Le Palmares Des Vins De France

Edition du 19/02/2013

Guide des vins français, Encyclopédie du vin par Patrick Dussert-Gerber

 Comparateur de prix : Entrez le nom d'un château ou d'une appellation :  fourni par le comparateur Guide Achat Vin
 

Coups de cœur Millesimes

Patrick Dussert dans ...

 

Coups de cœur
Vins du Siècle

 

Coups de cœur
Guide des Vins

BORDEAUX
Château La CROIX-LAROQUE
Une propriété familiale depuis 3 générations qui s'étend sur 15 ha situés sur les coteaux de ...
Lire la suite
CHAMPAGNE
COLIN
Ce sont les femmes qui sont à l'origine de ce vignoble. C'est par Geneviève Prieur et Marie Louise ...
Lire la suite
CHAMPAGNE
Paul CLOUET
Une réussite avec ce Champagne cuvée Prestige, un brut Grand Cru à dominante de Pinot noir, à la ...
Lire la suite
BORDEAUX
Château Le SIRON
Les 2e et 3e générations scellent aujourd'hui leur passion du vin pour travailler autour de ce ...
Lire la suite
BORDEAUX
Château LA CLOTTE
Beau Saint-Émilion GCC 2009, au nez de violette et de sous-bois, tout en couleur, avec en bouche ...
Lire la suite

Le premier magazine Webvin

ABONNEZ-VOUS GRATUITEMENT
L'actualité du vin, les recettes gourmandes, chaque semaine par e-mail

E-Mail :

Gastronomie

Recettes gourmandes
Dégustations verticales
Dégustations horizontales
Gastronomie
Les vins et les mets
Voyages
Invités gourmets
La qualité des Millésimes
Portraits
Terroir
Coups de coeur ...
Talents
A l'étranger
Encyclopédie des vins
Cuisines & vins du monde
Chefs à table

L'encyclopédie mondiale des vins

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L
M - N - O - P -  Q - R - S - T - U - V - W
X - Y - Z 

Pour vous -même ou pour offrir :
EXCLUSIF : Votre dédicace personnalisée par l'auteur Patrick Dussert-Gerber

FRANCE METROPOLITAINE : 29,00 €
(Port Prioritaire compris)

Cliquez ici si vous souhaitez commander hors de France Métropolitaine (DOM/TOM, étranger)

Les classements des vins

Classement Alsace
Classement Beaujolais
Classement Bordeaux
  . Médoc
  . Saint Emilion
  . Saint Emilion Satellites 
  . Pomerol
  . Graves
  . Sauternes
  . Côtes-de-Bordeaux
  . Bordeaux Supérieur
Classement Bourgogne
  . Vins rouges
  . Vins blancs
Classement Champagne
Classement Languedoc-Roussillon
Classement Provence-Corse
Classement Sud-Ouest-Périgord
Classement Val de Loire 
  . Vins rouges
  . Vins blancs
Classement Vallée du Rhône
EDITION ANNUELLE
32e année
LE TOP VIGNERONS
Les vrais vins face aux ersatz
Les incontournables, ceux qui montent... et les autres : Dans toute la France, les meilleurs producteurs, du plus grand au plus modeste. La qualité des millésimes 2010, 2009, 2008, 2007, 2006 ...

464 pages en couleurs (1,5 kg)- Présentation luxueuse- (papier couché brillant 100 gr, brochure cousue-collée).

Cliquez ici pour voir un extrait de Millesimes en PDF (16 pages - 4 Mo)
FRANCE METROPOLITAINE : 15,00 €

PORT COMPRIS
Commander hors de france métropolitaine
(DOM/TOM, Europe, Etats-Unis ...)

Spiritueux, bières, liqueurs

L’Armagnac
Les rhums
Le Whisky et le whiskey
Le Calvados

Les Liqueurs de fruits et de plantes

Les bières du monde
Le cognac

La lettre hebdomadaire

Les meilleurs vins dégustés
gratuitement dans votre e-mail
Tapez votre adresse email :

Les indispensables

La Carte des Millésimes
L'accord des vins et des mets
Les principaux cépages
Blog Dussert-Gerber
Le Guide des produits du Terroir
Vinovox
Le Guide de la Diététique
Top French Wines
Vintage French Wines
Guia de Los Vinos de Francia
Französische weine
Millésimes sur Facebook

Nos autres sites thématiques

20 sur 20 (.com)
20-20 (.fr)
Achats Vins (.com)
Agenda du Vin (.com)
Amour du Vin (.com)
Champagne Attitude (.com)
Chateau Vin (.com)
Classement des vins (.com)
Classement des vins (.fr)
Dussert Gerber (.com)
Grands Vins Bordeaux (.com)
Grands Vins Champagne (.com)
Guide Bordeaux (.net)
Guide Bourgogne (.com)
Guide Champagne (.com)
Guide des vins (.eu)
Guide des Vins (.info)
Guide des Vins (.net)
Guide des Vins de France (.com)
Guide du vin (.eu)
Guide du vin (.net)
Guide Provence (.fr)
La France a du talent (.com)
Le Vin en Direct (.fr)
Millésimes (.info)
Mundovino (.fr)
Palmarès des Vins (.com)
Palmarès des Vins (.fr)
Premiers Grands Vins (.com)
Premiers Grands Vins Classes (.com)
Terroirs Vins (.com)
Top Alsace (.fr)
Top Beaujolais (.com)
Top Bordeaux (.com)
Top Bordeaux (.fr)
Top Bourgogne (.com)
Top France (.info)
Top Languedoc (.com)
Top Loire (.com)
Top Rhone (.com)
Top Sud-Ouest (.com)
Top Vin (.fr)
Top Vins (.fr)
Vin Alsace (.net)
Vin Beaujolais (.com)
Vin Bourgogne (.net)
Vin Champagne (.eu)
Vin Languedoc (.net)
Vin Loire (.net)
Vin Provence (.net)
Vin Rhône (.fr)
Vin Sud Ouest (.com)
Vin Top (.fr)
Vins Bordeaux (.info)
Vins Coups de Coeur (.com)
Vintage Dussert-Gerber (.eu)
Votre Champagne (.com)
Votre Gironde (.com)
Web Vin (.com)
Web Vin (.fr)

> Les références



> Patrick Dussert-Gerber met à l'honneur cette semaine


Domaine de SARRY

Plaisir

Domaine de SARRY

Au sommet. Un domaine constitué d’une vingtaine d’hectares.


Passionné et chaleureux, Nicolas Brock a repris la suite de son père, Michel, qui a créé presque entièrement le domaine dans les années 1960, en replantant notamment un ancien domaine viticole inexploité depuis le Moyen Âge. Le Domaine de Sarry (11 ha d’un seul tenant), perché sur la montagne Noire (l’un des points culminants de la région, 353 m d’altitude), est constitué de marnes argilo-calcaires du kimméridgien, les “terres blanches”. Puis le coteau et la côte de la Roche forment une dizaine d’hectares de caillottes. Savoureux Sancerre 2010, tout en subtilité, avec cette touche épicée persistante, un vin ample et suave, tout en nuances d’arômes (pivoine, abricot frais). “Le Domaine de Sarry a subi la grêle deux années de suite, nous explique Nicolas Brock. Le millésime 2008 tout d’abord grêlé à 70% en trois épisodes depuis la fleur jusqu’en juillet, puis le millésime 2009, grêlé à 90% essentiellement le 24 juillet. Ces épisodes de grêle sont malencontreux mais “à tout malheur, un bien”, ont permis de livrer des vins hors normes qui sont des vins de “matière”, de garde. Ces épisodes de grêle ont simplement joué un rôle de régulateur de rendement sans que nous ayons à souffrir des effets néfastes occasionnés sur la qualité par la grêle sur raisins murs (août, septembre). En 2010, nous avons donc obtenu de tous petits rendements issus de vieilles vignes à cause de la grêle. Les vins sont assez exceptionnels, très gras et aromatiques en bouche, très structurés, d’un beau potentiel de vieillissement avec des notes d’ananas, de crème pâtissière, des vins d’exception, très concentrés, très savoureux. Nous avons l’habitude de commercialiser les vins seulement deux ans après la récolte pour qu’ils aient le temps de vieillir en cave. On apprécie ainsi tous les arômes du vin sans uniquement le boire sur la jeunesse ce qui est dommage dans nos jolis terroirs.” Superbe Sancerre 2009, un vin bien caractéristique, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits mûrs et de bruyère, harmonieux en bouche, de belle couleur jaune ambré, tout en finesse aromatique (fleurs fraîches, tilleul...), complexe au nez comme en bouche. Remarquable Sancerre Domaine de Sarry rouge, vignes âgées de 39 ans et élevage durant une année en fûts de chêne, bien marqué par son Pinot noir, aux tanins fondus, un vin coloré, avec des arômes de groseille et de mûre, tout en structure, bien typé, d’une belle harmonie en bouche, à savourer sur un gibier d’eau, par exemple.

   

Domaine de SARRY

Nicolas Brock
Le Briou de Veaugues
18300 Sancerre
Téléphone : 02 48 79 07 92
Télécopie : 02 48 79 05 28
Email : info@sarry.org




> Le palmares des vins

CLASSEMENT CHAMPAGNE
e_champagne.jpg
IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom (en rouge)

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
KRUG (Grande Cuvée) (r)
DOM PÉRIGNON (r)
POL ROGER (Sir Winston Churchill) (r)
BOLLINGER (RD) (r)
DEVAUX (D) (r)
CHARLES HEIDSIECK (Millénaire) (r)
TAITTINGER (Comtes de Champagne) (r)
ELLNER (Réserve) (r)
LOMBARD (Millésime) (r)
PHILIPPONNAT (Clos des Goisses)
ALAIN THIÉNOT (Grande Cuvée)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
GOSSET (Grand millésime) (r)
ROEDERER (Cristal)
DE SOUSA (Caudalies)
DE TELMONT (O.R.1735)
Pierre ARNOULD (Aurore)
PAUL BARA (Réserve) (r)
PIPER-HEIDSIECK (Rare)
DE VENOGE (Princes)
LEGRAS et HASS (Blanc de Blancs)
Pierre PETERS (Spéciale Millésime)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
Guy CADEL (Grande Réserve) (r)
CANARD-DUCHÊNE (Charles VII)
CHARPENTIER (Terre d'Émotion)
De CASTELNAU (Millésimé) (r)
RENÉ GEOFFROY (Volupté)
LAURENT-GABRIEL (Prestige) (r)
(LAURENT-PERRIER (Grand Siècle)*)
LENIQUE (Millésime) (r)
Philippe de LOZEY (Cuvée des Anges)*
MOËT ET CHANDON (Grand Vintage)*
RALLE (Réserve)*
Gaston RÉVOLTE (3e Millésnaire)
Maurice VESSELLE (Millésimé)*
BARON ALBERT (La Préférence) (r)
BARON FUENTÉ (Cuvée Prestige) (r)
BOURDAIRE-GALLOIS (Prestige)*
Dom CAUDRON (Cornalyne)*
Philippe DUMONT (Prestige)
Pierre GOBILLARD (Prestige)*
LAFORGE-TESTA (Millésime)*
LANCELOT-ROYER (Chevaliers)
Laurent LEQUART (Prestige)*
René RUTAT (Millésimé)*
THÉVENET-DELOUVIN (Carte Noire)
VAUTRAIN-PAULET (Grande Réserve)*
Alain BERNARD (Blanc de noirs)
Michel ARNOULD (Grande Cuvée)*
BOURGEOIS-BOULONNAIS (Premier Cru) (r)*
Christian BOURMAULT (Grand Éloge)*
GATINOIS (Millésime)*
Michel GENET (Grand Cru)*
HUOT (Carte Noire)*
Claude MICHEZ (Antan)*
MORIZE (Grande Réserve) (r)
Jean-Michel PELLETIER (Anaëlle) (r)
PRESTIGE DES SACRES (Privilège)*
SIMART-MOREAU (Millésimé)
Éric BUNEL (Millésime)
ASPASIE (Brut de Fût)*
BRIXON-COQUILLARD (Prestige)
Guy CHARBAUT (Millésimé)*
FLEURY (Fleur de l'Europe)*
GOUTORBE (Spécial Club)
Jean-Pierre LEGRET (Millésimé)
Rémy MASSIN (Prestige)*
MOREL Père et Fils (Cuvée Gabriel)*
Yvon MOUSSY (Prestige)*
Frédéric TORCHET (Nature)
Pascal WALCZAK (Nature)*
BAILLETTE-PRUDHOMME (Millésime)*
BONNET-GILMERT (Millésimé)*
Guy CHARLEMAGNE (Millésimé)
COLLET (Grand Art)*
FOISSY-JOLY (Grande Cuvée)
HENIN-DELOUVIN (Grand Cru)*
Robert JACOB (Collection Privée)*
Bernard LONCLAS (Millésimé)
MALETREZ (Premier Cru)*
Etienne OUDART (Référence)*
PANNIER (Vintage)
QUATRESOLS-GAUTHIER (Blanc de noirs)*
Veuve Maurice LEPITRE (Heritage)*
Henry ABELÉ (Millésimé)
BARDOUX (Millésimé)*
BILLIARD (Premier Cru)
BOUCHÉ (Millésimé)*
BOULARD-BAUQUAIRE (Mélanie)*
DE CARLINI (Grand Cru)
Lionel CARREAU (Préembulles)*
J.CHARPENTIER (Pierre-Henri)
CHEVROLAT (Réserve)
Paul CLOUET (Grand Cru)
Jacques DEFRANCE (Nature)*
Daniel ETIENNE (cuvée Spéciale)
HUGUENOT-TASSIN (Réserve)*
LAMBLOT (Premier Cru)*
Olivier et Laetitia MARTEAUX (Millésimé)
PLOYEZ-JACQUEMART (Passion)*
Nicolas FEUILLATTE (Grand Cru)
JANISSON ET FILS (Grand Cru)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
Gaston CHIQUET (Blanc de Blancs) (r)*
DELAUNOIS (Sublime)*
GONET-SULCOVA (Grand Cru) (r)*
Charles MIGNON (Grande Cuvée)*
Pierre MIGNON (Madame)*
PRIN (Prestige)*
Michel TURGY (Blanc de blancs)
VINCENT D'ASTRÉE (Millésimée)*
Zoémie DE SOUSA (Merveille)
Edouard BRUN (Élégante)
COUTIER (Henri III)
DRAPPIER (Grande Sendrée)
GIMONNET Pierre (Fleuron)*
MÉDOT (Blanc de blancs)
PERSEVAL-FARGE (Jean Baptiste)
G. PIERRARD (Blanc de blancs)*
ROBERT-ALLAIT (Prestige)
ROYER (Grande Réserve)
RUFFIN (Nobilis)*
VOLLEREAUX (Marguerite)
BARDY-CHAUFFERT (Réserve)*
BEAUMONT DES CRAYÈRES (Fleur de Prestige)*
BONNAIRE (Millésimé)*
Daniel CAILLEZ (Héritage)*
DEROUILLAT (Réserve)*
FLEURY-GILLE (Grande Réserve)*
Philippe GLAVIER (Grand Cru)
GRASSET-STERN (Millésimé)*
HAMM (Signature) (r)
JEAUNAUX-ROBIN (Extra)*
Michel LABBÉ (Prestige)
VARNIER-FANNIÈRE (Grand Vintage)*
VERRIER (Fleuron)*
WIRTH et MICHEL (Brut)*
Xavier ALEXANDRE (Blanc de blancs)*
BERTEMES (Extra)
Sébastien BRESSION (Anges)*
Étienne CHÉRÉ (Sélection)*
COLIN (Grand Cru)*
Vincent COUCHE (Perle Nacre)*
Didier GOUSSARD (Esprit d'Élégance)*
LECLERC-BRIANT (Les Crayères)*
MARGAINE (Spécial Club)*
Hubert PAULET (Risléus)*
Alexandre PENET (Nature)*
PETITJEAN-PIENNE (Millésimé)*
A. ROBERT (Le Sablon)*
SADI-MALOT (Cuvée SM)*
TISSIER et Fils (Saveur de Juliette)*
Jean-Marc VATEL (Millésimé)*
Claude BARON (Topaze)*
BLIARD-MORISET (Réserve)*
BLONDEL (Blanc de blancs) (r)*
DANGIN (Prestige)*
Didier DUCOS (Absolu Meunier)*
GABRIEL-PAGIN (Grande Réserve)*
GALLIMARD (Quintessence)
Guy LARMANDIER (Grand Cru)*
Léon LAUNOIS (Grand Cru)
LEQUEUX-MERCIER (Hortense)*
Jean MICHEL (Spéciale)*
MONDET (Millésimé)*
PENET-CHARDONNET (Extra Réserve)*
J.M TISSIER (Apollon)*
Jil ACCARIES (Millésimé)
Brigitte BARONI (Prestige)
BROCARD (Réserve)*
Julien CHOPIN (Carte d'Or)
CUPERLY (Millésime)*
Xavier LORIOT (Élégance)*
SENDRON-DESTOUCHES (Millésimé)*
SOURDET-DIOT (Prestige)*
(AUDOIN DE DAMPIERRE (Grand Vintage)*)
BOIZEL (Ultime)*
VELUT (Tradition)
TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
Roger COULON (Prestige)
AUTRÉAU-LASNOT (Millésimé)
(FENEUIL-POINTILLART (Premier Cru))
FOLLET-RAMILLON (Harmonie)
(GEORGETON-RAFFLIN)
(GIMONNET-GONNET (Prestige))
JACQUART (Nominée)
Pierre PAILLARD (Millésime)
THIERCELIN (Carte Noire)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BARTHÉLÉMY (Blanc de blancs)
(Bertrand DEVAVRY (Senna))
BROCHET-HERVIEUX (Millésime)
Lucien LEBLOND
(PREVOTEAU-PERRIER (Adrienne Lecouvreur))
(J.-L. VERGNON (Millésimé))
(Jacques BUSIN (Réserve))
CALLOT et Fils (Grand Cru Millésimé)
FANIEL-FILAINE (Eugénie)
GAUDINAT-BOIVIN (Grande Réserve)*
José MICHEL (Spéciale)
PHILIZOT (Millésimé)
(SAINT-GALL (Millésime))

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements


> Nos coups de cœur de la semaine

Pierre ARNOULD EARL


Tradition, qualité et famille sont les trois principales valeurs de ces deux maisons (avec le Champagne Eugène Ralle). En effet, le champagne Eugène Ralle fût créé en 1925 par le grand-père, qui transmis son savoir-faire et sa passion à son petit-fils Pierre Arnould, qui créa sa propre marque en 1955. “Très attachés à la tradition, nous précise-t-on, toutes nos bouteilles vieillissent trois ans minimum (temps légal 15 mois) dans nos caves entièrement creusées dans la craie. Tous nos flacons sont remués manuellement à l'aide de pupitres en bois placés au cœur de nos caves. Pinot noir et Chardonnay sont les deux cépages que nous utilisons lors de nos assemblages, tous deux issus du terroir de Verzenay.” Vous aimerez comme nous leur remarquable Champagne cuvée Aurore, présenté en flacon de forme spéciale, qui réunit deux années dont l'une est millésimée de réserve. Après un vieillissement de six années en cave, ce grand Champagne tout en finesse, dégage cette belle complexité aromatique où se décèlent des nuances de citronnelle, de brioche et d'abricot frais, équilibré, d'une belle harmonie, tout en fruit et distinction, de mousse soyeuse. Beau brut Millésime 2006, intense, aux arômes de noisette et de miel, de bouche savoureuse, à la fois bien corsé et distingué, de mousse fine. Le brut Grand Cru Sélection (75% Pinot noir et 25% Chardonnay, vieillissement en cave durant 2,5 à 3 ans), une cuvée très bien dosée, fraîche, alliant finesse et structure, d'une bonne rondeur et au bouquet riche, un Champagne savoureux, très agréable sur un plat légèrement épicé. Excellent brut rosé, pur Pinot noir issu de parcelles spécialement choisies pour leur typicité de goût et toutes situées sur le vignoble de Verzenay classé en Grand Cru, le tout lui apportant cette franchise en bouche, un Champagne fin et riche à la fois, d'une belle ampleur au palais, avec ces notes complexes de rose et de groseille, idéal sur une tarte aux fruits rouges.

Nathalie Arnould
1, rue Gambetta
51360 Verzenay
Téléphone :03 26 49 40 12
Télécopie :03 26 49 44 40
Email : arnould-ralle@wanadoo.fr
Site personnel : www.champagne-pierre-arnould.com

Château CANTINOT


Le Blaye Côtes de Bordeaux 2009 (60% Cabernet-Sauvignon, 30% Cabernet franc et 10% Merlot), de base tannique importante et très équilibrée, dense, de bouche mûre, est à la fois riche et souple, au bouquet intense dominé par la griotte et le poivre. Le 2008 est harmonieux, aux connotations de cassis et d'épices, un vin complexe qui allie concentration aromatique, rondeur des tanins et ampleur, de couleur pourpre. Joli Clareté de Cantinot rosé, pur Cabernet-Sauvignon, rosé charmeur, avec des nuances de rose et de fraise, à ouvrir sur un tian de légumes.

Yann et Florence Bouscasse

33390 Cars
Téléphone :05 57 64 31 70
Télécopie :05 57 64 29 13
Email : chateau.cantinot@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateau-cantinot.com

Château RAYMOND-LAFON


Au sommet. C'est en 1972 que Francine et Pierre Meslier deviennent propriétaires du Château, donnant ses lettres de noblesse à ce grand vin. Depuis 1990, ce sont leurs enfants, Marie-Françoise, Charles-Henri et Jean-Pierre qui prolongent l'œuvre de leurs parents. Le vignoble s'étend sur 18 ha, dont 16 en production, la majorité des parcelles regroupées autour du Château, sur les communes de Sauternes, Bommes et Preignac, 80% Sémillon et 20% Sauvignon, vignes de 35 ans. La vendange est effectuée grain à grain, par tris successifs (3 à 10 passages) de raisins botrytisés. Les vins sont élevés 3 ans en barriques de chêne merrain... On comprend mieux ce splendide Sauternes 2009, racé, puissant, tout en arômes (pain brioché, citronnelle), un vin racé, riche et complexe, très persistant, d'une grande onctuosité. Très grand 2007, typé et dense, avec des notes de noisette et de citron, associant souplesse et structure, un vin tout en finesse, d'une longue finale, de belle robe dorée, de bouche complexe (miel, pain grillé), un beau vin de garde. Le 2005, séduisant par son nez de fruits confits, ample, d'une belle complexité, bien gras, à la bouche fondue où se retrouvent des nuances de pain d'épices, d'une longue finale.

Famille Meslier

33210 Sauternes
Téléphone :05 56 63 21 02
Télécopie :05 56 63 19 58
Email : famille.meslier@chateau-raymond-lafon.fr
Site personnel : www.chateau-raymond-lafon.fr

CHATEAU DES PEYREGRANDES


Domaine familial de 25 ha depuis 5 générations, Marie-Geneviève Boudal-Benezech perpétue la tradition et la destinée du Domaine depuis 1995. La qualité commande la conduite de nos vignes, notre exploitation est qualifiée au titre de l’Agriculture raisonnée. Les vins sont très typés "Faugères" : une grande richesse aromatique, beaucoup de structure, grande finesses des tanins. Notre but est de transmettre au consommateur la typicité de cette appellation, en élaborant des vins issus d'assemblage et en constante recherche d'équilibre entre la puissance et la finesse. En fait, comme dans une œuvre d'art, nous essayons de transmettre au travers de nos produits, l'amour et la passion que nous avons pour notre région, nos vignes et notre vin. Superbe Faugères Prestige 2009 (40% Syrah, 40% Carignan et 20% Mourvèdre, sur les pentes de la Serre, coteau aride sur les hauteurs du village exposé plein sud face à la mer), élevé en partie en barriques, un vin velouté, très parfumé, avec ces nuances de cuir, sous-bois et de fruits surmûtis (fraise, myrtille), d’une belle ampleur en bouche, de très bonne évolution. Le Faugères cuvée Marie Laurencie 2007, une sélection parcellaire de Syrah 40%, Grenache 30%, Carignan 20% et Mouvèdre 10%, avec un très petit rendement de 20 hl/ha, vinifiés ensemble avec une macération très longue puis un élevage en barrique pour 20% de Syrah et 20% de Carignan qui sont ensuite assemblés avec les cépages élevés en cuves. Le vin est coloré, au nez expressif avec des notes de violette et de réglisse, alliant finesse et structure, de bouche soyeuse. Goûtez le Faugères Tradition 2009, de bouche puissante, avec ce nez intense de cassis et d’épices aux accents de garrigue, aux tanins enrobés, de très bonne évolution. Excellent Faugères rosé, d’un bel équilibre, aux senteurs de rose et de fraise, de bouche complexe et fine.

Marie-Geneviève Boudal - Benezech
11, chemin de L'Aire
34320 Roquessels
Téléphone :04 67 90 15 00
Télécopie :04 67 90 15 60
Email : chateaudespeyregrandes@vinsdusiecle.com
Site : chateaudespeyregrandes
Site personnel : www.chateaudespeyregrandes.com


> Nos dégustations de la semaine

Château ROMANIN


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Je suis fidèle et j'apprécie Jean-Louis Charmolüe et sa charmante épouse, Anne-Marie, depuis près de trente ans. Quand il a quitté son fief de Saint-Estèphe (Montrose) et acquis cette magnifique propriété, je n'ai pu que l'encourager dans son inlassable quête de vigneron qu'il est. Le domaine est très grand (230 ha), la superficie de l'exploitation est de 58 ha de vignes, avec 1,5 ha d'oliviers et aussi 1,5 ha d'amandiers, le lieu est magique, les installations sont modernes et superbes, creusées dans le rocher... "Que de progrès depuis 2006, nous raconte Jean-Louis Charmolüe, date à laquelle nous avons repris avec mon épouse, ce magnifique vignoble qu'est château Romanin. Nous avons réalisé de nombreux investissements pour porter au plus haut la qualité des Vins. Conseillés par Denis Dubourdieu, nous faisons des macérations plus longues, ce qui apporte finesse et typicité à nos Vins. Nous percevons le résultat du travail de toute l'équipe du Château Romanin, ce qui est très encourageant et une grande satisfaction pour nous. Grâce à nos terroirs, à notre savoir-faire, à notre vigilance, nos Vins possèdent aujourd'hui plus de finesse, d'élégance et de personnalité. Je souhaitais que les Vins de Château Romanin restent accessibles à la clientèle et que les consommateurs prennent du plaisir à les déguster, c'est pourquoi nous avons la Chapelle de Romanin qui connaît un vrai succès. C'est un vin très plaisant, très fruité, très gourmand, il plaît beaucoup. Depuis 1995, Baux de Provence est une appellation à part entière pour les Vins rouges et rosés. Fin 2010, l'INAO a reconnu l'appellation Baux de Provence pour les Vins blancs. C'est pourquoi nous avons replanté certaines parcelles avec de nouveaux cépages, nous gardons le Rolle. Nous avons planté de la Roussane et du Grenache blanc. Nous avons une belle salle de réception qui connaît toujours un beau succès avec un chef qui se déplace spécialement pour nous. Repas de groupe, initiation à la dégustation, séminaires, repas d'entreprise... contribue à développer l'image du Château de Romanin qui s'allie à la gastronomie et à l'art de vivre. À nos visiteurs, nous proposons une expérience unique. Ils sont accueillis 7 jours sur 7 de mars à novembre, y compris dimanche et jours fériés sans rendez-vous. Nous leur proposons une visite de la cave, leur expliquons notre culture en biodynamie, leur parlons de l'architecture, de sa construction, nous les emmenons dans le chai cathédrale, un lieu unique creusé contre les Alpilles. Nous leur faisons ensuite déguster nos Vins. Ils garde un souvenir inoubliable de cette visite." "Le Château Romanin rouge 2011 est à l'élevage, nous dit Pascal Freychet, c'est un millésime très intéressant, les vendanges ont duré un mois, de fin août à fin septembre, sous un beau soleil. Un vin avec une jolie matière et des arômes fruités qui nous permettra de faire de jolis Vins peut-être plus "sur le fruit", plus dans la souplesse que dans la puissance. Le Château Romanin rouge 2007 : c'est le vrai premier vin de M. et Mme Charmolüe. "C'est un vin prêt à boire, d'une très belle complexité, un vin très fin, très élégant, avec un bel équilibre entre puissance et fraîcheur aromatique, un vin qui plaît beaucoup. Le 2007 est un superbe millésime en Provence et dans la Vallée du Rhône" Nous produisons aussi une huile d'olive, M. et Mme Charmolüe en sont très fiers et aiment beaucoup leur oliveraie. C'était un rêve pour eux car ils sont attachés à cet arbre un peu mythique. Il y a au total 4 ha d'oliviers." Exceptionnel Baux-de-Provence 2009 (très petits rendements, Grenache, Syrah, Mourvèdre, Cabernet-Sauvignon), charnu, expressif et fruité aux arômes grillés et chocolatés, un vin de bouche puissante, de garde. Le 2008, de belle robe grenat puissant, au nez dominé par les épices et les petits fruits rouges mûrs, est de bouche bien présente, encore fermé. Beau 2007, équilibré avec de la charpente mais aussi de la souplesse, de la couleur et beaucoup d'élégance. Le 2006, de robe pourpre, aux connotations de griotte et de sous-bois, de bouche veloutée et ample, c'est un vin puissant, aux tanins fermes mais bien enrobés, aux nuances de petits fruits rouges confits en finale, de garde. Beau Château Romanin blanc 2010, un vin expressif et harmonieux aux notes intenses d'agrumes et de fleurs, d'une finale délicate et agréablement complexe. Le Château Romanin rosé 2010 est issu de pressurage et dégage beaucoup de fraîcheur, un joli fruit, une belle couleur pâle, un vin frais et soyeux. Il y a aussi le Baux-de-Provence Château Romanin rosé 2011, couleur pâle dû à un pressurage direct, beaucoup de fraîcheur dans ce vin pas du tout tannique, jolis arômes d'abricot, bouche dense, vin équilibré d'une belle ampleur, avec de l'opulence et de la fraîcheur, un joli rosé typé, d'une belle élégance et avec une finale délicieuse et fraîche. La Chapelle de Romanin 2009, un rouge aux reflets grenat, vin souple et gourmand, franc, avec beaucoup de fraîcheur, des tanins présents avec des notes d'épices et de fruits rouges, un vin généreux et séducteur, et le Coeur de Romanin rouge élevé en barriques 2004, tête de cuvée de 1000 à 3000 bouteilles seulement, un vin rare issu des meilleurs lots, avec des arômes de fruits noirs mûrs et d'épices de la garrigue, puissant et charpenté, savoureux aujourd'hui. Toujours pas la moindre hésitation.
Anne-Marie et Jean-Louis Charmolüe

Château CHANTEGRIVE


Au sommet. Château Chantegrive, c'est un grand vignoble de 95 ha constitué de 40% de cépages blancs (50% Sémillon et 50% Sauvignon) et de 60% de cépages rouges (50% Merlot et 50% Cabernet-Sauvignon). Les très beaux terroirs se trouvent sur des terrasses graveleuses formées par la Garonne à l'époque quaternaire sur les communes de Cérons, Podensac, Illats et Virelade. Les sols sont formés de graviers roulés mélangés à des sables fins, sur une structure argilo-calcaire. Les vignes d'âge moyen de 35 ans sont plantées sur des croupes idéalement exposées plein sud. Gestion parcellaire, sélection rigoureuse des meilleurs raisins, vinification soignée et adaptée, élevage minutieux pour les vins rouges dans un chai "cathédrale" de plus de 800 barriques de chêne français... "Voilà huit ans que mes frères, mes soeurs et moi-même gérons, auprès de notre mère, la propriété, me précise Marie-Hélène Lévêque. Nous commençons réellement à récolter les fruits des investissements engagés (enherbement des vignes, limitation des rendements, modernisation des techniques de vinification…). Vendanges manuelles en clayettes pour tous les vins blancs. De plus, nous avons fait appel à Hubert de Bouard, propriétaire du Château L'Angélus à Saint-Émilion qui nous conseille pour la vinification des rouges depuis 2006, un millésime qui a rencontré un grand succès. Ces efforts d'investissements, de modernisation entrepris depuis cinq ans commencent à se ressentir sur la qualité des vins ; ils sont plus ronds, plus charnus et fruités. Les vins sont fins et élégants avec des tanins plus souples que par le passé ; cela correspond à une attente du consommateur, moins sensible aux vins de longue garde et qui préfère le côté fruité et la souplesse. Naissance d'une nouvelle cuvée : Cuvée Henri Lévêque 2008 et 2009, créée en 2007 en hommage à notre père, fondateur de ce beau domaine, nous avons sélectionné les meilleures parcelles du domaine pour produire cette cuvée dont les fermentations malolactiques et l'élevage ont été réalisés en barriques neuves. Ce vin ni filtré ni collé se révèle d'une concentration exceptionnelle avec des arômes de cacao et de fruits noirs, une bouche ample et généreuse et une savoureuse longueur en bouche. Une grande partie de la famille s'investit beaucoup dans l'affaire familiale; moi-même, seule salariée de l'entreprise, en charge de la gestion, je parcours le monde avec l'Union des Grands Crus pour promouvoir les vins de la famille. François et Patrice viennent régulièrement s'occuper des vinifications et des assemblages. Frédéric de Luze, époux de notre soeur Agnès, est devenu un partenaire idéal pour la commercialisation de nos vins avec sa maison de négoce LD vins. Par delà tous ces efforts, nous veillons à ce que nos clients ne subissent pas de grosses augmentations de prix et Chantegrive reste un excellent rapport qualité prix. Cette motivation familiale a dynamisé l'entreprise autour de notre mère qui veille aux destinées de son Château avec un peu plus de sérénité. Pour les vendanges 2011, nous avons eu beaucoup de chance car nous avions été grêlé en mai mais, ensuite, la végétation est bien repartie et nous avons eu de parfaites maturités. Nous avons commencé à vendanger les blancs le 20 août et les rouges jusqu'à fin septembre. Les Cabernets étaient superbes, nous avons fait de petits rendements et des extractions très douces. C'est nouveau depuis 2010, nos nouvelles installations nous permettent de faire des pré-fermentations à froid sur l'ensemble des rouges, cela apporte à nos vins beaucoup de couleur et des arômes de fruits rouges très frais, très gourmands." Au sommet avec ce Graves rouge cuvée Henri Lévêque 2009, très charnu, épicé, aux tanins concentrés, puissant et charpenté, de bouche ample, de belle garde (18 €). "Ce millésime est exceptionnel en Bordelais, poursuit Marie-Hélène. Chantegrive a produit cette année là l'un de ses plus beaux vins. Il faut remonter au millésime 1990 pour retrouver ces arômes de fruits parfaitement mûrs avec une belle délicatesse de la matière, des tanins fins et une puissance bien maîtrisée." Le Graves rouge 2010, de couleur grenat, de bonne charpente, aux senteurs de fruits macérés, aux tanins structurés, est riche, très bien équilibré (12 €). Remarquable 2009, où l'élégance prédomine, avec ces petites nuances d'humus et de fraise des bois mûre, tout en bouche, très persistant, de couleur pourpre, aux tanins présents et délicieusement fondus médaille d'Or à Bruxelles (13 €). Le 2008, médaille d'Or au concours des grands vins d'Aquitaine 2010, est riche en couleur, charnu, avec ces notes de cassis, de sous-bois et de réglisse, un vin de charpente souple et très structurée, de très bonne garde (12,50 €). Excellent 2007, médailles d'Or à Bruxelles et d'Argent à Bordeaux en 2010, de couleur soutenue, saveur élégante de petits fruits mûrs, tanins ronds et déjà un peu souple, beaucoup de fruit pour ce vin très charmeur avec une structure parfaitement équilibrée (12 €). Le Chantegrive blanc 2010, aux arômes très fins (agrumes, genêt), de robe d'un bel aspect limpide et brillant, de bouche franche, raffinée et friande (9,50 €). Remarquable blanc Caroline 2010 (vinifié et élevé en barriques), fleurant bon le genêt, la pomme et les noisettes, un vin qui allie élégance et structure, finesse et persistance (15 €). Le 2009 se goûte actuellement très bien, un vin fin et savoureux, ample et velouté, de belle couleur, au nez riche et bien présent dominé par des notes de pain grillé et de pêche blanche. Pas la moindre hésitation.
Sas des vignobles Lévèque

Château de BRAGUE


Depuis trois générations, la même famille veille jalousement au soin des vignes et à l'élaboration du vin du Château de Brague. Le grand-père, Maurice Trève, inventeur industriel dans le matériel ferroviaire a acquis la propriété en 1936, y consacrant tous ses loisirs. Son gendre, Jacques Galland, ingénieur agronome et industriel dans la fonderie, puis sa fille Hélène ont continué son oeuvre, modernisant et adaptant les techniques aux évolutions de la viticulture et de l'oenologie. Ses petites-filles, Noèle, architecte, et Cécile, costumière, poursuivent le travail entrepris. J'ai apprécié le Bordeaux Supérieur cuvée de l'Étoile 2007, riche en couleur, charnu, avec ces notes de cassis, de sous-bois et de réglisse, un vin de charpente souple et très structurée. Dans la lignée, le Bordeaux Supérieur Plantier de la Reine 2007, velouté, aux tanins puissants et souples à la fois, un vin de belle couleur pourpre, bien charpenté, ample, de très bonne évolution. Le Bordeaux Supérieur 2010, coloré, aux tanins bien présents, soyeux, un vin ferme et très équilibré, tout en bouche. Séduisant Bordeaux blanc 2011, sec et souple à la fois, au nez complexe et puissant (acacia, fougère, pomme), de bouche ample. Aucune hésitation.
Noèle Galland

> Les précédentes éditions

Edition du 12/02/2013
Edition du 05/02/2013
Edition du 29/01/2013
Edition du 22/01/2013
Edition du 15/01/2013
Edition du 08/01/2013
Edition du 01/01/2013
Edition du 25/12/2012
Edition du 18/12/2012
Edition du 11/12/2012
Edition du 04/12/2012
Edition du 27/11/2012
Edition du 20/11/2012
Edition du 13/11/2012
Edition du 06/11/2012
Edition du 30/10/2012
Edition du 23/10/2012
Edition du 16/10/2012
Edition du 09/10/2012
Edition du 02/10/2012
Edition du 25/09/2012
Edition du 18/09/2012
Edition du 11/09/2012
Edition du 04/09/2012
Edition du 28/08/2012
Edition du 21/08/2012
Edition du 14/08/2012
Edition du 07/08/2012
Edition du 31/07/2012
Edition du 24/07/2012
Edition du 17/07/2012
Edition du 10/07/2012
Edition du 03/07/2012
Edition du 26/06/2012
Edition du 19/06/2012
Edition du 12/06/2012
Edition du 05/06/2012
Edition du 29/05/2012
Edition du 22/05/2012
Edition du 15/05/2012
Edition du 08/05/2012
Edition du 01/05/2012
Edition du 24/04/2012
Edition du 17/04/2012
Edition du 10/04/2012
Edition du 03/04/2012
Edition du 27/03/2012
Edition du 20/03/2012
Edition du 13/03/2012
Edition du 06/03/2012
Edition du 28/02/2012
Edition du 21/02/2012
Edition du 14/02/2012
Edition du 07/02/2012
Edition du 31/01/2012
Edition du 24/01/2012
Edition du 17/01/2012
Edition du 10/01/2012
Edition du 03/01/2012
Edition du 27/12/2011
Edition du 20/12/2011
Edition du 13/12/2011
Edition du 06/12/2011
Edition du 29/11/2011
Edition du 22/11/2011
Edition du 15/11/2011
Edition du 08/11/2011
Edition du 01/11/2011
Edition du 25/10/2011
Edition du 18/10/2011
Edition du 11/10/2011
Edition du 04/10/2011
Edition du 27/09/2011
Edition du 20/09/2011
Edition du 13/09/2011
Edition du 06/09/2011
Edition du 30/08/2011
Edition du 23/08/2011
Edition du 16/08/2011
Edition du 09/08/2011

 

Millésimes © Société des Millésimes SA. Reproduction interdite - Mentions légales