur prédomine.

Roland, Yann et Loïc Augustin
Domaine de Fabas
11800 Laure-Minervois
Téléphone :04 68 78 17 82
Télécopie :04 68 78 22 61
Email : chateaufabas@vinsdusiecle.com
Site : chateaufabas
Site personnel : www.chateaufabas.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine de FONTSAINTE


Yves Laboucarié établit le domaine tel qu'il existe aujourd'hui en 1971, bien que les liens de sa famille avec le vin à Boutenac datent du XVIIe siècle. Il hérita de vignes, acquit de nouvelles parcelles et devint un pionnier de la qualité en Corbières, parmi les premiers à pratiquer la macération carbonique, la vendange manuelle et l'élevage sous bois.

Goûtez ce Corbières Clos du Centurion 2011, sols silico-argilo-calcaire, sols gréseux et graveleux avec une partie de galets roulés, 60% Carignan de 70 ans, 30% Grenache noir, 10% Syrah. Les raisins issus de 4 micro-parcelles (représentant 4 ha en tout) sont ramassés manuellement, égrappés à la main, le pressurage est lent et délicat, puis le vin se repose 6 mois en cuves avant d'être mis en barriques de chêne français durant 12 mois. Puis affinage en bouteille dans les caves du domaine avant la mise à la vente... un vin aux connotations subtiles d'humus, de mûre et d'épices, avec des notes de fruits noirs et de cuir, riche, aux tanins très équilibrés.
Le Corbières rouge Réserve La Demoiselle 2011, puissant et coloré, aux senteurs de cassis, de griotte et d'épices, est corsé, ample, avec des tanins riches, un vin puissant en arômes comme en structure. Le rosé 2013 dégage un nez délicat d'agrumes frais, associe structure et finesse en bouche. 

Yves et Bruno Laboucarié
16, route de Ferrals
11200 Boutenac
Tél. : 04 68 27 07 63
Fax : 04 68 27 62 01
Email : earl.laboucarie@aliceadsl.fr
www.fontsainte.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Guy CHARBAUT


Viticulteurs de père en fils depuis trois générations. En 1930, le grand-père André exploite ses premières vignes à Mareuil-sur-Aÿ. Son fils Guy, continue l'œuvre de vigneron en plantant une dizaine d'hectares dans les années 1960. Son fils, Xavier, dirige maintenant la maison, dont le vignoble couvre près de 20 ha.
Voilà un beau Champagne Memory Blanc De Blancs Premier Cru 1998, vieillissement pas moins de 12 ans, une cuvée limitée, intense et savoureux, un Champagne ample, de bouche fraîche et ronde à la fois, de jolie robe dorée, très fin, de bouche fruitée, d’une belle harmonie, aux arômes de noisette, de fruits cuits et de cannelle, une grande réussite. Beau Champagne cuvée de Réserve Premier Cru, 66% Pinot Noir, 34% Chardonnay, de belle couleur jaune ambré, qui sent la pomme mûre et les noisettes, harmonieux et savoureux, de belle structure, tout en finesse d’arômes en bouche, très persistant, un Champagne très bien élevé, qui allie structure et distinction.
Le Blanc De Noirs Premier Cru est une très savoureuse cuvée, au nez concentré où dominent le genêt et la pêche cuite, tout en bouche, tout en persistance aromatique, légèrement miellé au palais, Le Champagne rosé Premier Cru, 90% Pinot Noir, 10% Chardonnay, de très belle teinte, avec ce nez dominé par les fruits à noyau et les fleurs fraîches, est de bouche flatteuse. Le Sélection, très bien dosé, une cuvée fine et fraîche en bouche, mêle persistance et richesse.
Il y a aussi ce Millésime 2005 Premier Cru, fin et riche à la fois, d’une belle persistance aromatique, avec ces notes complexes de pêche et de noix, de mousse abondante, et le Blanc De Blancs Premier Cru, tout en charme, complexe, au nez de petites fruits frais (citron) et une dominante de lis, très bien équilibré en acidité, une cuvée puissante et bouquetée, tout en bouche.
Xavier Charbaut

LABOURE-ROI


Maison familiale fondée en 1832, puis transmise à Armand et Louis Cottin en 1974, Labouré-Roi figure parmi les trois premiers négociants de Bourgogne, dont 80% de la production est exportée dans plus de 30 pays.
Fidèle à lui-même, ce Nuits-Saint-Georges rouge 2013, charnu, au nez de fruits surmûris (framboise, cassis) et d’humus, très classique du millésime, un vin qui associe couleur et matière, de très bonne évolution. Le Bourgogne rouge Pinot Noir 2014, avec cette touche de fraise des bois bien mûre au palais, est un vin dense, alliant souplesse et fraîcheur aromatique, très bien équilibré.
Séduisant Bourgogne blanc Chardonnay 2014, aux notes de pêche avec en finale une pointe de pamplemousse, vif et rond à la fois, bien parfumé, tout en bouche comme le Mâcon-Villages blanc 2014, charmeur, aux notes de pêche, tout en structure et parfums, fondu en bouche. Joli Chablis 2014, franc, bien nerveux, avec des nuances de pomme et de musc au palais.
13, rue Lavoisier
21700 Nuits-Saint-Georges
Tél. : 03 80 62 64 00
Email : contact@laboure-roi.com
www.laboure-roi.com

Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013

 



Château BICHON-CASSIGNOLS


Château MONTROSE


BOURDAIRE-GALLOIS


Domaine CHEVILLON-CHEZEAUX


Domaine Marc JOMAIN


Clos LABARDE


Château Le BOURDIEU


Badie, L'Intendant...


Domaine DOZON


Sylvain MOSNIER


Domaine GOURON


BOIZEL


Château du GRAND-CAUMONT


Domaine STOEFFLER


Cave Les Vins de ROQUEBRUN


H. DARTIGALONGUE et Fils


LOMBARD et Cie


Rémy MASSIN et Fils


Albert de MILLY



CHATEAU LA GALIANE


DOMAINE GUIZARD


CLOS TRIMOULET


DOMAINE DE L'AMAUVE


DOMAINE DU CHALET POUILLY


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


DOMAINE ALARY


DOMAINE DE ROSIERS


CHATEAU MONT-REDON


SCE DU CLOS BELLEFOND


DOMAINE COMTE PERALDI


DOMAINE COQUARD-LOISON-FLEUROT



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales