Le Palmares Des Vins De France

Edition du 09/04/2019
 

Ellner

Sommet

ELLNER


À Épernay, la famille Ellner, qui possède son propre vignoble de 50 hectares, associe l’intimité, l’expérience, la connaissance, le savoir-faire familial avec ses secrets de fabrique, des raisins issus de terroirs connus, soignés, nourris et compris depuis des décennies, qui sont des atouts incontestables de cette très belle maison. Talent et grande rigueur dans les assemblages, tout cela permet d’imprimer un vrai style Ellner, rare et racé. Jean-Pierre Ellner (3e génération) et son épouse Michèle dirigent la société, épaulés par leurs filles, Emmanuelle et Alexandra et leurs neveux, Frédéric et Arnaud. C’est Charles-Émile Ellner qui créa, au début du siècle dernier, sa propre maison. Ses successeurs, notamment son fils Pierre, qui en a été la véritable “locomotive”, a su transmettre à ses propres enfants cette passion pour la terre et le vin. Côté vignoble : lutte raisonnée, utilisation minimum des produits phyto-sanitaires; enherbement contrôlé, fertilisation organique. Un vignoble de 50 ha réunissant pas moins de 15 différentes provenances : Côte des Blancs, Montage de Reims, Vallée de la Marne, Côtes de Sézanne… et produisant les 3 cépages champenois, Chardonnay, Pinot noir, Pinot meunier. De vieilles vignes (25 à 45 ans !) donnant des vins avec plus de personnalité; 2/3 de nos vignes ont plus de 25 ans ! Une belle palette de possibilités d’assemblages ! “Cela fait une quinzaine d’années que nous avons adopté une viticulture raisonnée du vignoble, et nous appliquons les principes de précautions de protection de l’environnement, précise Frédéric Ellner. Nous essayons de faire vieillir le vignoble pour avoir des vignes plus âgées, on arrache très peu dans un souci de préservation qualitative des ceps des meilleures parcelles. Dans les années difficiles, c’est un atout qualitatif incontestable: on a des richesses en sucre supérieures dans les vieilles vignes, c’est la sagesse de l’âge... Nous sommes spécialistes du Chardonnay, nos vignes sont en partie situées sur les Côtes d’Épernay, cela touche la Côte des Blancs, nous avons donc de très jolis terroirs à mi-côte, c’est idéal pour la ventilation; l’exposition (est-ouest et sud), la typicité des sols où nous avons un joli terroir de craie qui donne des arômes bien particuliers et savoureux à nos Champagnes. En Sézannais, les terroirs sont un peu différents, et apportent une touche originale.” Côté vendanges : des pressoirs pneumatiques pour préserver toutes les qualités du raisin fraichement cueilli. “Notre vendangeoir peut accueillir 80 personnes avec des chambres au-dessus, poursuit Michèle Ellner, nous avons créé un bel établissement avec un grand hangar. Nous prévoyons l’avenir car cela devient difficile d’accueillir autant de saisonniers. Nous vendangeons tous nos raisins à la main, cela représente une troupe de 120 vendangeurs, répartis sur nos trois pôles de production. Côté cuverie : “une nouvelle cuverie (environ 15 000 hl de capacité) offrant tous les avantages des techniques d’aujourd’hui pour nous permettre de travailler en accord avec nos traditions de vinification: respect des qualités de chaque cépage, de chaque terroir de façon à les laisser s’exprimer pleinement dans nos différentes cuvées. Toujours pas de fermentation malolactique pour préserver la fraîcheur des vins. Après la mise en bouteilles, nos vins retrouvent le calme et la sérénité de nos caveaux traditionnels. Environ 2 km de caves souterraines offrant des conditions optimales pour une maturation lente de nos champagnes. Pas de précipitation, le temps fait son œuvre ! ISO 22000 : depuis le 24/07/2015 : un aboutissement dans notre recherche constante de l’excellence par le respect de la qualité et de la sécurité. “J’applique une méthode douce de vinification, nous dit Michel Rozeaux, œnologue Maison Ellner depuis 15 ans, je fais les fermentations alcooliques à 18°, nous refroidissons les cuves pour que les fermentations se fassent de manière plus longue, plus en douceur. Il y a vraiment une incidence sur les arômes. Nous préférons les arômes floraux sur les Chardonnays et assez minéraux sur les Pinots noirs. Une fermentation douce suivie d’un soutirage, tout de suite après la fermentation, puis je laisse les vins tranquilles un mois. Pour éclaircir les vins, je préfère toujours la méthode douce, je fais un collage, puis un léger tamisage et, je laisse mes vins se reposer pendant un bon mois. Aujourd’hui, le collage devient de plus en plus rare car beaucoup font de la pré-fitration sur filtres ou avec d’autres systèmes car ils tirent dès le mois de janvier. Chez Ellner, on se donne du temps. Nous vendons encore les 2008 et 2009 alors que certains vendent déjà les 2011… Après le collage, ce sont les assemblages, puis passage au froid et enfin filtration et tirage. Nous vinifions de façon très traditionnelle mais en apportant un certain savoir-faire basé sur la délicatesse et la patience, on ne bouscule pas les vins. Cette volonté de la Maison Ellner de garder ses vins sur lies un certain temps en cave avant la commercialisation, permet à nos Champagnes d’acquérir plus de complexité, les vins continuent d’évoluer, les arômes sont multipliés et cela apporte une belle subtilité à tous ces arômes fruités et floraux. Il faut laisser “du temps au temps” au vin. C’est un élément vivant et, moins on le secoue, plus il donne de belles choses. Grâce au “sans-malo”, qui est un peu notre spécialité, nous obtenons beaucoup de fraicheur dans nos Champagnes. Notre façon de vinifier, tout en délicatesse et en laissant les bouteilles longtemps sur lies, sont des atouts qualitatifs très importants pour le consommateur, dont nous sommes très respectueux ici.”

   

Ellner

Famille Ellner
1 et 6, rue Côte-Legris - CS 40223
51207 Epernay Cedex
Téléphone : 03 26 55 60 25

Email : info@champagne-ellner.com

Site : www.vinsdusiecle.com/champagneellner




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château HAUT FERRAND


En 1934, Fernand Gasparoux, corrézien de souche et alors négociant en vins à Libourne, fit l’acquisition d’une propriété viticole de 4 ha dans une petite appellation d’origine contrôlée, Pomerol, qui ne possédait pas encore sa notoriété actuelle. Son nom, Château Ferrand, provient de la présence abondante de crasse de fer dans son sous-sol. Les investissements soutenus et réguliers opérés depuis 30 ans permettent de disposer actuellement de locaux de vinification et d’élevage du vin des plus modernes. Le cuvier climatisé est équipé de cuves Inox thermo-régulées rendant possible les différentes étapes qui conduisent du raisin au vin : macération, fermentations, extraction en utilisant les techniques de vinification les plus modernes, les plus performantes et les plus sûres. Quelque 250 barriques de chêne renouvelées par tiers chaque année permettent au vin de vieillir durant 12 à 18 mois en fonction des millésimes. Monsieur Gasparoux nous présente la récolte 2018 avec beaucoup d’enthousiasme, “il y a de la couleur, de la longueur, et les Cabernets sont particulièrement beaux. Affaire à suivre car actuellement nous proposons les 2015, 2016 et, au printemps les 2017, qui bénéficient d’une belle fraîcheur, avec une bouche équilibrée et harmonieuse.” Superbe Pomerol Château Haut-Ferrand 2016 (80%, le reste en Cabernet franc, situés au centre et au nord du plateau de Pomerol, les sols sont composés de graves et d'argiles), élevé 18 mois en fûts de chêne renouvelés par tiers tous les ans, de belle robe rubis soutenu, c’est un vin très harmonieux, complet, au nez de prune et de violette, une pointe d’épices, charnu en bouche mais tout en subtilité. Vous allez aimer aussi le 2015, puissant mais tout en dé́licatesse, très parfumé́, avec des senteurs de cerise, d’un beau rouge profond, concentré, ample, velouté et fruité en bouche, avec des tanins enrobés. Goûtez le Pomerol Château Ferrand 2016, 60% Merlot et 40% Cabernet franc, il est complexe, corsé et généreux, de bouche puissante et ample, avec ces nuances bien caractéristiques de fruits mûrs et de réglisse, de charpente solide et fine à la fois.

Henry Gasparoux et Fils
Chemin de la Commanderie
33500 Libourne
Téléphone :05 57 51 21 67
Email : contact@chateau-ferrand.com
Site personnel : www.chateau-ferrand.com

Xavier LORIOT


Depuis sa fondation en 1891, le vignoble familial voit se succéder des générations d’hommes et de femmes au tempérament fort, jusqu’à Charlène Loriot en 2000. Ce ne sont pas moins de cinq générations de vignerons indépendants qui vont façonner et construire l’image de ce qui deviendra 120 ans plus tard, le Champagne Xavier Loriot. Un vignoble de 10,5 ha. Xavier Loriot reprend la succession de ces parents au fil des ans. Animé de la même passion, il cultive les quatre hectares de ses parents sous la marque RC Loriot. En 1981, le Champagne Xavier Loriot est créé. La décennie suivante est remplie de bonnes nouvelles, à l’image de la naissance de leurs filles : Charlène et Marine. ”Une nouveauté : un Vieilles Vignes mono-parcelle, 100% Pinot noir.“ Une belle cuvée de caractère, une bouche bien équilibrée où l’on retrouve les fruits des bois, c’est un Champagne complexe, qui associe fraîcheur et charpente, de robe soutenue. Tous ces efforts expliquent ce beau Champagne brut cuvée Fragment de Noirs, 65% Pinot meunier et 35% Pinot noir, qui collectionne les récompenses, classique et bien équilibré, très harmonieux, puissant, d’une grande fraîcheur au palais, d’une belle complexité aromatique (brioche, pêche). Très agréable Millésime 2012, 45% Pinot noir, 30% Pinot meunier et 25% Chardonnay, de très jolie robe scintillante, aux notes d’amande et de miel, tout en structure et parfums, très belle finale. Le brut cuvée Hypnotic, a une mousse fine, au nez dominé par les fruits mûrs et les petits fruits secs, de bouche ample, c’est un Champagne de belle couleur jaune ambré, qui mêle structure et vivacité. Excellent rosé cuvée Collision, bien marqué par son Pinot meunier, de belle robe, un vin parfumé (rose, mûre), séducteur, fruité au nez comme en bouche, très rond et persistant, à prévoir avec des acras de morue ou des huîtres à l’écume de persil. On poursuit avec cette belle Cuvée 100 S, sans sulfites ajoutés, 50% Pinot noir et 50% Chardonnay, ornée d’une superbe étiquette, de mousse légère et abondante, d’une belle harmonie en bouche, tout en fruité et finesse, une cuvée nerveuse, aux arômes délicats de fleurs blanches et de pamplemousse, tout en finale comme la cuvée Insaisissable, pure Chardonnay, qui fleure le lis et le citron, très fine, de bouche très minérale, un très beau Champagne à déboucher aussi bien sur un aspic de foie gras et d'écrevisses qu’avec un ragoût de homard aux petits légumes. Remarquable brut cuvée Collision, 100% Meunier, son nez est complexe et fruité avec des touches florales et épicées, s’expriment ensuite les fruits à chair blanche tel que la mirabelle et la pêche de vigne. La bouche est suave autour des fruits confits, prunes, coings. A découvrir aussi une nouvelle cuvée Vieilles Vignes 100% Pinot noir (les vignes de son grand père).

Charlène Loriot
38, rue du Lubre
51700 Binson-Orquigny
Téléphone :03 26 58 08 28
Email : contact@champagne-xavier-loriot.fr
Site personnel : www.champagne-xavier-loriot.fr

H. GOUTORBE


Vignoble de 22 ha, plantés à majorité de Pinot noir (75%), Chardonnay (22%) et Pinot meunier (3%). Certifié Haute Valeur Environnementale (HVE). René Goutorbe poursuit le développement du vignoble depuis les années 1970, et s'occupe de l'élaboration des cuvées, avec la même passion que ses enfants Elisabeth, Bertrand et Étienne, qui participent au renom de notre vin et de sa région. L’accueil est chaleureux avec Nicole, l’épouse de René, ainsi qu’avec leurs enfants. “Vendanges 2018 : il n’y a pas un champenois qui ne vous dira pas que c’est exceptionnel, cela a été une année très sereine, nous dit Nicole Goutorbe. Tout allait pour le mieux, quantité et qualité sont au rendez-vous. Nous avons vendangé fin août c’est un peu notre façon de faire pour conserver la fraîcheur à nos vins. L’œnotourisme, nous sommes à fond dedans ! Nos nombreux clients français et étrangers nous font le plaisir de venir à la propriété. Nous rénovons continuellement nos caves pour que cela soit accueillant. Nous avons placé des demi muids sur le chemin de visite pour les mettre en valeur. Collection René 2004 (superbe étiquette en étain repoussé) est à l’honneur pour ceux qui aiment les Champagnes matures tout en restant vifs, il est très frais et à l’aveugle il est époustouflant, on ne dira jamais qu’il a autant d’années de bouteille, c’est un Champagne intense, vif et d’une belle complexité.” Superbe Champagne brut Percussion Premier Cru, d’une belle ampleur, de très bonne bouche, où l’on retrouve des notes de citronnelle et de miel, un Champagne suave, vineux et fin à la fois. Joli Spécial Club 2009, souple, identifiable grâce à une majorité de Pinot noir dans l’assemblage, une belle réussite, un vin très gourmand qui peut accompagner tout un repas festif. Le Millésime 2010 est excellent, un champagne fort bien élevé, ample et dense, d’une grande complexité, un très beau millésime, aux notes de fleurs blanches et d’amande, d’une grande élégance, plénitude fraîche en bouche, finale persistante. Goûtez également le brut Cuvée Prestige Premier Cru, Pinot noir (75%) et Chardonnay, il est caractéristique de la puissance aromatique de son cépage majoritaire, un vin puissant, corsé et fruité, équilibré et rond. Le Blanc de noirs Grand Cru Aÿ, est un Champagne de jolie mousse marqué par les arômes de fruits jaunes, tout en bouche, belle persistance, finale aux notes de noisette et pain grillé. Vous apprécierez aussi l’Extra brut, avec une bande violette sur l’étiquette (c’est leur code couleur), vif et très frais. Excellent Coteaux Champenois Grand Cru Aÿ 21012, qui se caractérise par une belle couleur soutenue, de jolis arômes de fruits rouges, c’est un vin complet, intense, d’un bel équilibre. “Il est issu d’une jolie parcelle que nous possédons plantée avec nos clones de Pinot noir, cela apporte de la qualité dans le vin.” Les autres Domaines en vidéo sont sur Vinovox

Famille Goutorbe
9, rue Jeanson
51160 Aÿ Champagne
Téléphone :03 26 55 21 70
Email : info@champagne-henri-goutorbe.com
Site personnel : www.champagne-henri-goutorbe.com

CHATEAU DE CHANTEGRIVE


Grâce aux patients efforts de remembrement accomplis par Françoise Lévêque depuis quarante ans, le Château de Chantegrive est devenu un superbe vignoble doté d'excellents terroirs constitués de graviers roulés mélangés à des sables fins s'appuyant sur une structure argilo-calcaire. Les vignes de plus de 30 ans d'âge sont plantées en majorité sur des terrasses et de légères croupes orientées au sud et bénéficient d'un excellent ensoleillement et d'une bonne ventilation. Des atouts qualitatifs indispensables pour faire du bon vin. C'est aussi une superbe exploitation dotée des meilleurs équipements inspirés à la fois par la tradition et les techniques modernes. Le Château Chantegrive est enfin conduit par une famille sympathique et passionnée par le vin, soucieuse du travail bien fait, respectueuse du client et responsable de la qualité des vins qu'elle produit. "Nous aimons produire des vins typés, précise Françoise Lévêque, élégants et de très grande qualité, nous sommes d'ailleurs fiers de retrouver nos vins dans les palmarès, c'est un encouragement pour continuer". Leur Cuvée Caroline est prestigieuse. On est très vite envoûté par ce vin riche et intense, élevé en fûts neufs, à la belle robe dorée, au nez, très élégant et intense, avec des notes de vanille, de citron, de beurre frais, d'amande grillée et de tilleul. Le vin est suave, avec une attaque en bouche franche, dominée par le fruit et le gras.

Françoise et Hélène Lévêque

33720 Podensac
Téléphone :05 56 27 17 38
Télécopie :05 56 27 29 42
Email : courrier@chateau-chantegrive.com
Site : chateauchantegrive
Site personnel : www.chantegrive.com


> Nos dégustations de la semaine

Château HOURBANON


Apparue officiellement en 1893, c?est en 1974 que Rémi Delayat racheta et réhabilita cette exploitation de 12 ha. Après sa disparition, son épouse Nicole, continua cette réhabilitation toujours dans la quête de la qualité et du respect du terroir. C?est aujourd?hui Hugues, leur fils qui, depuis 1997, poursuit cette quête dans le respect de ces valeurs et de ces traditions, comme en attestent nos pratiques culturales (forte densité de plantation, labours exclusifs des sols, lutte raisonnée puis conversion Bio, vendanges manuelles et table de tri...).
Savoureux Médoc 2014, d?une belle couleur aux reflets violets, un vin qui mêle structure et distinction, très classique, très parfumé, avec ces notes d?humus et et de fruits surmûris. Joli 2013, de couleur carmin, où dominent la cerise confite et les épices, aux tanins soyeux. Le 2012, de belle robe pourpre, au nez puissant et subtil, aux connotations de cassis mûr et de truffe, fondu mais puissant, avec des tanins riches et veloutés à la fois, tout en charpente (12 €). Le 2011 est ample en bouche, aux tanins savoureux, avec une finale de cassis mûr (12 €).

Hugues Delayat
Hourbanon
33340 Prignac-en-Médoc
Tél. : 05 56 41 02 88 et 06 07 78 22 26
Email : contact@hourbanon.com
www.vinsdusiecle.com/hourbanon
www.hourbanon.com


Joseph DORBON


Les vignes s?étendent sur 3 ha. L?exposition sud-est des coteaux leur confère un excellent ensoleillement et de ce fait, un raisonnement très strict des traitements fongicides (6 traitements par an maximum). Les vignes de plus de 40 ans destinées aux vins tranquilles ne reçoivent aucun engrais ni désherbant chimiques. Les sols sont cultivés, buttage au printemps suivi d?un décavaillonnage au cheval au mois de juin ainsi que trois griffages dans le rang d?avril à août. Les vendanges manuelles et le tri très sévère à la vigne apportent une qualité irréprochable aux raisins pour la vinification.
?Depuis le 1er janvier 2015, précise-t-il, l?exploitation est en conversion biologique. De ce fait, les sols sont cultivés à l?ancienne : buttage en automne, débuttage an avril suivi d?un décavaillage manuel en mai. Six passages sont nécessaires pendant l?année pour combattre l?herbe. Aucun produit chimique n?est utilisé aussi bien à la vigne qu?à la cave.?
Très bel Arbois cuvée Savagnin 2009, élevé 6 ans en fûts sous voile, où dominent des notes de pain grillé et de fruits jaunes, est un vin dense au palais, avec des notes de noix, généreux et harmonieux, de grande évolution. L?Arbois cuvée des Moyne Vieilles vignes 2012, assemblage Chardonnay et Savagnin dont 30% élevés en pièces 30 mois, issu de vignes de plus de 40 ans, aux senteurs de noisette, de poire et de bruyère, est complexe, subtil, puissant et d?une longue finale, comme cet Arbois Chardonnay Vieilles vignes blanc 2013, élevé 24 mois sans soutirage en pièces. de bouche intense où dominent les agrumes et les petits fruits secs, de robe séduisante, est parfumé, dense et rond, un vin subtil qui associe fraîcheur et distinction.
L?Arbois Trousseau Vieilles vignes 2013, élevé en cuves Inox pendant 12 mois est charnu, au nez de violette et de fruits rouges surmûris, avec des tanins amples et mûrs, tout en bouche, comme cet Arbois rouge Les Bernardines Vieilles vignes 2012, assemblage Ploussard et Pinot 40%, élevés en fûts 12 mois, de couleur soutenue, aux notes de cassis mûr et d?épices, franc et savoureux.
On poursuit avec ce très joli Ploussard rouge Vieilles vignes 2014, élevé 16 mois en cuves Inox, de couleur grenat, alliant souplesse et fraîcheur aromatique, très bien équilibré, un vin qui possède un charme certain comme Les Bernadines rouge Vieilles vignes 2013, 60% Ploussard et 40% Trousseau, élevage 12 mois en cuves Inox et 12 mois en pièces, de robe rubis brillante, aux nuances de cerise, de bouche intense et dominée par la mûre, un vin alliant souplesse et intensité aromatique, harmonieux, un vin de plaisir comme on sait le faire dans la région.
Excellent Crémant du Jura 2011, élevé sur lattes 36 mois, de mousse fine et persistante, bien équilibrée en acidité, alliant finesse et structure, d?un jaune brillant, aux connotations de fleurs et d?épices, une cuvée dense et racée, et un grand Vin de Paille cuvée Maurice Vieilles vignes 2011, élevé 48 mois en cuves Inox, un vin onctueux et persistant, aux notes complexes (rose, pain grillé, acacia?), très équilibré, fondu, de garde.

Place de la Liberté
39600 Vadans
Tél. : 03 84 37 47 93 et 06 80 30 20 74
Fax : 03 84 37 47 93
Email : contact@vigneron-dorbon.com
www.vigneron-dorbon.com


Château THUERRY


Domaine de 340 ha de terres sur les communes de Villecroze, Flayosc et Tourtour, sur terroir d?argile, de calcaire et de pierres.
?Jean-Louis Croquet, ce Breton amoureux de rugby et de bons vins a débarqué en Provence à la fin des années 1990, au terme d?une vie professionnelle bien remplie qui l?a menée à la présidence du groupe Taylor Nelson Sofres, l?un des leaders mondiaux des études marketing et d?opinion. Le genre de ?job en or? auquel, d?habitude, on s?accroche. Lui, il l?a quitté un beau jour pour rejoindre les rangs paysans. ?Quand on a une passion, il faut l?assouvir. Pas trop tard. Et surtout pas à moitié.?
On est au sommet avec ce Coteaux-Varois-en Provence blanc Les Abeillons 2017, 81% Rolle et 19% Sémillon, sol argilo-calcaire et schisteux, un beau vin au nez fleuri, suave et puissant, d?une très belle persistance aromatique en bouche (pomme, narcisse), vraiment remarquable (13 €). Le Coteaux-Varois-en Provence rosé les Abeillons 2017, 84% Grenache et 16% Cinsault, au nez où dominent les fruits frais, la rose et le coing, est subtil, d?une grande persistance en bouche avec des nuances de fraise (12,50 €), tout en bouche comme le Coteaux-Varois-en Provence rouge Les Abeillons 2013, 46% Grenache, 36% Cabernet-Sauvignon et 18% Syrah, très parfumé, chaleureux, ample et structuré, d?une belle finale en bouche, de bonne garde, à déboucher, notamment, sur un quasi de veau aux pois gourmands ou des cailles braisées farcies aux fruits secs (16 €).
Cette belle dégustation se poursuit avec ce Coteaux-Varois-en Provence rosé cuvée ?21? 2017, 56% Cinsault et 44% Grenache, avec une belle robe rose pivoine et des arômes fins de fruits exotiques qui développent au palais beaucoup d?élégance (13,50 €). L?IGP du Var Coteaux du Verdon rouge 2014, est un vin bien ferme en bouche, avec un bouquet persistant et corsé (16 €), et cet IGP du Var Coteaux du Verdon rouge L?Exception 2014, Cabernet-Sauvignon et Merlot (40% en cuves Inox pour préserver le fruit et 60% en cuves bois pour affiner les tanins et apporter une note boisée), au bouquet complexe avec ces notes de petits fruits mûrs légèrement épicés, un vin de bouche ample, de très bonne charpente, qui s?accorde très bien avec un gigot d'agneau rôti farci aux olives et aubergines ou une daube provençale (16 €).

Jean-Louis Croquet

83690 Villecroze
Tél. : 04 94 70 63 02
Email : thuerry@chateauthuerry.com
www.chateauthuerry.com



> Les précédentes éditions

Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017

 



Château PLANTIER ROSE


Michel LITTIÈRE


Pierre FRICK et Fils


CLERGEOT Père et Fils


Jean Pol HAUTBOIS


Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE


Château CANON-CHAIGNEAU


Château FILHOT


Xavier LECONTE


CAVES de POUILLY-SUR-LOIRE


Domaine GROS Frère et Soeur


BARON-FUENTÉ


Château HAUT-LAGRANGE


Château SAINT-ESTEVE D'UCHAUX


Domaine PERALDI


LAURENT-GABRIEL


BARON ALBERT


Château BALESTARD La TONNELLE


Domaine Jean-Max ROGER


Château BELLES-GRAVES


Château LAFARGUE


Domaine de ROSIERS


Domaine des LAMBRAYS


Domaine de La GAUTERIE


Domaine du CHARDONNAY


Domaine ALARY


Château La CANORGUE


Château D'ARRICAUD


Edouard BRUN & Cie


GOSSET


Château BEYNAT


Château La ROSE SARRON



DOMAINE DE BELLEVUE


CHATEAU BECHEREAU


CHATEAU MONT REDON


EARL FREY CHARLES ET DOMINIQUE


CHATEAU TOULOUZE


DOMAINE ALAIN VIGNOT


CLOS TRIMOULET


CHATEAU MACQUIN


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


DOMAINE VINCENT BACHELET


DOMAINE COMTE PERALDI


DOMAINE COQUARD-LOISON-FLEUROT



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales