Le Palmares Des Vins De France

Edition du 16/07/2019
 

Domaines BUNAN

Famille

Domaines BUNAN


Héritiers d’une tradition vigneronne née de leur père et grand-père, les Bunan oeuvrent avec amour et conviction à l’excellence de leurs domaines. En 1961, Paul et Pierre Bunan, ont eu le coup de coeur pour une terre de Bandol. Laurent, fils de Paul, a été le premier de la nouvelle génération à devenir vigneron. Depuis trente ans, il voyage dans le monde pour promouvoir le Bandol. Il a développé l’exportation dans de nombreux pays (Europe, Asie, Etats-Unis, Russie) et œuvre pour l’avenir des domaines. Françoise sa sœur, se consacre à la communication et donne à l’art une place privilègiée. Claire, la fille de Pierre, formée au marketing et à la commercialisation des vins en France, développe l’œnotourisme. Philippe, jeune ingénieur agronome, riche de ses expériences aux Etats-Unis, en Espagne, en République Tchèque, vient d’intégrer l’équipe. En Bio depuis le millésime 2011.

   

Domaines BUNAN

Pierre et Paul Bunan
338 bis, chemin de Fontanieu
83740 La Cadière-d’Azur
Téléphone : 04 94 98 58 98

Email : bunan@bunan.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

P. LANCELOT-ROYER


Un vignoble de 5 ha et une exploitation créée en 1960 par Pierre Lancelot, reprise en 1996, par sa fille Sylvie et son gendre Michel Chauvet. Les caves sont creusées dans la butte de craie juste derrière la maison. Le pressoir se trouve au sommet de la butte, le moût est acheminé dans les cuves par gravité. Sélectionné depuis de nombreuses années et on le comprend avec ce Champagne cuvée Dualissime Blanc de blancs Grand Cru, 100% Chardonnay, 85% récolte de 2013 et 15% de vins de réserve vieillis en cuves émaillées, une cuvée très fine mais puissante, avec cette pointe de fraîcheur et de fruité bien caractéristique, très persistante au nez comme en bouche, de bouche parfumée. Très beau Millésime 2010, 100% Chardonnay, 100% Grand Cru Cramant, d’une grande finesse, bien typé, au nez complexe et puissant de fruits frais et secs, c’est un grand vin comme nous les aimons, d’une très belle expression, racé, très raffiné. Egalement ce remarquable Blanc de blancs cuvée de Réserve R.R, 100% Chardonnay, 65% récolte de 2015 et 35% de vins de réserve vieillis en foudre, c’est un Grand Cru pur Chardonnay, dont la fraîcheur met en avant le fruit, un vin distingué, au nez de rose, suave et sec à la fois, où s'entremêlent les épices et les fleurs fraîches au palais. Quant au brut cuvée des Chevaliers Grand Cru, 100% Chardonnay et 100% Grands Crus, 65% récolte de 2013 et 32% de vins de réserve vieillis en foudres, il a une jolie robe, il combine fraîcheur, structure et homogénéité, avec ces nuances de fleurs et de coing, d’une belle harmonie, un beau vin riche, tout en délicatesse.

Sylvie Lancelot et Michel Chauvet
540, rue du Général-de-Gaulle
51530 Cramant
Téléphone :03 26 57 51 41
Email : champagne.lancelot.royer@cder.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/lancelotroyer

Vignobles Jean GALAND et ses Enfants


Le vignoble familial Château Galand est une propriété fort ancienne, dont les bâtiments datent pour certains du XVIe siècle. Ses vignes s'étendent du flan méridional du fameux coteau argilo-calcaire en pente douce de Canon jusqu'aux plaines alluviales de la Dordogne dont les méandres serpentent à quelques mètres de là. La côte de Canon-Fronsac est le prolongement géologique vers le sud-ouest de la grande côte de Saint-Émilion portant les crus les plus prestigieux de l'appelation. Elle en est séparée sur une distance de 5 à 6 km par la plaine de Pomerol à l'est. Au nord, s'étendent les vignobles de Fronsac. On y retrouve les calcaires à astéries et la molasse du Fronsadais donnant le vin dont le caractère suffit à le distinguer. Le relief accidenté de la région empêche la stagnation des eaux et la proximité des rivières protège les vignes des gelées. Vous ne pourrez qu’apprécier ce grand Canon-Fronsac 2016, très typé, harmonieux, aux connotations fruitées et épicées, aux tanins mûrs et riches, il est classique et élégant, avec de la matière et une bouche chaleureuse, un vin racé comme on les aime, qui développe en finale des connotations délicates de fruits macérés et de poivre, de garde, naturellement. Le 2015, très typé également, dense, de belle couleur pourpre, au nez de fruits macérés et d’épices, il est de bouche riche et fondue à la fois, avec des notes de prune, de cuir et musc, d’une belle finale, de garde. Le 2014, charnu et gras, au nez subtil, dominé par la griotte et l’humus, avec ces notes persistantes de fumé, de cerise mûre et d'épices au palais, a des tanins amples mais très fins, un vin complet, tout en charme, idéal, aujourd’hui, sur un filet de bœuf grillé ou un tournedos aux cèpes. Excellent Bordeaux Supérieur Château Galand 2016, également au sommet de son appellation, coloré, au nez dominé par la mûre et la framboise, de bouche ample où se retrouvent la griotte et la prune.


La Malatie
33126 Fronsac
Téléphone :05 57 25 20 72 et 06 27 05 05 38
Email : pharmaciejeangaland@orange.fr
Site personnel : www.chateaufronsac.com

Domaine Jean CHARTRON


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. L’histoire de la famille Chartron est intimement liée à celle de la Bourgogne et, plus précisément encore, à celle de Puligny-Montrachet. On se doute que la vinification des vins blancs s'opère de manière traditionnelle. Les vins fermentent et font leur élevage en fûts de chêne, exception faite des appellations régionales pour lesquelles ces opérations ont lieu pour partie en fûts et pour partie en cuves. Pour les fûts, l'origine du bois de prédilection reste la région de l’Allier pour une grande majorité. Le pourcentage de fûts neufs, varie de 10 à 40%, avec une moyenne d'âge jamais supérieure à 5 ans pour l'ensemble des fûts. C’est le frère et la sœur qui dirigent le domaine : viticulture pour Anne-Laure et vinification pour Jean-Michel. “2018 : un millésime hors normes, nous précise Jean-Michel Chartron. Après avoir fait ses réserves pendant l’hiver grâce à une météo pluvieuse, le cycle végétatif prend d’abord un peu de retard mais lorsque le soleil apparaît en Avril, la vigne rattrape son retard et même va prendre de l’avance. Les gelées de fin Avril nous pertubent mais heureusement, les dégâts sont limités. La floraison et la nouaison se déroulent dans des conditions idéales, nous entrons dans une période de canicule et quelques orages de grêle début Juillet n’affecteront pas les vignes qui continuent de se développer jusqu’à mi-Août et de terminer leur maturation. La vendange très saine commencera le 28 Août sous une météo idéale, chaque parcelle est récoltée à son apogée afin d’en garder toute sa fraîcheur, une belle acidité, une richesse en sucre, de la concentration, de la complexité, bref, tout est réuni pour atteindre la perfection. Les vins blancs, ont des arômes divers reflétant chaque terroir, ils sont frais, minéraux, équilibrés par une belle tension, la bouche est ronde et généreuse. Les vins rouges, très colorés, sont structurés et puissants avec des tanins délicats, fruités, harmonieux, vraiment exceptionnels. Ils se dégustent déjà très bien dans leur jeunesse avec gourmandise. Nos ventes en 2019 concerneront tous les 2017.“ On patiente avec ce formidable Chevalier-Montrachet Grand Cru Clos des Chevaliers Monopole 2016, marqué par son terroir, aux notes d’abricot frais, de narcisse et de pain brioché, gras mais très frais à la fois, de bouche bien équilibrée en acidité, d’une jolie finesse, harmonieux en finale. Le Puligny-Montrachet Monopole Premier Cru Clos de la Pucelle 2016, associe élégance et charpente, finesse et densité, un bien joli vin de robe claire et brillante, de bouche tout en finesse avec des notes de fruits jaunes et de noix. Le Puligny-Montrachet Monopole Premier Cru Clos du Cailleret 2016, n’a rien à lui envier, développant une grande complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de fumé, de tilleul et de citron, tout en ampleur et distinction. Quant au Bâtard-Montrachet Grand Cru 2016, toujours d’une grande intensité aromatique, où l’on retrouve des nuances de citron et de miel, il mêle suavité et longueur, un grand vin très élégant, charmeur et riche. Il y a ce Chassagne-Montrachet Premier Cru blanc Cailleret 2016, un vin riche, au nez, des connotations subtiles de cerise, d’humus, associant puissance et distinction en bouche, aux tanins savoureux. Superbe Corton-Charlemagne Grand Cru blanc 2016, qui allie la fraîcheur à la richesse, de belle robe brillante et limpide, charmeur au palais avec des nuances de miel et de pêche mûre, un grand vin. Très agréable Puligny-Montrachet Premier Cru blanc Vieilles Vignes 2016, riche au nez comme en bouche, un très joli vin, rond et typé comme il se doit, qui sent bon le tilleul et la noix fraîche. Egalement le Rully blanc Montmorin, il dégage un nez où dominent les fruits mûrs et les fruits secs, un joli vin de bouche ample, réussi. Comme le Saint-Aubin Premier Cru blanc Murgers des Dents de Chiens 2016, alliant finesse et structure, de bonne bouche, qui fleure bon les amandes et le lis, ample. Le Santenay blanc Champs Perrier 2016, de jolie robe dorée, c’est un vin d’une belle nervosité persistante.

Jean-Michel et Anne-Laure Chartron
8 bis, Grande-Rue
21190 Puligny-Montrachet
Téléphone :03 80 21 99 19
Email : info@jeanchartron.com
Site personnel : www.jeanchartron.com

CHEVILLON-CHEZEAUX


Ici, on est vignerons depuis 5 générations (9 ha de vignes). Les méthodes de travail et de vinification sont restées traditionnelles, avec des vendanges manuelles, une cuvaison longue et un élevage dans des fûts de chêne pendant 18 à 24 mois. Le Domaine Chevillon-Chezeaux produit plusieurs appellations : Bourgogne Pinot Noir, Bourgogne-Passetoutgrain, Bourgogne Hautes Côtes de Nuits Blanc et Rouge; des appellations villages, Vosne Romanée, Nuits-Saint-Georges, et des appellations Nuits-Saint-Georges Premiers Crus Champs-Perdrix, Bousselots Rouge et Saint-Georges, notamment. Les cépages sont le Pinot Noir et le Gamay (1/3-2/3) pour le Bourgogne Passetoutgrain, le Pinot Noir pour le reste des appellations rouges; l’Aligoté, le Chardonnay et le Pinot Blanc pour les appellations de blancs. Actuellement, il est exploité par Philippe et Claire Chezeaux, et leurs vins sont devenus des références. Le plaisir est bien là, en effet, avec son Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Saint-Georges 2014, un vin très typé, aux tanins mûrs, très équilibrés, alliant charpente et souplesse, avec des arômes complexes de prune, de sous-bois et de réglisse, ample en bouche, de très bonne garde. Le 2013 est d’une belle couleur aux reflets violets, alliant structure et distinction, très classique, très parfumé, avec ces notes d’humus et et de fruits surmûris. Superbe 2012, où l’élégance prime, parfumé, typé, rond mais de jolie charpente, avec des connotations de fraise des bois et d'épices, tout en bouche, où se décèle une jolie finale corsée_definition.html"class="lexique" target="_blank">corsée au palais, un grand vin qui demande une cuisine délicate comme, par exemple, une poule faisanne truffée et girolles à la crème ou un rôti de veau en croûte. À ses côtés, le Nuits-Saint-Georges Premier Cru Aux Champs-Perdrix 2014, aux tanins très élégants mais fermes également, au nez complexe (cuir, framboise, mûre), légèrement épicé, de bouche intense, d’excellente évolution. Le 2013 est coloré, au nez complexe avec des notes de fruits rouges cuits et une pointe de réglisse, de jolie bouche. Le 2012, très fin, ample, de robe grenat intense, aux senteurs de prune et de mûre, de bouche très équilibrée, est idéal sur un pâté chaud de canard sauvage en croûte ou un rôti de boeuf aux pruneaux farcis. Le Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Porêts 2014 est de couleur rubis, tout en finesse comme il se doit, mêlant charpente et souplesse, aux senteurs de fruits rouges mûrs et de sous-bois, qu’il faut apprécier sur un civet de lapin, par exemple. Le 2013 dévoile un bouquet puissant de violette, de sous-bois et de cuir, un vin séducteur, aux tanins savoureux. Le 2012 dégage des notes de cassis cuit, de robe rubis, souple et corsé à la fois, de belle complexité (cassis mûr, fraise des bois, violette). On continue avec le Nuits-Saint-Georges les Saint Julien 2014, fort bien élevé, aux tanins présents, riche et intense en bouche, marqué par son terroir, au parfum de cerise et de sous-bois. Le 2013, au nez marqué par des arômes de cassis et de framboise, avec cette nuance de truffe caractéristique.

Philippe et Claire Chezeaux
41, rue Henri-de-Bahèzre
21700 Nuits-Saint-Georges
Téléphone :03 80 61 23 95
Télécopie :03 80 61 13 57
Email : chevillon.chezeaux@orange.fr
Site : domainechevillonchezeaux


> Nos dégustations de la semaine

Château La CROIX-LAROQUE


Une propriété familiale depuis 3 générations qui s?étend sur 15 ha situés sur les coteaux de Fronsac (80 % Merlot, 20 % Cabernets). Acquisition d?une parcelle en Canon-Fronsac à partir du millésime 2007. Des vendanges manuelles sur deux tiers de la propriété depuis 2005, des cuvaisons longues et un élevage traditionnel en barriques et travail de la vigne en culture raisonnée.
Beau Fronsac 2015 élevé en fûts de chêne neufs durant 9 mois, bien typé, de couleur soutenue, équilibré, parfumé, aux tanins fermes, au nez complexe de cassis et d?épices, de garde, bien sûr. Le 2014, de belle robe foncée, au nez où se mêlent la griotte et l?humus, alliant concentration et délicatesse, de bouche ample et fondue, est de très bonne garde. le 2012 est bien corsé et savoureux, aux tanins riches, souples et très bien équilibrés, au nez intense (mûre, groseille, épices...), de bouche persistante, et commence se goûter parfaitement avec une poule faisane pochée au céleri ou un rôti de porc aux pommes de terre.

Guy Morin
1, Branda
33126 Fronsac
Tél. : 05 57 51 24 33 et 06 07 82 72 77
Fax : 05 57 51 64 23
Email : guy.morin16@wanadoo.fr


Domaine de MONTPLO


Château La ROSE-POURRET


Un vignoble familial (depuis 5 générations) de 8 ha d?un seul tenant. La génération actuelle maintient la tradition en travaillant avec passion les Merlot (75%) et Cabernet franc (25%), plantés sur des sols argilo-sableux sur crasse de fer et sables anciens. Labours, vendanges manuelles, vinification traditionnelle, élevage en barriques neuves renouvelées par 1/3 chaque année...
?Philippe Warion nous dit que le Château La Rose Pourret ne produira pas cette année de millésime 2017, trop touché par les intempéries. Qualitativement, il est digne d'un Saint-Emilion, mais sera vendu en Saint-Emilion générique.
Ses ventes en 2018 : 2012, 2014, 2015 et 2016, un millésime exceptionnel, qui a tout : puissance, rondeur, bouquet, charpente, équilibre, des tanins très doux, une belle couleur, et, en plus de la qualité, il conjugue la quantité. C'est le millésime que tout vigneron aimerait retrouver chaque année.?
Voilà un très savoureux Saint-Émilion GC 2015, de couleur profonde, au nez où dominent le cassis bien mûr et les sous-bois, mêlant concentration aromatique, ampleur des tanins et distinction, d?excellente garde. Le 2014, qui mêle concentration aromatique, rondeur des tanins et persistance en bouche, aux notes très caractéristiques de cuir et de fruits confits, parfait, par exemple, avec un lapin en cocotte ou un chaud-froid de cailles.
Nous avons goûté cette année le 2013, il est complexe et harmonieux, aux connotations fruitées (fraise des bois, mûre) et épicées, c?est un vin savoureux, très réussi, aux tanins amples, de bonne garde. Excellent 2012, dense et puissant au nez comme au palais, avec ses tanins soyeux, au nez de fruits cuits (myrtille, fraise des bois), de bouche finement épicée. Le 2011, dense et très parfumé (mûre, humus), avec des tanins ronds mais présents, est un vin qui emplit bien les papilles, d'une finale très savoureuse. Très beau 2010, riche, aux tanins denses, tout en nuances d?arômes (griotte, groseille, cannelle), de bouche riche et persistante, très équilibrée, dominée par les fruits cuits.

Philippe et Laure Warion
1, La Miolle
33330 Saint-Émilion
Tél. : 05 57 24 71 13
Email : contact@la-rose-pourret.com
www.la-rose-pourret.com



> Les précédentes éditions

Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018

 



Domaine METRAT & Fils


Château BOSSUET


Château PRADEAUX


Château La FLEUR GRANDS-LANDES


Vignobles GASSIES-GAUTEY


Château ÉTANG des COLOMBES


Scea Roger PABIOT et ses Fils


Domaine de CHEVALIER


Domaine Pierre GELIN


Château HAUT-MARBUZET


Château BOURGUET


Château Le MEYNIEU


Château LE DESTRIER


Jean-Claude et Didier AUBERT


Château BOVILA


Domaine du MAS ROUS


Château CROQUE MICHOTTE


Frédéric ESMONIN


Château AUX GRAVES DE LA LAURENCE


Cave de ROQUEBRUN


Sylvain MOSNIER


Domaine de MONTIGNY


Château de Beaulon


Château BOIS CARRÉ


Château CORBIN MICHOTTE


Domaine CHARBONNIER


Domaine Le CAPITAINE


H. GOUTORBE


Domaine BEAUVALCINTE


Château de CRAIN


Clos RENÉ



CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


CHATEAU DE GUEYZE


DOMAINE GUIZARD


CHAMPAGNE GOSSET


CHARLES SCHLERET


CHATEAU DES PEYREGRANDES


SCEA CHATEAU DAVID


CHAMPAGNE CHARPENTIER


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


DOMAINE CRET DES GARANCHES


DOMAINE DU CLOS DE L'EPINAY


CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


CHAMPAGNE VAUTRAIN-PAULET



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales