Le Palmares Des Vins De France

Edition du 10/09/2019
 

Vignobles Gonfrier

Top

Vignobles GONFRIER

Une histoire de famille


“En 1962, Paul Gonfrier s’installe avec son épouse à Lestiac-sur-Garonne, en Gironde, après avoir quitté son Algérie natale, avec comme seul bagage son énergie et la passion de la terre. Il achète le Château de Marsan, à l’époque en ruines, mais entouré de terroirs prometteurs. Il commence l’aventure avec trois hectares en viticulture. Par la suite, il développe une activité d’arboriculture avec l’aide de toute sa famille. Aujourd’hui, alors que les Vignobles Gonfrier vinifient plus de 900 ha, grâce à un outil très performant, tout continue à être mis en oeuvre pour favoriser la qualité du produit. Très sensibles au respect du terroir, les deux fils, Éric et Philippe, considèrent que la technique est avant tout au service de la qualité du vin et de la satisfaction des clients La conversion à l’Agriculture Biologique d’une partie de notre vignoble témoigne de l’engagement de l’entreprise pour le respect de l’environnement. Les pratiques mises en œuvre sont des références pour notre travail au quotidien sur l’ensemble du vignoble. Le site exploité en Agriculture Biologique surplombe la Garonne et représente 26 ha. Le vin est commercialisé sous le nom de Château Laurétan, domaine acquis en 2004 par Éric et Philippe Gonfrier. Le millésime 2013 a été le premier millésime certifié pour le Château Laurétan. Chaque année, des audits permettent d’attester que les exigences du cahier des charges des vins en Agriculture Biologique sont bien respectées. Les traitements des vignes ne font appel qu’à des produits d’origine naturelle.”

   

Vignobles Gonfrier

Eric et Philippe Gonfrier
Chemin de la Mairie - BP 7
33550 Lestiac-sur-Garonne
Téléphone : 05 56 72 14 38

Email : contact@vignobles-gonfrier.fr




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château THURON


Propriété familiale depuis le XVIIe siècle de 6 ha, dont le sol est formé de graves, d’argiles et de galets (60% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon et 10% Cabernet franc). Cultivée raisonnablement, avec une taille et un épamprage draconiens, la vigne produit une vendange qualitative, récoltée avec minutie à l’optimum de sa maturité. Le vin est vinifié de manière traditionnelle avec ses propres levures, ni collé, ni filtré. “La vendange est récoltée à la main à l'optimum de la maturité dans un état sanitaire parfait. Mise en cuve après éraflage et macération préfermentaire de 5 à 6 jours, la fermentation se fait sous contrôle de la température et avec ses propres levures, pour conserver la typicité de ce terroir d'exception. La macération post-fermentaire dure de 2 à 3 semaines, selon les années. La vinification est conduite avec comme objectif de favoriser l'extraction des arômes fruités ainsi que d'obtenir une structure tannique longue et soyeuse en préservant la rondeur naturelle du vin.” Nous avons goûté cette année le Bordeaux Supérieur 2016, il développe des nuances persistantes de violette et de framboise mûre, corsé et gras, aux tanins bien présents et fondus à la fois, un millésime très équilibré, classique, d’excellente garde. Savoureux 2015, charnu et gras, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, avec ces notes persistantes de fumé, de cerise mûre et d’épices au palais, de fort belle évolution.

Jean-Pierre et Pierrette Lallement

33190 Pondaurat
Téléphone :05 56 71 01 89
Email : contact@chateauthuron.com
Site personnel : www.chateauthuron.com

Château de PIZAY


Le domaine s’étend sur 75 ha de vignes. Superbe Morgon Les Sybarites Château de Pizay 2016, élevé pendant douze mois dans six foudres de chêne de 2 500 l, d’une robe rouge cerise limpide, développe un nez de griotte mais aussi avec des parfums de cassis et de pivoine et une bouche fraîche aux tanins bien fondus mais intenses.  Excellent Morgon rouge 2018, intense et charmeur, bien typé, riche en couleur, corsé, bien charpenté, qui sent bon les fruits cuits et les sous-bois. Le 2017, également très réussi, développe un nez de prune et d’épices, des tanins mûrs, et une bouche chaleureuse. Agréable Régnié Château de Pizay 2017, aux senteurs de prune, de très bonne structure, un vin classique, tout en bouche. Excellent Brouilly Château de Saint-Lager 2016, avec ces connotations de cerise et de sous-bois, associant intensité et finesse, de robe soutenue, parfumé en bouche.  Le Beaujolais blanc Château de Pizay, issu du Chardonnay, sur sol granitique sablo-limoneux, de couleur jaune d’or, où s’entremêlent les fruits et les fleurs fraîches, marqué par sa fraîcheur en bouche et sa persistance aromatique. Le Château de Pizay est également un très bel hôtel 4 étoiles, installé dans un magnifique Château des XIVe et XVIIe siècles. Détente et gastronomie sont au rendez-vous, week-ends à thème... Vous pourrez déguster les vins dans des caves voûtées séculaires, pittoresques et participer au parcours. 

Direction : Pascal Dufaitre

69220 Saint-Jean-d'Ardière
Téléphone :04 74 66 26 10
Email : chapizay@wanadoo.fr
Site personnel : www.vins-chateaupizay.com

Château Le MEYNIEU


Propriété de 45 ha dont 22 de vignes et une charmante demeure du XIXe siècle. Encépagement : 60% Cabernet-Sauvignon, 5% Cabernet franc et 35% Merlot, vignes de 30 ans en moyenne. “Le millésime 2018 est issu d’une vendange de très belle qualité, nous explique Jacques Pedro, et en quantité, cela fait plaisir. Nous proposons actuellement le 2016, très beau millésime, pour moi supérieur au 2015, avec beaucoup de tannins, souple et soyeux, aux arômes de fruits rouges, cassis… Il bénéficie d’une vinification classique, 14 mois en barriques avec 1/3 de bois neuf.” Beau Haut-Médoc 2016, très équilibré, complexe, d’une jolie robe grenat, aux tanins riches et souples à la fois, au nez persistant où dominent des notes de myrtille et d’épices, un bien joli vin qui allie structure et velouté au palais. Le 2015, de base tannique importante et très équilibrée, dense, de robe soutenue, charnu, est gras, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, la mûre et les sous-bois. Le 2014, de couleur rubis, tout en finesse comme il se doit, mêlant charpente et souplesse, aux senteurs de fruits rouges mûrs et de sous-bois. Le 2013, de belle robe rubis soutenu, est un vin très harmonieux, au nez de fruits rouges et une pointe d’épices, charnu en bouche, tout en subtilité. Excellent 2012, qui a eu une médaille à Lyon en 2015, typé, développe un nez de fruits noirs surmûris, un vin ample, de jolie structure, légèrement épicé en finale, de bouche puissante et corsée_definition.html"class="lexique" target="_blank">corsée.  Le Saint-Estèphe Château Lavillotte 2016, vignoble de 12 ha de vignes, 70% Cabernet-Sauvignon et 30% Merlot, vignes de 30 ans, savoureux, concentré aromatiquement, ample, développe un nez intense où s’entremêlent la groseille mûre et le poivre, un vin de très bonne évolution. Le 2015 est un vin de couleur intense aux reflets noirs, aux puissants arômes de fruits rouges (mûre, fraise des bois...), d’épices, aux tanins bien enrobés. Le 2014, dévoile un bouquet puissant de violette, de sous-bois et de cuir, un vin riche, souple et corsé à la fois, aux tanins savoureux, de belle complexité. Le 2013 est équilibré, gras, aux tanins mûrs, riche en couleur comme en matière, aux senteurs de fraise et d’humus, avec une pointe de poivre, tout en bouche. 

Jacques Pedro
Domaines Pedro
33180 Vertheuil
Téléphone :05 56 73 32 10
Email : lesdomainespedro@orange.fr
Site personnel : www.domaines-pedro.fr

DOMAINE L'ENTRE DEUX MONDES


Le choix de la culture biologique était évident pour ce passionné vétérinaire ostéopathe, créateur et organisateur de la Foire Biologique et artisanale de Libourne depuis 1999, qui s'est lancé dans l’aventure en 2004 avec 2,53 ha de vignes installées sur deux coteaux orientés nord-sud pour les Merlots (70%) et est-ouest pour les Cabernets-Sauvignon (30%). Les parcelles sont d’âges différents : 15, 30 et 50 ans. Vendanges manuelles et conviviales, tris sur pieds et sur table à l’entrée du chai, vinification sans apport de levures, élevage en cuves et en barriques. Certification Biodynamie Demeter depuis 2016. “Mon objectif premier, dit Jean-François Moniot, est de produire un vin que j’aime et que je puisse avoir du plaisir à partager entre amis. Ma ligne de conduite est l’apprentissage et le respect d’un terroir et d’un lieu, pour élaborer un vin sincère et authentique.” Un vrai coup de cœur pour ce Bordeaux Supérieur rouge 2017, subtil et souple, de bouche persistante aux nuances de fumé caractéristiques, tout en bouche, aux tanins équilibrés, encore un peu jeune mais très prometteur. Le 2016 est bien charnu comme il se doit, au nez riche dominé par les petits fruits noirs mûrs, tout en harmonie, un vin aux tanins soyeux et savoureux, d’excellente évolution. Le 2015, qui poursuit son évolution, est un vin coloré, aux arômes persistants de petits fruits rouges mûrs et une touche de cannelle, avec des tanins souples et très équilibrés. Le 2014, est riche en couleur comme en arômes, aux connotations de fruits rouges à noyau, intense au nez comme en bouche, un vin charpenté et savoureux, au boisé harmonieux. Le 2012 est savoureux, de très bonne base tannique, gras, très équilibré, riche et charnu, au nez dominé par le cassis mûr et le fumé, un vin ample à déboucher actuellement sur un chou farci ou des filets de dinde sauce piquante. Le 2011 est charpenté mais très élégant, de robe intense, aux nuances de vanille et de cassis, il est bien corsé, concentré au nez comme en bouche, très équilibré. Et enfin le 2010, charnu, épicé, aux tanins concentrés, tout en bouche, avec des nuances de mûre et de fumé, qui est de très bonne évolution. Il y a aussi ce Bordeaux Supérieur rouge cuvée Lise 2012, élevage en barriques, qui mêle concentration aromatique et délicatesse en bouche, avec ces arômes d’épices (cannelle) et de griotte, aux tanins équilibrés, et ce Bordeaux Supérieur Adélaïde 2011, riche mais fin, très parfumé, au nez où dominent la prune et le musc, harmonieux, idéal avec des grillades au barbecue.

Jean-François Moniot
49, chemin de l'Escarderie
33141 Villegouge
Téléphone :06 08 05 62 47 et 05 57 24 39 60
Email : moniot@wanadoo.fr
Site : lentredeuxmondes
Site personnel : www.lentredeuxmondes.fr


> Nos dégustations de la semaine

Château LANIOTE


Au sommet. Le Château est dans la famille d?Arnaud de la Filolie depuis près de deux siècles. Le vignoble de 5 ha, orienté principalement sud-est, est d?un seul tenant sur le haut du plateau argilo-calcaire de Saint-Émilion.
L?encépagement est de 80% de Merlot, 15% Cabernet franc et 5% Cabernet-Sauvignon, ce qui permet un bon équilibre des caractères olfactifs et gustatifs. L?âge du vignoble est de 35 ans, vendanges manuelles, vinifications traditionnelles avec éraflage total et tri des raisins, cuvaison longue, maîtrise des températures, pressurage vertical modéré, fermentation malolactique en fûts neufs, vieillissement durant 12 mois en fûts de chêne.
Très beau Saint-Émilion GCC 2016, typé, savoureux, corsé, tout en bouche, au nuances de fraise des bois, de truffe et d?humus, un vin intense, qui associe finesse et charpente, très parfumé en bouche (truffe, groseille), aux tanins fermes mais soyeux, de garde.
Le 2015, avec une structure solide en tanins, au nez complexe de fruits rouges à noyau et d?épices, est un vin de belle couleur, corsé, typé, aux notes de fruits mûrs (prune, griotte) et de truffe au palais. Le 2014, qui commence à se goûter parfaitement aujourd?hui, est généreux, charnu, un vin de belle robe grenat, délivrant des arômes d?épices et de fruits cuits, riche et volumineux en bouche, de très belle évolution.

Arnaud et Florence de la Filolie
3, La Niotte
33330 Saint Emilion
Tél. : 05 57 24 70 80
Email : contact@laniote.com
www.laniote.com


Mas de CYNANQUE


Cédric CHIGNARD


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Cédric Chignard a pris la responsabilité de ce domaine de 10 ha depuis 2007 (4e génération). Son père, Michel, propriétaire passionné, a su lui transmettre ses valeurs afin de laisser s?exprimer au mieux le terroir selon chaque millésime.
?Nous pratiquons une viticulture raisonnée de plus en plus respectueuse de l?environnement et des sols. La taille, courte et en gobelet, respecte la tradition beaujolaise. La « beauté » de la grappe compte beaucoup pour nous. La récolte est donc exclusivement manuelle, avec un tri à la parcelle.
Pour la vinification, la modernité a fait son entrée à la cave mais sans esprit de mode car la technique doit apporter un plus sans modifier en rien le caractère du vin. Faire le vin au feeling compte davantage pour nous que le protocole. Nous pratiquons une vinification traditionnelle en grappes entières, en levures indigènes, avec des macérations sans extraction de 8 jours environ et très peu de remontages.
Pour Cédric Chignard, ?2018 nous a apporté des Vins plein de soleil, chargés en tanins et en alcool se rapprochant des 2015, équilibrés, concentrés, puissants, avec beaucoup de rondeur. Quantité et qualité se rejoignent pour nous combler totalement. En vente cette année, 2013, 2015, 2016, les 2017 et 2018 attendront un peu avant leur mise sur le marché. Une nouvelle cuvée 2015 ?Les Dix Coupées?, provenant d?une vieille parcelle, élevage de 2 ans en fûts.?
Superbe Fleurie Les Moriers 2016, qui doit sa notoriété́ séculaire à un sol privilégié́, issu du granite où il plonge ses racines, qui allie structure et charme, au nez persistant (cassis, fumé...), de robe soutenue et brillante, riche, de bouche intense. Le 2018  suit. Quant au Fleurie rouge cuvée Les 10 Coupées 2015, c?est un joli vin classique, franc et charmeur comme on les aime, de très belle robe d?un grenat profond, aux arômes de fruits rouges avec des notes fumées subtiles, un vin ample et chaleureux, à prévoir avec, notamment, une cassolette de ris et rognons de veau à la moutarde ou un carré de porc en croûte aux pruneaux.
Remarquable Beaujolais-Villages rouge Le Petit Impermanent 2015, qui dégage un nez puissant et persistant de framboise et de cerise noire, un vin harmonieux. Joli Fleurie cuvé́e Spéciale Vieilles Vignes 2014, de bouche corsé́e et puissante, de belle matière, aux notes fraise des bois et d?épices, aux tanins étoffés. 
Il y a encore son Juliénas Beauvernay 2013, parcelle située en terrain pentu. Le nom Beauvernay viendrait de verne, un arbre sauvage apparenté à l?aulne. Âge moyen des Vignes : 50 ans, sols très caillouteux de roches bleues et de quelques roches volcaniques, élevage en vieux foudres et en petites cuves béton..., le tout donnant ce vin savoureux, de couleur intense, aux tanins riches et soyeux, aux connotations de cassis et de poivre, d?excellente évolution. 

Le Point du Jour
69820 Fleurie
Tél. : 04 74 04 11 87
Email : domaine.chignard@wanadoo.fr
www.vinsdusiecle.com/domainechignard
www.domaine-chignard.fr



> Les précédentes éditions

Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018

 



Château LAFON


VINCENT D'ASTRÉE


THÉVENET-DELOUVIN


De SOUSA et Fils


Domaine de ROSIERS


Domaine de ROCHEVILLE


Château PONT LES MOINES


Domaine l'ABBE DINE


Domaine de NOIRÉ


DRAPPIER


Château de CRAIN


Clos TRIMOULET


Domaine de POUYPARDIN


AUVIGUE


Château le TUQUET


Château LAJARRE


Domaine de la COMMANDERIE


Le LOGIS de la BOUCHARDIERE


Sébastien DAVIAUX


Domaine de CARTUJAC


Domaine BEAUVALCINTE


Domaines BUNAN


Domaine PECH D'ANDRÉ


Domaine de la VALÉRIANE


Cédric CHIGNARD



DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


CHATEAU PONT LES MOINES


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


DOMAINE ALAIN VIGNOT


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


CEDRIC CHIGNARD


DOMAINE ALARY


CHAMPAGNE GOSSET


DOMAINE GOURON


H. DARTIGALONGUE ET FILS



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales