Le Palmares Des Vins De France

Edition du 11/07/2017
 

BORIE MANOUX

Coup de cœur

Château TROTTE VIEILLE

Propriétaire de la maison Borie-Manoux, la famille Castéja est surtout propriétaire de plusieurs crus remarquables (Châteaux Trotte Vieille, Beau-Site, Lynch-Moussas..).


Exceptionnel 2010, riche en couleur, au nez complexe de fruits rouges à noyau et de fumé, aux tanins présents auxquels il faut donner le temps de se fondre. Dans la lignée, ce très beau 2009, avec des tanins mûrs et fermes à la fois, qui se révèle complexe au nez comme en bouche, dominé par les fruits macérés et l’humus, un vin ample et flatteur, de belle garde. Superbe 2008, tout en couleur et en matière, au nez délicat, avec ces notes très persistantes de fumé, de mûre et d’épices, chaleureux, de grande évolution. Savoureux 2007, au nez puissant et subtil à la fois, aux notes de cuir et de mûre, aux tanins généreux, avec cette bouche bien charnue et séduisante dominée par les fruits à noyau et la cannelle, un vin typé, que l’on appréciera sur un foie gras aux figues en feuille de brick. Le 2006, vraiment remarquable, avec des notes de cassis, de poivre et de sous-bois, aux tanins riches, d’un bon équilibre, allie une charpente réelle à un joli fondu aux papilles, de garde. Le 2005 est un bel exemple des grands vins de terroir (le sien se situe sur un rocher avec seulement 30 cm de terre), de couleur pourpre, racé, un beau vin concentré, tout en nuances aromatiques (fraise, cerise, myrtille), où toute la puissance de ce très grand millésime joue à plein. Voir aussi le Château Batailley, à Pauillac.

   

BORIE MANOUX

Philippe Castéja
86, cours Balguerie Stuttenberg
33082 Bordeaux
Téléphone : 05 57 24 71 34
Télécopie : 05 57 87 60 30
Email : domaines@borie-manoux.fr





> Le palmares des vins


CLASSEMENT GRAVES
e_graves.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(HAUT-BRION (PL) (b) )
(LA MISSION HAUT-BRION (PL))
SMITH-HAUT-LAFITTE (PL)
MALARTIC-LAGRAVIÈRE (PL) (b)
LESPAULT-MARTILLAC (PL) (b)
PONTAC-MONPLAISIR (PL) (b)
GRAND BOS
GRANDMAISON (PL) (b)
HAUT-LAGRANGE (PL) (b)
LAFARGUE (PL) (b)
ROSE SARRON (b)
(HAUT-BAILLY (PL))
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
CHEVALIER (PL) (b)
CARBONNIEUX (PL) (b)
BOUSCAUT (PL) (b)
BROWN (PL) (b)
HAUT-PLANTADE (PL)
LUCHEY-HALDE (PL)
CHANTEGRIVE (b)
DE MAUVES (b)
SOLITUDE (PL) (b)
LE TUQUET (b)
PETIT-PUCH (Graves de Vayres)
D'ARRICAUD (b)
BRONDELLE (b)
HAUT-CALENS
TOULOUZE (Graves de Vayres)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
FRANCE (PL) (b)*
LEOGNAN (PL)*
ROUGEMONT*
VIMONT (b)*
ROUILLAC (PL)*
REYS
EYRAN (PL)
BICHON-CASSIGNOLS
(OLIVIER (PL) )
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
JOUVENTE
(LA TOUR MARTILLAC (PL) (b)*)
PICHON-BELLEVUE (Graves de Vayres)
(SEGUIN (PL))
CAILLIVET
FAGE (Graves de Vayres)*
GRAVIÈRES



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(SAINT-AGRÈVES)
BEL AIR (Graves de Vayres)*
(HAUT-MARAY)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
(CASTRES)
FOUGÈRES
(BLANCHERIE)
SANSARIC

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine Bel Avenir


Incontestablement au sommet. L'authenticité de ce domaine réside dans le fait qu'il a toujours appartenu à la même famille depuis trois générations. C'est en 1920 que Jean Dardanelli arrive en France et travaille pour le compte du Château du Thil à Vauxrenard. En 1961, Albert Dardanelli, après avoir travaillé avec son père, décide de s'installer et quitte le village du Rhône pour rejoindre le Beaujolais en Sâone-et-Loire. En 1986, Alain s'installe à son compte, à la suite de son père, et agrandit le domaine. C'est en 2003, qu'Alain et son épouse Cécile acquièrent une parcelle de Moulin à Vent. En 2005, ce sera l'arrivée d'un Morgon Charmes et d'un Régnié. En 2007, et après ces années de labeur, arrivent trois nouvelles appellations : Beaujolais La Chapelle Blanc, Bourgogne Blanc, Bourgogne rouge. Puis, c’est l'occasion de présenter les Saint-Amour et Juliénas Les Capitans. Pour Cécile Dardanelli, “le 2016 est une année chaotique, du fait des aléas climatiques qui ont perturbé le vignoble, mais, par sa fraîcheur, sa complexité aromatique, sa concentration en alcool, il n'aura pas à rougir du 2015.” En vente en 2017, uniquement des 2015 qui sont, pour elle, un millésime d'exception. Sa fille Laura vient d'intégrer le domaine et a produit la cuvée 2016. Elle a aussi acquis des vignes en Moulin à Vent. 2017 sera donc l'année des femmes pour la famille Dardanelli. Très typé, voilà bien, en effet, un superbe Moulin-à-Vent Élodie 2015, un vin étoffé qui dégage ce nez puissant et persistant de fruits rouges macérés, riche en couleur, d’une jolie concentration d'arômes, de bouche complexe, racé. Excellent Morgon Les Charmes 2014, aux tanins très équilibrés et harmonieux, aux arômes de fraise des bois et de mûre, un vin qui emplit bien la bouche, avec ces nuances de poivre et de prune, d’une belle ampleur. Le Régnié 2015 est de couleur profonde, au nez puissant et persistant de framboise et de cerise noire, un vin harmonieux, que l’on peut déboucher avec un paleron de bœuf mijoté ou une terrine de gibier. Leur Fleurie, où dominent la groseille et les épices, tout en complexité aromatique, avec des tanins ronds, de bouche à la fois puissante et ronde, tout en délicatesse. Il y a aussi ce Saint-Amour Laura, aux notes de sous-bois et de fruits cuits, et le Juliénas Les Capitans 2015, aux nuances de fruits des bois et de fruits à noyau, est légèrement épicé, savoureux.

Alain et Cécile Dardanelli
1 087, Bel Avenir
71570 La Chapelle-de-Guinchay
Téléphone :03 85 36 75 02
Télécopie :03 85 33 86 91
Email : domaine.bel.avenir@wanadoo.fr
Site personnel : www.domaine-bel-avenir.com

Château LAGRANGE Les TOURS


Un domaine de 22 ha de vignes plantées d'un seul tenant, dans un ensemble de 38 ha. Le terroir argilo-calcaire bénéficie d'une belle exposition. L'encépagement est constitué de 65% de Merlot, 25% de Cabernet-Sauvignon et 10% de Cabernet franc. Beau Bordeaux Supérieur Château La Croix Saint-Benoît 2011, au nez où dominent le pruneau et les sous-bois, un vin de bouche flatteuse et riche à la fois, qui développe des arômes séduisants de cassis et de sous-bois, avec des tanins veloutés, qu’il faut apprécier sur un civet de lapin ou une daube de bœuf, par exemple. Le 2010 est charnu, aux tanins fermes mais soyeux, d’une jolie concentration, aux notes de groseille, d’humus, généreux, de couleur pourpre, de bouche classique comme le 2009, corsé et gras, associant structure et élégance, parfumé (mûre, cannelle), de belle couleur pourpre et de bonne évolution. ­­Le Bordeaux Supérieur 2015, intense en couleur comme en arômes, aux tanins présents, avec ces notes de mûre et de griotte, est un vin riche et généreux, de bonne garde.  Excellent Bordeaux Clairet rosé Les Ormes de Lagrange 2015 (médaille d’Or au Mondial de Bruxelles 2016), de robe délicate, un vin rond, frais en bouche et bien marqué par les fleurs fraîches et la fraise. 

Michel et Pierre Choquet
30, rue de Bernescut
33240 Cubzac-Les-Ponts
Téléphone :05 57 43 04 96
Télécopie :05 57 43 04 96
Email : vignobles.choquet@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateau-lagrange-les-tours.fr

Château LAFARGUE


Une propriété menée par Jean-Pierre Leymarie, ancien maraîcher, qui s’est passionné pour son cru, le développant petit à petit. Le domaine compte 18,35 ha : presque 16 ha en rouge et 2,5 en blanc. Les vignes ont une moyenne d'âge de 20 à 25 ans. Le vignoble est planté en Cabernet-Sauvignon, Merlot, Cabernet franc et Petit Verdot pour les rouges, Sauvignon et Sauvignon gris pour les blancs. Beau Pessac-Léognan cuvée Prestige rouge 2012 (sélection de vieilles vignes, faibles rendements, vendanges manuelles à maturité optimale, critères phytosanitaires rigoureux), avec un nez de fruits noirs et d’humus bien prononcé, aux tanins très bien équilibrés, de bouche corsée_definition.html"class="lexique" target="_blank">corsée et soyeuse, aux notes de mûre et de poivre, d’excellente évolution. Le Pessac-Léognan rouge classique 2014, d’un beau rouge grenat, est corsé, au nez marqué par la prune, riche et rond à la fois, avec ces notes de cerise mûre en finale, de bouche fondue. Le Pessac-Léognan cuvée Alexandre blanc 2013, au nez subtil (fleurs blanches, pêche...), tout en rondeur et persistance, suave et délicatement parfumé. Joli Pessac-Léognan blanc 2014, avec cette touche d’acidité séduisante, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits mûrs et de bruyère, de bouche vivace, parfait avec une truite pochée en sauce ou un merlu aux deux citrons. Les autres Domaines en vidéo sont sur Vinovox

Jean-Pierre Leymarie
5, impasse de Domy
33650 Martillac
Téléphone :05 56 72 72 30
Télécopie :05 56 72 64 61
Email : contact@chateau-lafargue.com
Site personnel : www.chateau-lafargue.com

CRU LAMOUROUX


Le Cru Lamouroux a été acheté en 1895 par l’arrière-grand-père de l’actuelle propriétaire, Mme Ziemek-Chigé. Ce très joli vignoble est situé sur des coteaux de terrain argilo-siliceux assez profonds avec des pentes exposées sud-sud-ouest, bien abritées du vent par des talwegs boisés, à une altitude de 300 m. Certaines vignes sont plantées sur des terrasses disposées en amphithéâtre. L’encépagement est constitué de 3,50 ha de Petit Manseng et de 1,77 ha de Gros Manseng, 0,51 ha de Cabernets franc et Sauvignon. Les vendanges se font par tris successifs. Les raisins, pour l’élaboration du Jurançon sec, sont récoltés à parfaite maturité vers le 30 octobre, alors que les vendanges surmûries pour le Jurançon débutent après le 15 novembre jusqu’à Noël. Les vendanges de raisin rouge débutent vers la 2e semaine d’octobre. La vinification fait l’objet de soins très attentifs (la pressée se fait à faible pression, grande maîtrise des températures…). Les vins sont ensuite élevés en cuves Inox pour les vins secs ou en barriques de chêne pour les autres. Certaines cuvées restent entre 1 an (cuvée Amélie-Jean) et 2 ans (cuvée Nathalie) en vieux fûts. Formidable Jurançon moelleux cuvée Amélie-Jean 2006, en hommage à leurs parents, pur Petit Manseng, issu de vignes sans désherbage, sans foulage, élevé durant une année en vieux fûts de chêne, au nez complexe et puissant, équilibré, au bouquet de petits fruits confits et de pain brioché, tout autant parfumé en bouche, d’une grande persistance, de grande évolution. Splendide Jurançon moelleux 2006 (80% Petit Manseng et 20% Gros Manseng), de bouche concentrée et d’une belle vinosité mais tout en fraîcheur, ample et suave, qui sent le pain grillé, les fleurs fraîches et la pêche jaune, de garde. Le Jurançon cuvée Pierre-Yves 2005 (récolté le plus tardivement, fin décembre, début janvier), la cueillette manuelle se fait exclusivement sur des pieds de Petit Manseng en exposition Sud avec une concentration de sucres pouvant atteindre 340 g/l. Vinification : 100% Petit Manseng, la maturation est suivie d’un repos stabilisateur en cuves Inox d’environ 2 ans. Cette cuvée est finalisée par un élevage de deux ans en barriques de chêne neutre), avec ces nuances où s'entremêlent les agrumes confits et la brioche, de bouche savoureuse, avec cette finale au palais dominée par le citron et le miel, de grande évolution. Cette cuvée se savoure entre 10 et 12°C, en apéritif, sur des escalopes de foie gras et poires poêlées, du Bleu de Bresse, un savarin au rhum, un gâteau aux amandes et aux abricots. Quant au Jurançon Traditionnel 2007, avec ces notes de fumé spécifiques, il associe la fraîcheur à l’élégance, de robe brillante et limpide, de bouche dense, très typé.

Famille Ziemek-Chigé
La Chapelle-de-Rousse
64110 Jurançon
Téléphone :05 59 21 74 41
Télécopie :05 59 21 74 41
Email : chige.jean@wanadoo.fr
Site : crulamouroux
Site personnel : www.crulamouroux.com


> Nos dégustations de la semaine

Château GRAND-MOULIN


Un propriétaire passionné par son vignoble, qui s’attache à élever des vins typés comme on les aime. Le domaine s’étend sur quelque 120 ha de vignes avec 8 cépages différents.
“J’étais fils de négociants, dit-il, et mon père vendait des porcs. Comme tous les gens de ce pays, il possédait une petite vigne (3 ha) pour sa propre consommation. Chez nous on disait : “la buvette”. Dès mon plus jeune âge (8 ans) j’ai su que je ferai ce métier : adolescent je livrais le raisin avec l’envie tenace d’en faire du vin. J'ai acheté mon premier hectare à 17 ans, puis en 1978, j'ai profité d'aides accordées aux jeunes agriculteurs pour prendre en fermage 8 ha. Je portais alors mon raisin à la coopérative. En 1988, j’achète 24 ha et installe ma cave sur le site d’un ancien moulin au bord de la rivière Orbieu. Mais le grand essor, je le dois au coup de pouce québécois ! J’ai été boosté par ce nouveau marché qui s’offrait à mes produits.”
Ce Corbières rouge Terres Rouges 2013, 80% Syrah et 20% Grenache, issu de 42 jours de cuvaison, puis élevage de 12 mois en fûts de chêne, fleure bon les fruits mûrs et la réglisse, avec ce charnu caractéristique, cette pointe d’épices et cette charpente à la fois riche et souple, très parfumé au palais (humus, réglisse), est un vin dense et corsé comme il le faut.
Beau Corbières La Tour Château Grand Moulin (Terrasse de l'Orbieu, galets roulés. Bas de versant de côteaux argilo-calcaire, grès de Boutenac), de robe pourpre, corsé, d’une belle charpente, oLe Boutenac rouge 2012 (calcaire dur, 60% Mourvèdre, 40% Carignan), au nez de mûre et de cannelle, bien épicé en bouche, aux tanins présents et soyeux à la fois, de très bonne garde quand cet autre Corbières Vieilles vignes rouge 2014, élevé en fûts (40% Syrah, 20% Carignan, 20% Grenache et 20% Mourvèdre), aux tanins riches et souples à la fois, est bien ferme, ample et persistant, parfait sur une terrine de sanglier. Le rosé est toujours l’un des meilleurs de l’appellation, de robe délicate, un vin qui sent la rose et la fraise, séduisant, mêlant nervosité et rondeur, d’une très jolie finale, idéal sur un crabe à l'Antillaise ou des rougets grillés.

Jean-Noël et Frédéric Bousquet
RD 113 - 6, avenue Galliéni
11200 Lézignan-Corbières
Tél. : 04 68 27 40 80
Fax : 04 68 27 47 61
Email : contact@chateaugrandmoulin.com
www.chateaugrandmoulin.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

De TELMONT


Au sommet. L’une des dernières maisons authentiquement familiales en Champagne. Fondée en 1912 par Henry Lhopital, c’est Bertrand Lhopital, 4e génération, qui est l’actuel directeur avec sa sœur Pascale. Ils œuvrent pour que la Maison conserve sa place parmi les 20 plus grandes Maisons de Champagne. Le vignoble de 36 ha en propriétés est réparti sur 8 crus. Au total, leurs approvisionnements portent sur quelque 106 ha de vignes sur 40 crus différents dont près de 20% proviennent de villages classés Premiers et Grands crus.

“Il est indéniable que nous avons un “style Maison” qui caractérise nos Champagnes, précise Bertrand Lhopital. Je privilégie le vin avant tout, j’aime les bulles mais je soigne d’abord l’élaboration de mes vins. L’effervescence apporte le rafraîchissement, du picotement mais doit aussi amener le goût du vin à s’exprimer. Dans chaque cuvée, je veille à ce qu’il y ait une effervescence la plus délicate possible, de très fines bulles qui accompagnent le vin. Une bulle doit être présente au début, s’effacer ensuite pour laisser arriver les premiers arômes et réapparaître à la fin associée à l’acidité, pour tirer en longueur la persistance des arômes. C’est une quête chaque année renouvelée, Sylvie Collas, Chef de caves, et moi-même, essayons de produire des vins qui nous ressemblent et dont nous sommes fiers.

Le tiré liège apporte vraiment beaucoup au Champagne, cette technique va se généraliser à notre Blanc De Blancs, nous avons suffisamment de recul maintenant pour véritablement apprécier le résultat qualitatif. Avec le tiré liège, nous obtenons des intensités aromatiques supérieures, un nez qui explose, une longueur et une complexité en bouche beaucoup plus importantes, des notes de mie de pain fraîche, une belle minéralité qui apparaît c’est vraiment dû au tiré liège. Grâce à ce système et, contrairement à ce que l’on pourrait croire, cela préserve beaucoup plus la fraîcheur et la jeunesse des Champagnes. Nous sommes très attachés à produire des cuvées de garde, et nous sommes l’une des rares maisons à proposer des Champagnes avec un vrai temps de garde, une véritable élaboration des vins par le vieillissement. Le dégustateur dans son verre a la chance ainsi d’avoir l’expression d’un vin abouti.
Belle vendange 2015, un peu moins de quantité car nous étions dans une année de sécheresse, des vins qui se dégustent aujourd’hui plutôt bien, nous l’avons encore constaté ce matin en commission d’assemblage, le niveau de qualité est très bon.
Nous allons changer l’habillage de nos bouteilles en 2016, un style classique, épuré tout en ayant une certaine richesse. 
Les Ateliers Champagne restent un souvenir inoubliable, une expérience très intense pour chaque participant. Nous voulons faire partager notre passion du Champagne et souhaitons faire découvrir ses secrets aux amateurs.”



Les autres vidéos de dégustation sont sur Vinovox

Formidable Champagne cuvée Sans Soufre, issue des parcelles conduites sans utilisation de produits phytopharmaceutiques, cette cuvée sans Soufre a été élaborée grâce à une vinification œnodynamique. Respectant ainsi la nature des raisins pour qu’ils expriment au mieux leur potentiel, il ne leur est apporté que ce dont ils ont besoin pour être magnifiés. De fines bulles agrémentent une robe or pâle aux délicats reflets argentés. Le nez présente un beau fruité avec des notes d’amande et de macaron. En bouche, la vivacité laisse place en finale à des arômes de fruits compotés (abricots, poires), de pâte de coing avec une intéressante complexité. Une cuvée qui s’adresse à des amateurs qui aiment cette typicité propre, qui se reconnaissent dans ce type de Champagne.

La cuvée L.D. : “cette cuvée a été bien accueillie et nous poursuivons son élaboration en privilégiant toujours la base de Chardonnay. Nous présentons le 2007, ce léger dosage met en valeur la minéralité du Chardonnay qui s’est particulièrement bien exprimé en 2007. Cette expression du Chardonnay est formidable, on est séduit par cette minéralité affirmée, alors que dans les millésimes précédents 2006, 2005, le fruité très mûr s’imposait. Tandis, que pour le 2007, nous retrouvons la typicité pure des grands Chardonnays, une expression plus classique avec des notes minérales plus affirmées.” De petits reflets verts relèvent la teinte or pâle de sa robe. La mousse est fine et tenace. Au nez, ce Champagne surprend par sa fraîcheur appuyée par des notes florales, d’agrumes et d’eucalyptus, alliant harmonieusement minéralité et gourmandise, développant des arômes de fruits jaunes frais (ananas), de zestes d’agrumes et d’amande, en conservant une belle tension en bouche.

Superbe Champagne cuvée O.R. 1735 Millésime 2004, aux bulles légères, aériennes, avec ces senteurs où s’entremêlent la praline et le grillé, toute en subtilité, qui dégage en bouche des nuances délicates et persistantes, vraiment très savoureux. “Née d’une fantaisie créative de notre maison, la cuvée O.R 1735 combine tout le savoir faire de la Champagne à travers la sélection des terroirs, l’expression du Chardonnay issu des meilleurs lieux-dits et d’un long vieillissement dans nos caves sur bouchon liège. Véritable moment historique, cette cuvée représente à elle-seule 200 ans d’histoire du Champagne. En ouvrant ce flacon, nous remontons le temps pour déguster un Champagne comme rarement il en existe de nos jours.”



Le Champagne cuvée Grand Couronnement brut Millésime 2002 est à son apogée aujourd’hui, un grand vin au nez subtil et persistant, avec des nuances de noisette, de poire et de pain grillé, tout en bouche, une cuvée ample, vineuse, tout en harmonie, qui réunit élégance et charpente, finesse et densité, d’une grande finale aromatique. “Cette cuvée de prestige Grand Couronnement, poursuit-il, est obtenue à partir d'une sélection des meilleurs Chardonnays de la Côte des Blancs. Après un choix extrêmement minutieux des plus beaux raisins, il n'est extrait pour sa composition que la première cuvée exclusivement. La noblesse de ses origines, un vieillissement porté à son âge d'or, font de cette cuvée exceptionnelle, en effet, le “Couronnement” de notre production.”

D'une grande finesse, le Blanc De Blancs 2007, suivi du 2009, “résultat harmonieux de l’assemblage de plusieurs crus très renommés de Chardonnay, le Blanc De Blancs est également le fruit d’une seule et grande année. Composé exclusivement de première cuvée, il se distingue par sa délicate couleur or pâle, sa finesse, son extrême légèreté et son incomparable fruité. Un vieillissement de plusieurs années dans nos caves en fait un Champagne de très grande noblesse. La robe est d’un bel or pâle teinté de reflets argentés. La mousse est fine. Le nez s’ouvre sur des notes briochées et laisse place à un nez floral, d’acacia, de citronnelle, d’agrumes, avec de légères notes de grillé. En bouche, ce Champagne présente une belle attaque, une fraîcheur et une présence, avec des nuances d’agrumes bien fondues, de fruits secs (amande) et de tabac blond en finale. Un Champagne gourmand et aérien. Nous laissons le 2008 mûrir dans nos caves, car il a un très beau potentiel de garde, il est plus propice de proposer le 2009 à la commercialisation.”

On poursuit avec ce Vintage 2005 : “la nature nous fait don parfois d’une récolte de qualité exceptionnelle, qui mérite d’être mise en valeur. Notre Grand Vintage est toujours millésimé, afin que les qualités de l’année soient encore décuplées par les longues années de vieillissement qui se profilent. Composé à partir des 3 cépages champenois, le Grand Vintage est un Champagne souple, fruité et très équilibré, qui se distingue par une grande finesse. Le nez élégant et frais s’ouvre sur des fruits mûrs (coing) pour évoluer sur des notes complexes de beurre, de biscuit et de macaron. L’attaque en bouche est franche et présente une belle rondeur équilibrée par une belle fraîcheur. Des arômes de fruits à noyau (mirabelle, coing, prune) laissent place à des notes de fruits secs au cours de la dégustation.”

Ne manquez pas Les Ateliers d’Exception, une belle idée cadeau comme ces “24 heures dans les vignes”. Une invitation à venir partager les vendanges dans les vignes du Champagne de Telmont. Cueillette du raisin, pique-nique gourmand, initiation à la dégustation, un moment sympathique (6 h par petit groupe). Ou bien ce “Délice d’affinage autour d’une bulle”, qui est la découverte des accords fromages et bulles. Expérimentations des étonnantes alliances entre divers affinages fromagers et les différents assemblages des cuvées (2h30 par petit groupe, de 47 à 59 € par personne).

Bertrand et Pascale Lhopital

Château TRIANS


Le Château Trians est assis sur le plateau de la Provence calcaire, qui permet des vendanges tardives, conférant au vin un caractère indéniable. Le plateau argilo-calcaire très caillouteux du secondaire permet une excellente régulation de l'humidité et de la chaleur du sol. Culture biologique, contrôle Ecocert. “Depuis 2007, me précise-t-on, nous avons fait évoluer nos méthodes culturales en passant de l’agriculture raisonnée à la culture biologique.”
Beau Coteaux-Varois-en-Provence cuvée T de Trians rouge 2012, Cabernet-Sauvignon, Syrah et Grenache, élevage durant 24 mois en foudres de chêne, fleurant bon les fruits mûrs et la réglisse, mêlant finesse et structure, de bouche soyeuse et puissante à la fois, parfait aussi bien sur un agneau aux pommes de terre nouvelles qu’avec une omelette aux truffes.
Le Coteaux-Varois-en-Provence rouge 2013, Grenache et Syrah, mêle une finesse tannique à une belle ampleur en bouche, d’une très jolie finale avec ces notes de fumé et de fraise des bois surmûrie.
Le Coteaux-Varois-en-Provence blanc 2015, 80% Rolle et 20% Sémillon, est toujours le meilleur de son appellation, un vin fin, où la suavité vient épauler une finale aromatique marquée par les arômes d’agrumes frais, ample et de bouche persistante, comme ce Coteaux-Varois-en-Provence rosé 2015, 60% Grenache, 30% Cinsault et 10% Syrah, aux nuances de fleurs et d’épices, associant richesse et souplesse, d’un très bel équilibre, à découvrir sur des paupiettes de veau.

Jean-Louis Masurel
Chemin des Rudelles
83136 Néoules
Tél. : 04 94 04 08 22
Fax : 04 94 04 84 39
Email : trians@wanadoo.fr
www.trians.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016

 




DOMAINE DE LA CASA BLANCA


DOMAINE DU CLOS DE L'EPINAY


CHAMPAGNE VAUTRAIN-PAULET


EARL GUY MALBETE


DOMAINE GOURON


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


CHATEAU VALGUY


CHAMPAGNE CHARPENTIER


SCE DU CLOS BELLEFOND



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales