Le Palmares Des Vins De France

Edition du 03/03/2015
 

Le Domaine Mathieu

Grands Vins

Domaine MATHIEU

“Le Domaine Mathieu est une exploitation familiale qui se transmet depuis plus de 400 ans de père en fils : nous sommes l’une des plus anciennes familles de vignerons de Châteauneuf-du-Pape ! Nous travaillons en agriculture raisonnée et essayons d’être au plus proche du pied de vigne.


Nous avons 20 hectares en Châteauneuf-du-Pape et 4 hectares en Côtes du Rhône. Nous possédons plusieurs parcelles réparties sur l’appellation Châteauneuf-du-Pape et réunissons ainsi les trois types de terroirs : des sables, du calcaire et de l’argilo-calcaire avec des galets roulés, c’est précieux au moment des assemblages. Nous avons la chance de posséder des vignes centenaires, ce qui est fort rare, elles sont réservées pour la Cuvée Anselme Mathieu, le reste a une moyenne d’âge de 58 ans. Nos Côtes du Rhône sont sur la commune de Orange soit à 8 km au nord de Châteauneuf, dans des terroirs un peu plus riches. Les vignes ont une trentaine d’années. Nous proposons actuellement notre Côtes-du-Rhône Domaine Mathieu rouge 2012 : un vin fruité avec des notes de framboise, de cassis, de caramel au lait, à boire dans les 5 ou 6 premières années, un vin très gourmand. Nous produisons aussi un rosé vineux, avec du gras, du caractère, idéal sur des grillades. Domaine Mathieu en Châteauneuf-du-Pape Blanc produit deux cuvées. - Une Cuvée Traditionnelle qui est l’assemblage de 4 cépages avec une vinification en cuves et un petit élevage sur lies. Le 2012 est un vin aux arômes fins de pêche, de poire, des notes d’agrumes, un vin d’une belle structure. - La Cuvée Anselme Mathieu blanc 2011, 100% Clairette, est vinifiée sous bois, seulement 1000 bouteilles, une rareté ! Le vin est plus charnu que la cuvée Tradition, très complet, la Clairette flatte particulièrement le nez, beaucoup de gras et de charnu arrivent en fin de bouche grâce à l’élevage en bois. Pour le Châteauneuf-du-Pape rouge, nous élevons trois cuvées : - La Cuvée Traditionnelle 2011 un millésime tout en fruité (framboise,cassis) et des notes épicées typiques. C’est un millésime pas trop tannique qui sera agréable à déguster assez rapidement dans ses huit premières années. Le 2010 est à l’opposé, c’est un millésime très tannique avec des arômes de fruits noirs et d’épices, un vrai millésime de garde. Le 2012 est encore à l’élevage, nous pratiquons des élevages très longs pour nos Châteauneufs, à commencer par les macérations suivies d’un élevage en fûts qui varie de 12 à 30 mois selon les contenants et les différents millésimes. - La Cuvée Anselme Mathieu Rouge 2010, issue des vignes centenaires, présente en bouche des arômes de fruits noirs confiturés, des notes de poivre frais, la structure est tout en souplesse, un grand vin. - La Cuvée Vin di Felibre 2009 est un assemblage un peu différent, constitué de 80% de Mourvèdre avec une vinification et un élevage très long dans le bois pour assouplir les tanins. Ce 2009 est un vin charmeur, chaleureux, mais qui aspire à être gardé encore quelques années. Nous sommes l’une des plus anciennes familles de vignerons de Châteauneuf-du-Pape et travaillons les 13 cépages comme la tradition l’exigeait, nous ne sommes plus beaucoup de vignerons à le faire ici, on peut les compter sur les doigts d’une main ! C’est notre héritage familial qui le permet : les vins de Châteauneuf-du-Pape, c’est comme une recette de cuisine raffinée, il faut un petit peu de plusieurs éléments pour équilibrer le vin. Au fil des décennies, des cépages ont été abandonnés et c’est dommage. Grâce à nos 13 cépages, nous obtenons une belle complexité naturelle dans nos vins sans aide technologique... Le vin est un produit vivant, il faut le laisser libre d’évoluer.”

   

Le Domaine Mathieu

André et Jérôme Mathieu
3 bis, Route de Courthézon
84230 Châteauneuf-du-Pape
Téléphone : 04 90 83 72 09
Télécopie : 04 90 83 50 55
Email : dnemathieu@aol.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT POMEROL
e_pomerol.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
PETRUS (Hors Classe)
LA CROIX
LA FLEUR PETRUS
TROTANOY
BELLEGRAVE
LE CAILLOU
LA CROIX-TOULIFAUT
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
CERTAN DE MAY DE CERTAN
BEAUREGARD
LA TOUR A POMEROL
MAZEYRES



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
BELLES-GRAVES (LP)
BOURSEAU (LP)
CANON-CHAIGNEAU (LP)
CLOS RENÉ
MOINES (LP)
VOSELLE (LP)
CHEVROL-BEL AIR (LP)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
FERRAND
LAFLEUR DU ROY
CLOS DU PÈLERIN
PLINCE
ROQUEBRUNE (LP)
VALOIS
BROUARD (LP)*
VIAUD (LP)*



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
SIAURAC (LP)*
(TAILLEFER*)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
ARNAUDS (LP)
BOIS DE LABORDE (LP)
(BOURGNEUF-VAYRON)
(MOULINET*)
DE SALES*
LA MARÉCHAUDE (LP)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château BERTHENON


Au sommet de leur appellation. Les routes du Château Berthenon et de la famille Panteur-Ponz se sont croisées pour la première fois en 1953. C'est à cette époque que Paul Planteur (le grand-père) a racheté ce domaine viticole qui était quasiment à l'abandon. Il a transmis rapidement la propriété à ses enfants et ce sont eux (Léa et Henri) qui ont remis le Château en état et l'ont fait prospérer. Le relais a été transmis à la troisième génération (Thérèse et Thierry) depuis 1999. Le domaine s'étend sur 32 ha, composé de 80% de Merlot et de 20% de Cabernet-Sauvignon. "En 2014, nous précise Thérèse Ponz Szymanski, nous proposons les rouges 2012, avec nos cuvées Tradition, Henry et Chloé. C’est une bonne année, des vins fruités avec une bonne matière, aux tanins souples et soyeux qui ont du corps. Les blancs 2013 s’annoncent très bien. Puis, la nouveauté cette année, ce sont les Crémants, travaillés selon la Méthode traditionnelle. Le Brut, aux arômes d’amande et fleurs blanches, est issu de Sauvignon gris, ce cépage permet une conservation plus longue, et le Crémant Rosé, 100% Merlot aux arômes des fruits rouges, de framboise sauvage." Savoureux Blaye Côtes de Bordeaux cuvée Chloé 2010, éraflage total de la vendange, fermentation malolactique en fûts, élevage sur lies fines en barriques neuves durant 18 mois, de belle robe pourpre, aux tanins mûrs mais tout aussi présents, dominé par le cuir, le cassis et la framboise, charnu comme il le faut. Le 2009, structuré, très élégant, aux tanins riches et veloutés à la fois, est tout en finesse aromatique, un vin qui allie distinction et richesse, de très bonne garde. Il y a également le Blaye Côtes de Bordeaux cuvée Spéciale du Père Henri 2012, de couleur soutenue, équilibré, parfumé, avec des tanins fermes mais savoureux. Joli Blaye Bordeaux blanc Sauvignon 2013, d'un beau jaune pâle, toujours très aromatique, aux notes de pomme et de lis, d'une belle fraîcheur. Goûtez aussi le Crémant rosé, de mousse crémeuse, aux senteurs de fraise des bois, très réussi, et ce joli moelleux 2011, vif, aux arômes de fruits blancs, d'une belle longueur, un vin qui sent la pomme mûre et les noisettes, d'une jolie finesse, alliant rondeur et fraîcheur au palais.

Thérèse Ponz Szymanski
3, Le Barrail
33390 Saint-Paul-de-Blaye
Téléphone :05 57 42 52 24
Télécopie :05 57 42 52 24
Email : info@chateauberthenon.com
Site personnel : www.chateauberthenon.com

Château Le Destrier


Depuis plus de quatre générations, les Vignobles Cheminade œuvrent à Saint-Pey-d'Armens. “En fonction du degré optimal de maturation, précise-t-on, la cueillette est élaborée fin septembre début octobre, parcelle par parcelle. La vendange est triée successivement et manuellement avant d'être mise en cuves thermorégulées pour les vinifications. Le vin est entonné dans des fûts de chêne durant 12 mois pour son élaboration et son vieillissement avant d'être assemblé et mis en bouteille au printemps suivant.” Un excellent Saint-Émilion Château Le Destrier cuvée Prestige 2011, 100% Merlot noir issu de vignes de 60 ans sur sol argilo-siliceux (12 mois en barriques neuves à 50%), de bouche puissante, très fin, charpenté et équilibré, parfumé (griotte, humus...), un vin intense au nez, ample en bouche, velouté, bien classique du millésime. Le 2010 est de bonne bouche, au nez complexe où dominent les épices et les petits fruits mûrs (prune, groseille), riche et souple à la fois, de bonne charpente comme le 2009, au bouquet subtil et intense, aux senteurs de sous-bois et de cassis mûr, de bouche ample et fondue, de teinte brillante, corsé, fin et charnu à la fois, un vin tout en harmonie. Le Premium Château Le Destrier Saint-Émilion GC 2011, de belle couleur grenat, intense, corsé, est velouté, très parfumé, avec des connotations de sous-bois et de truffe, fondu. Il y a aussi le Bordeaux Château Les Chênes vieilli en fûts 2011, aux arômes de petits fruits rouges mûrs à noyau, très structuré, avec des tanins soyeux. 

Vignobles Cheminade
7, Peyrouquet
33330 Saint-Pey-d'Armens
Téléphone :05 57 47 15 39 et 06 10 31 40 13
Télécopie :05 57 47 13 82
Email : contact@vignobles-cheminade.com
Site personnel : www.vignobles-cheminade.com

L'ESTABEL CABRIÈRES


Créée en 1937, la cave vinifie pour la première fois 6000 hl en 1938, principalement de vin blanc. En moins de 10 ans, la Coopérative triple son potentiel de production pour atteindre, aujourd'hui, une récolte moyenne de 20 000 hl pour 400 ha en production et 110 exploitations. Si les replantations effectuées avec des cépages de l'appellation contrôlée ont entraîné une baisse notable des quantités produites, la qualité des vins produits s'est considérablement affirmée. Abrité au nord par le Pic de Vissou (480 m), le terroir de Cabrières a été aménagé peu à peu au pied des collines. Ici les sols se sont développés dans une région où la géologie est compliquée et de ce fait, ils sont de différents types : plus ou moins pierreux, plus ou moins argileux ou calcaires, avec ou sans fer, minces ou épais et aptes à retenir l'eau ou à être traversés par les racines des végétaux et de la vigne. Sur des sols peu épais, les racines de celle-ci peuvent s'insinuer dans les roches quand elles ne sont pas trop massives et aller chercher en profondeur un peu d'humidité... Goûtez ce Coteaux-du-Languedoc Cabrières Château Cabrières 2006, au nez dominé par les fruits rouges et des nuances poivrées, de bouche souple, qui développe des tanins riches. Le Coteaux-du-Languedoc rouge Variations Maestro 2010 est corsé, aux arômes de fruits noirs avec des notes de grillé, d'une bouche épicée. La Grande Cuvée rosé l'Estabel 2012, épicée, associe finesse et structure, richesse et distinction. Jolie Clairette du Languedoc cuvée Fulgrand Cabanin blanc 2012, avec un bouquet très aromatique aux connotations de fleurs blanches et de citronnelle.



34800 Cabrières
Téléphone :04 67 88 91 60
Télécopie :04 67 88 00 15
Email : sca.cabrieres@wanadoo.fr
Site personnel : www.cabrieres.com

DOMAINE COQUARD-LOISON-FLEUROT


Cinquième génération de vignerons pour ce domaine de 9 ha, vendanges manuelles, fermentation en cuves ouvertes durant 12 à 15 jours, avec pigeage et remontage journaliers, maîtrise des températures par thermorégulation et élevage en fûts de chêne pendant environ 18 mois pour toutes les appellations, pas de collage ni de filtration. Superbe Clos de la Roche Grand Cru 2010, de belle robe pourpre, complexe au nez comme en bouche (griotte, épices, poivre), est riche, très classique, typé comme nous les aimons, aux tanins fermes et fondus à la fois. Le 2009 est un vin avec beaucoup de matière, avec des senteurs mûres et complexes de fruits rouges séchés, de musc et de réglisse. Le 2008 est un vin de robe rubis intense, avec des arômes de fruits surmûris et de poivre noir, bien charnu, très typique, complexe, avec des saveurs intense. Beau Clos Vougeot Grand Cru 2010, de robe brillante, un vin subtil qui est de bouche fondue, aux notes de griotte surmûrie et de poivre, charnu, où la finesse s’allie à un velouté exceptionnel. de garde, bien sûr comme comme cet Echezeaux Grand Cru 2008, classique de ce grand millésime, un vin avec beaucoup de matière, avec des notes délicates de fruits rouges séchés et de réglisse, ample, de belle évolution. Exceptionnel Charmes-Chambertin Grand Cru 2008, où s’entremêlent les saveurs de sous-bois, de cuir et de fruits surmûris, fin et dense, un vin qui demande à se fondre, vraiment prometteur. Le Clos Saint-Denis Grand Cru 2008, très parfumé, très riche et très élégant à la fois, complexe, très marqué par son terroir, de robe intense, aux nuances caractéristiques de réglisse, de sous-bois et de cerise mûre, associant structure et finesse, d’excellente garde. Le Morey-Saint-Denis 2010, aux notes d’humus et de pruneau, tout en velours, d’une très grande typicité, est un vin authentique comme on les aime, de robe brillante comme ce Chambolle-Musigny 2009, au nez marqué par des arômes de mûre et de réglisse, un vin ample et très persistant en bouche.


5, rue Haute
21640 Flagey-Echezeaux
Téléphone :03 80 62 87 88
Télécopie :03 80 62 85 55
Email : domaine.CLF@vinsdusiecle.com
Site : coquardloisonfleurot


> Nos dégustations de la semaine

Domaine de la BARTHE


Le Domaine est ancestral, dont une partie a été repris par la famille Eychenne depuis 3 générations. Depuis, Viera et Yves œuvrent pour mettre en valeur les différents terroirs qui le composent. Le vignoble est constitué d'une grande diversité de cépages (Syrah, Merlot, Cabernet Sauvignon, Marselan, Muscat d'Alexandrie, Muscat à Petit grains). Les terres sont situées sur des lieux chargés d’histoire : coteaux bordant le Canal du Midi, les flans argilo-calcaires de l'Oppidum d'Ensérune où la vigne, depuis des millénaires a plongé ses racines et a imprégné notre culture comme en témoignent nos ancêtres Grecs et Cathares. Il y a également le plateau de Vendres et son terroir unique entre mer et garrigue, où le vent du nord et les embruns de la mer font la typicité de leurs cuvées.

On y propose cet IGP Coteaux du Libron Métamorphose 2010, de bouche structurée, d’une belle harmonie, un vin aux arômes d’épices et de fruits noirs, bien équilibré, parfait sur des tendrons de veau confits aux carottes (6,50 €). Au même prix, l’Eurythmie 2010, charnu, très parfumé (cassis, humus, épices), un vin puissant, alliant charpente et rondeur en bouche, tandis que le Symphonie des Cinq Sens 2010, qui développe un nez intense, marqué par des notes de petits fruits rouges à noyau, tout en arômes, très bien élevé, un vin puissant et d’excellente évolution (10,50 €, il les vaut). Joli rosé 2013, d’une belle teinte, épicé, tout en arômes, de bouche agréable et vive (5,50 €).

Viera et Yves Eychenne
14, route de Capestang
34500 Béziers
Tél. : 04 67 28 60 29
Email : eychenne.yves@club-internet.fr
www.domainedelabarthe.fr

Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine Jean-Paul PICARD & Fils


Un vignoble familial de 13 ha, où tradition et modernité se complètent. Les vendanges sont restées manuelles.
Le Sancerre cuvée Prestige 2012, issu de vieilles vignes à faibles rendements, puissant et très rond en bouche, au nez subtil, ample et persistant, racé et distingué, aux connotations complexes où dominent les fleurs (aubépine, genêt), qui mérite une cuisine élaborée comme un bar au four, par exemple. Le Sancerre blanc 2013 est très équilibré, parfumé et persistant, bien sec et floral en bouche. De belle teinte saumonnée, le Sancerre rosé 2013, avec ces senteurs de fruits frais, dégage une bouche franche, parfait sur des crevettes flambées. Beau Sancerre rouge 2012, issu de Pinot Noir sur sol argilo-calcaire, de robe pourpre, au nez dominé par la fraise et la mûre, riche, structuré, d’une jolie finale, un vin classique, aux tanins mûrs mais bien présents.
Il y a également leur Menetou-Salon blanc 2013, de robe jaune clair, bouqueté, très séduisant par sa rondeur et sa persistance d’arômes. Le Menetou-Salon rouge 2012 est coloré, charnu, tout en bouche, de charpente à la fois puissante et souple, très représentatif des belles réussites de l’appellation dans ce millésime.

Jean-Paul et Mickaël Picard

Château de MAUVES


Au sommet. Dominique et Michel Bouche poursuivent avec talent l’aventure familiale, débutée en 1965 par leurs parents, Bernard et Marie-Thérèse, aujourd’hui à la retraite. Cette jolie exploitation de 29 ha de Graves bénéficie d’un sol composé d’une grande variété de cailloutis comprenant des quartz et quartzites ocres, blancs, rouges et rosés, des jaspes, silex et lydiennes... savant mélange harmonieux et chatoyant, réfléchissant parfaitement le rayonnement solaire. Ces Graves redistribuent progressivement la chaleur sur les grappes de raisin. Merlot, Cabernet, Sémillon profitent ainsi de ce doux mûrissement. Ce phénomène naturel aide à produire des vins chaleureux, d’une saveur veloutée, très caractéristique des vins de Mauves. La vinification est très suivie par Dominique et Michel Bouche qui utilisent toutes les techniques modernes de thermorégulation. La stabilisation à froid est employée pour le rosé et le blanc, ce qui permet d’élaborer des vins très fruités. Le rouge bénéficie de fermentations plus ou moins longues adaptées au degré de maturation des raisins, toujours dans le but de privilégier le fruit dans les vins, les arômes, la chaleur, la suavité ce qui caractérisent d’ailleurs les vins.
“Chaque année est si différente, me dit Michel Bouche, aucun n'est identique, et c'est tout l'intérêt de notre métier. Dominique et moi-même, sommes toujours à la recherche d'un fruité qui fait la typicité du Château. Le rouge : 60% Cabernet-Sauvignon, 40% Merlot. Macérations longues. Élevage en moyenne 18 mois. Le blanc est 100% Sémillon.
Notre vignoble est en basse densité et, en année délicate, cela nous aide beaucoup, pas de maladies car nous sommes très réactifs et portons tous nos efforts à la surveillance de nos vignes. Les dimanches ou jours fériés, on travaille, s’il le faut ! L’élevage au Château de Mauves est classique, et nous observons une grande homogénéité de qualité entre les cuves de Merlot et celles de Cabernet. Pour moi, plus l’année est difficile, meilleur est le vin car on s’applique énormément. Le fruité c’est la typicité de Château de Mauves, c’est dû à notre façon de travailler. C’est notre père qui nous a transmis ce savoir-faire, c’est un peu notre image de marque. C’est aussi le genre de vin que nous aimons dans la famille, on produit les vins comme on les aime, c’est indéniable. Nous suivons au plus près la nature, nous préférons des vins fruités plutôt que des vins techniques, c’est notre goût mais aussi celui de la nombreuse clientèle qui nous fait confiance et c’est une grande satisfaction pour toute la famille. Chaque année est si différente, aucun millésime n'est identique, et c'est tout l'intérêt de notre métier, nous sommes toujours à la recherche d'un fruité qui fait la typicité du Château De Mauves.
Pour le 2012, il y a un potentiel formidable et nous en avons profité pour effectuer des vinifications plus élaborées. Nous avons fait des saignées complètes sur les cuves de rouge, vinifié les jus de goutte, alors que cela ne se pratique souvent que sur les blancs. Nous avons des chais bien équipés et cela nous donne la possibilité d’apporter encore plus de parfums, de tanins et d’anthocyanes à nos vins, on clarifie les vins avant de les vinifier, c’est une technique un peu plus délicate, on extrait le maximum de potentiel du grain de raisin, ainsi, on ne vinifie que le meilleur et, franchement, on voit la différence. Ce sera un vin plus structuré et très aromatique. Jusqu’aux vendanges, le feuillage était en parfait état, ce qui a amélioré considérablement la qualité des raisins que ce soit en rouge comme en blanc qui, lui aussi, promet d’être exceptionnel.”
Vous ne pourrez qu'apprécier leur Graves rouge 2012 (60% Cabernet-Sauvignon, 40% Merlot, macérations longues, élevage 18 mois), au nez de fruits rouges surmûris, légèrement épicé en finale, de très bonne charpente, de bouche puissante et corsée. Excellent 2011, charnu et gras, au nez puissant où se mêlent la mûre et le cassis, ample et solide, de bouche soyeuse, aux tanins fondus et harmonieux, vraiment réussi. Superbe 2010, de bouche ample et parfumée (mûre, humus...), un vin où l’intensité s’allie à la souplesse, au fruité, avec au palais ces nuances caractéristiques d’épices (cannelle, muscade) et de griotte, aux tanins équilibrés, bien prometteur. “Un petit bijou, poursuit Michel. Vin chaleureux, charpenté mais très distingué, fin et riche au nez comme en bouche, aux tanins très élégants mais bien fermes également, au nez complexe avec des arômes de petits fruits rouges (cerise, cassis), de garde. Le millésime sera l’égal du 2009 et peut- être supérieur.” Le 2009 dégage des tanins puissants mais très fins, savoureux, dense et ferme, bouqueté, au nez de truffe et de pruneau, de très bonne charpente (7 € environ, un vrai cadeau). Le 2008 est un très beau millésime, médaille d’Or Bordeaux 2010, à rapprocher du 2005 (petits rendements). La couleur est très intense, le vin est rond, très parfumé, avec un joli potentiel de garde. Le 2007, coloré et très aromatique, d’une grande subtilité, aux senteurs de cassis, de fraise et de cuir, corsé, charpenté, aux tanins fermes mais distingués. Savoureux 2006, concentré, gras et persistant, riche en arômes (cerise noire, sous-bois) comme en structure, aux tanins mûrs.
Le Graves blanc 2012 (100% Sémillon), d’un bel équilibre entre la fraîcheur, la souplesse et le fruité, est de jolie robe jaune clair, au nez subtil, parfait sur un saltimbocca de saumon au basilic comme sur un poulet au sel. Excellent 2011, au nez subtil, de bouche ample, suave et harmonieuse, vraiment très charmeur, avec ces arômes de fruits de la passion et de fougère, très séduisant en finale. Le 2010 est délicieux, bien structuré en bouche, avec des arômes très fins et rafraîchissants d’agrumes, d’une belle persistance, rond et floral en finale (5,20 €). Goûtez encore le Graves Château Bédat 2009, tout en couleur et en matière, avec ces notes persistantes de griotte et de fumé, aux tanins riches, d’un beau rubis foncé, un vin dense et épicé. Le rapport qualité-prix-plaisir est exceptionnel.

Famille Bouche
25, rue François Mauriac
33720 Podensac
Tél. : 05 56 27 17 05
Fax : 05 56 27 24 19
Email : chateaudemauves@wanadoo.fr
www.chateaudemauves.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013
Edition du 19/02/2013
Edition du 12/02/2013
Edition du 05/02/2013
Edition du 29/01/2013
Edition du 22/01/2013
Edition du 15/01/2013
Edition du 08/01/2013
Edition du 01/01/2013
Edition du 25/12/2012
Edition du 18/12/2012
Edition du 11/12/2012
Edition du 04/12/2012
Edition du 27/11/2012
Edition du 20/11/2012
Edition du 13/11/2012
Edition du 06/11/2012
Edition du 30/10/2012
Edition du 23/10/2012
Edition du 16/10/2012
Edition du 09/10/2012
Edition du 02/10/2012
Edition du 25/09/2012
Edition du 18/09/2012
Edition du 11/09/2012
Edition du 04/09/2012
Edition du 28/08/2012
Edition du 21/08/2012
Edition du 14/08/2012
Edition du 07/08/2012
Edition du 31/07/2012
Edition du 24/07/2012
Edition du 17/07/2012
Edition du 10/07/2012
Edition du 03/07/2012
Edition du 26/06/2012
Edition du 19/06/2012
Edition du 12/06/2012
Edition du 05/06/2012
Edition du 29/05/2012
Edition du 22/05/2012
Edition du 15/05/2012
Edition du 08/05/2012
Edition du 01/05/2012
Edition du 24/04/2012
Edition du 17/04/2012

 



DRAPPIER


Vignoble de la MINERAIE


Clos BELLEVUE


Château PASCAUD


Château AUX-GRAVES-DE-LA-LAURENCE


Domaine de La VIEILLE


Château PONT Les MOINES


Château BELLE GARDE


Château ORISSE du CASSE


Château HAUT-MACÔ


Château FOURCAS-DUPRÉ


LABBÉ et Fils


Château LECUSSE


Château PIRON


Château CLOS DES PRINCE


Château d'EMERINGES


Domaine Aline et Rémy SIMON


Château Le BOURDIEU


Domaine La CHRÉTIENNE


Domaine des GÉLÉRIES


Domaine de POUYPARDIN


Domaine Guy ROBIN


De VENOGE


Château du GRAND-CAUMONT


Château La BLANCHERIE


Château NOZIÈRES


Vignobles Pierre REINHART


Château CROZE de PYS


Château HAUT-MOUSSEAU


Domaine Vincent BACHELET


Château JURA-PLAISANCE


Domaine de SARRY



 

 

Millésimes © Société des Millésimes SA. Reproduction interdite - Mentions légales