Le Palmares Des Vins De France

Edition du 21/05/2019
 

Castelnau

Sommet

CASTELNAU


Pascal Prudhomme a pour objectif “de produire 1 million de bouteilles en 2020, nous explique Oliver Legrand, Directeur Marketing et Communication. Nous avons une progression qui se confirme, puisqu’en 2018, nous avons vendu 900 000 bouteilles, ce fût une année record pour la marque ! Ces très bons résultats attestent de tout le travail entrepris pour rajeunir la marque avec notamment un nouvel habillage des bouteilles qui a mis en lumière la qualité des Champagnes. Les ventes sont réparties : 2/3 l’export et 1/3 en France. Nouvelle cuvée : un Extra brut. Cela correspond à une demande de consommateurs qui sont à la recherche de pureté dans les champagnes, qui privilégient le grand équilibre et la finesse, pour se faire nous avons réduit le dosage. La philosophie de la Maison Castelnau est de proposer des champagnes de grande amplitude, de grande qualité, donc, sans dosage, on obtient des vins d’une belle pureté aromatique. C’est un travail qui est mené par Elisabeth Sarcelet, Chef de Caves. Ce nouveau Extra brut est un vin complet bien porté par une bonne acidité, il est possible que par la suite nous proposions même un Zéro dosage. Vendange 2018 : il n’y a pas de superlatif assez fort pour le qualifier. Elisabeth Sarcelet trouve que les vins sont très gourmands, arômes prononcés de fruits jaunes, fruits exotiques. Pour la récolte 2018, Elisabeth qualifie les Pinots noirs et meuniers de resplendissants.“

   

Castelnau

Président : Fabrice Collin - Directeur Général : Pascal Prudhomme
5, rue Gosset - CS 80007
51724 Reims
Téléphone : 03 26 77 89 00

Email : caveau@champagne-castelnau.fr




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château LAGARDE


Un vignoble de 12 ha. Vignerons Indépendants. Agriculture en Bio. “Je respecte la terre que je cultive, précise Paul-Henry Nerbusson. Si, avec des produits organiques, nous pouvons arriver à préserver le sol, alors faisons-le ! Je suis un homme raisonné. Il faut penser à l'économie mais aussi à l'écologie.” Voilà un remarquable Blaye Côtes de Bordeaux rouge Excellence 2015, Merlot 70%, Malbec 20% et Cabernet franc 10%, élevage 100% barrique 2/3 neuves pendant 24 mois, harmonieux, aux notes fruitées denses, dominées par le cassis et la cannelle, un vin dense, d’un beau rubis foncé, d'une belle concentration aromatique et de la matière. Dans la lignée, le 2015, de bouche puissante et dense, a des tanins bien fondus, au bouquet complexe où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et une pointe de réglisse, de garde comme en atteste ce 2009, au bouquet subtil et intense à la fois, aux notes de sous-bois et de fruits cuits, de bouche ample et fondue, tout en charme. Le Blaye Côtes de Bordeaux rouge Tradition 2016, corsé et savoureux, aux tanins amples, soyeux et très bien équilibrés, un vin au nez intense (mûre, groseille, épices...). Excellent blanc 2015, 50% Colombard et 50% Ugni blanc, élevage en barriques sur lies, aux nuances de genêt et de pêche fraîche, de bouche raffinée, toujours très séduisant. Très beau gîte sur place.

Paul-Henry Nerbusson

33390 Cars
Téléphone :05 57 42 91 56
Email : ph@chateau-lagarde-33.com
Site personnel : http://chateau-lagarde-33.com

Gérard LORIOT


Maryse, Gérard, et leur fils Florent qui représente la quatrième génération, dirigent le domaine où la vigne est cultivée dès les années 1800 et les Champagnes élaborés à partir de 1920. Une exploitation familiale qui s’étend sur 7.5 ha de vignes, située en plein cœur de la vallée de la marne sur les anciens terroirs de Festigny et Leuvrigny. Ils cultivent les 3 cépages ; le pinot meunier est majoritaire ; il apporte fruité, fraîcheur et vivacité. Leurs 42 parcelles, toutes différentes par leurs sous-sols, crayeux, argileux, marne bleue et sableux, permettent l’assemblage, créant des champagnes à caractère unique. La grande typicité de la maison est de vinifier uniquement de la cuvée (fractionnement au pressurage) avec leur propre production. Le centre de pressurage et la cuverie thermo-régulée allient modernisme et tradition. Les caves renferment 3 à 5 années de vieillissement. L’accueil et le contact avec leur clientèle sont les règles d’or du domaine. Nous avons sélectionné le Champagne brut Prestige, 30% Pinot noir, 30% Chardonnay et 40% Pinot meunier, qui associe richesse aromatique et persistance, dense, avec des notes de fleurs blanches et d’amande, d’une belle finale. Le brut Tradition, un blanc de noirs pur Meunier, est fin et riche à la fois, d’une belle persistance aromatique, avec ces notes complexes de pêche et de noix, de mousse crémeuse. Ou encore ce brut Sélection, 50% Chardonnay et 50% Pinot meunier, de mousse légère et persistante, associant saveur et distinction, avec des notes de pomme mûre, bien dosée. Joli brut rosé, 100% Pinot meunier obtenu par macération des raisins à la vendange, de teinte rose, c’est une cuvée très fine, persistante, alliant puissance et élégance, qui sent la framboise très mûre.

Florent, Maryse et Gérard Loriot
6 bis, rue Saint-Vincent - Le Mesnil Le Huttier
51700 Festigny
Téléphone :03 26 58 35 32
Email : champagne-gerard.loriot@wanadoo.fr
Site personnel : www.champagne-gerard-loriot.com

Château LESTAGE-DARQUIER


Si la propriété a été créée par des ancêtres en 1868, Brigitte et François Bernard l’ont reprise en 1982, alors qu’elle ne produisait plus que quelques bouteilles. Vignoble de 10 ha situé sur la partie ouest du terroir de graves de Grand-Poujeaux. Pratique de la “Protection Raisonnée du Vignoble” et la propriété est qualifiée “Agriculture Durable” et certifiée Terra Vitis depuis 2004. Après une vendange manuelle et des tris sévères, les vinifications sont très bien maîtrisées (contrôle des tempé́ratures, remontages par pompage lent avec petit débit, cuvaisons longues de 21 jours, débourbages fréquents avec aération...). Superbe Moulis 2016, 55% Cabernet-Sauvignon, 43% Merlot et 2% Cabernet franc, vignes de 20 ans en moyenne, élevage pendant une année en barriques, il a des nuances de cerise noire et d’épices, un vin de belle charpente, riche et charnu, tout en subtilité, de couleur soutenue. Vous allez apprécier également le 2015, de belle matière, de truffe et de cuir, d’un équilibre soyeux, complexe, avec ces nuances de fruits rouges bien mûrs et une touche de cannelle caractéristique. Le 2014, est dense et parfumé, de bonne base tannique, tout en bouche, avec des notes bien caractéristiques de fruits et d’épices, très bien élevé. Le 2012, d’un beau rouge profond, au nez persistant, aux nuances d’humus et de petits fruits noirs , il est tout en finesse tannique, ample et de bonne structure. Excellent 2011, avec ces notes de fruits surmûris et d’épices, qui est un vin de très bonne bouche, gras et charnu, aux tanins harmonieux.

Brigitte et François Bernard
42, chemin de Giron - Grand Poujeaux
33480 Moulis-en-Médoc
Téléphone :05 56 58 18 16 et 06 81 78 77 69
Site personnel : www.chateaulestagedarquier.com

DOMAINE MARC JOMAIN


Philippe, Catherine et Christophe JOMAIN, frères et soeurs, exploitent leur propre domaine au sein d'un groupement foncier créé le 03 novembre 1992. Le domaine comprend 9 hectares de vignoble à PULIGNY-MONTRACHET dont 4 produisent essentiellement des grands vins blancs de réputation mondiale issus du cépage chardonnay dans les appellations village, 1er cru et grand cru. Alliant modernisme et tradition, le domaine est dirigé avec dynamisme par la famille JOMAIN. Soucieux de préserver l'environnement, le domaine suit un programme de lutte raisonnée. La lutte raisonnée permet de préserver la qualité sanitaire des récoltes sans altérer le milieu écologique en utilisant uniquement des produits de traitement sévèrement homologués et utilisés au cas par cas suivant l'état sanitaire de chaque parcelle. Les efforts portent leurs fruits car le milieu écologique se reconstitue dans le vignoble. La vendange est récoltée manuellement, la vinification respectueuse de chaque appellation s'effectue par pressurage pneumatique. Les vins fermentent en fût de chêne dans une proportion n'excédant pas le quart de fût neuf. L'élevage traditionnel et la mise en bouteilles sont réalisés avec minutie sans manipulation excessive des vins sous le contrôle étroit d'un laboratoire d'oenologie agrée. Durant la fermentation malo-lactique les vins sont bâtonnés afin d'obtenir davantage de rondeur et de complexité. Au printemps, les vins sont alors soutirés et clarifiés par collage, la mise en bouteille intervenant généralement début septembre. Découvrez leur Puligny-Montrachet Premier Cru Les Pucelles 2010, un vin minéral, tout en subtilité d’arômes, de belle teinte dorée, aux nuances de fruits, avec des notes de tilleul et d’abricot. Remarquable 2009, avec ces senteurs spécifiques de pomme et d’amande grillée, un grand vin, gras, tout en arômes et longueur en bouche avec ces connotations discrètes de poire et de brioche, vraiment remarquable. Le Puligny-Montrachet Premier Cru Les Combettes 2010, avec ces notes de noisette et de miel, intense, tout en finesse, un vin à ouvrir sur des bouchées à la reine. Le 2009 est dense et subtil, un vin où l’on trouve des notes de tilleul et d’amande, typé, de bouche puissante, de robe jaune pâle aux reflets d’or, avec beaucoup de moelleux et de persistance.

Famille Jomain
1, rue de l'Abreuvoir
21190 Puligny-Montrachet
Téléphone :03 80 21 93 46
Télécopie :03 80 21 94 45
Email : info@vins-jomain.com
Site : domainejomain
Site personnel : www.domaine-jomain.com


> Nos dégustations de la semaine

Château HAUT BAILLY


On est au sommet avec ce Pessac-Léognan rouge 2011, remarquable, corsé, alliant souplesse et complexité aromatique, d?une belle couleur aux reflets violets, avec des arômes de groseille, de poivre et de cassis, puissant en bouche, d?excellente garde. Spendide 2009, d?une base tannique imposante, très typé, aux arômes de fruits rouges avec des notes fumées et réglissées, est un vin où élégance, équilibre des tanins et persistance sont en harmonie, de bouche ample et fondue, de garde, naturellement. le 2007 est toujours superbe aujourd?hui, séduisant, puissant, avec ce nez légèrement épicé, avec des tanins bien présents mais soyeux, coloré et parfumé, d?excellente évolution.
Il y a encore La Parde de Haut Bailly (51% Merlot, 41 % Cabernet-Sauvignon et 8% Cabernet franc, 15 % de barriques neuves). Le 2011, de bouche pleine et riche, aux nuances complexes où dominent les fruits rouges et la violette, un très joli vin qui mêle finesse et charpente. Le 2009, parfumé, au nez complexe où dominent les fruits cuits, le poivre et les épices, harmonieux, un vin gras et ferme, classique de ce millésime. Pour mémoire, quand la Parde de Haut Bailly est crée en 1967, Haut Bailly est l?un des premiers domaines à produire un Second Vin, avec un élevage en barriques durant une période de 12 mois. Chaque année les proportions de cépages varient en fonction des choix d?assemblage et des sélections de lots faites pour le grand vin. Le 2007 (50% Cabernet-Sauvignon, 42% Merlot et 8 % Cabernet franc), de couleur rubis, est très équilibré, aux tanins bien fermes, au nez où dominent le cassis bien mûr et les sous-bois.

Robert G. Wilmers - Direction : Véronique Sanders

33850 Léognan
Tél. : 05 56 64 75 11
Fax : 05 56 64 53 30
Email : vsanders@chateau-haut-bailly.com
www.chateau-haut-bailly.com


Château BEAUCHENE


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. La famille de Michel Bernard est présente à Orange depuis le XVIIe siècle. Aujourd'hui, le Château constitue le siège de vinification et d'élevage des différents vignobles de la famille. Il comprend 70 ha de vignes : Châteauneuf-du-Pape, Rhône-Villages_definition.html" class="lexique" target="_blank">Côtes-du-Rhône-Villages, Côtes-du-Rhône. On trouve 3 types de terroir : des terrasses alluviales à gros galets de quartz roulés mélangés à de l?argile rouge sableuse (Châteauneuf-du-Pape et Côtes-du-Rhône Premier Terroir), des alluvions quaternaires caillouteuses en terrasse (CDR-Villages et CDR Grande Réserve), des sols remaniés sable-caillouteux de collines (CDR Grande Réserve). L?encépagement moyen comportant 52% de Grenache, 32% de Syrah et 12% de Mourvèdre. Pour les Vins blanc, Michel Bernard a retenu la quasi-totalité des cépages blancs (Clairette, Roussane, Marsanne, Viognier, Grenache blanc, Bourboulenc).
Le jardin à la française du Château Beauchêne peut être privatisé pour organiser mariages et réceptions.
?Je trouve les blancs 2017 supérieurs aux 2016, nous dit Michel Bernard, c?est dû au parfait équilibre entre alcool et acidité, les Ph étaient bons, on obtient donc des Vins à la belle expression du fruit, avec beaucoup de fraîcheur, c?est un millésime qui a une bonne aptitude au vieillissement, c?est encore plus évident pour les rouges 2017.
Le Côtes-du-Rhône rouge Grande Réserve, qui est notre produit phare en 2017, présente un parfait équilibre. Nous avons eu la chance de vendanger au bon moment, une bonne partie de notre vignoble n?a pas souffert de la sécheresse. Nous avons des sous-sols qui ont permis à la vigne de ne pas souffrir du stress hydrique. Une richesse Phénolique très importante, des Ph aux alentours de 3.60, idéal pour la garde, nous vinifions avec le respect du fruit. Ce 2017 a une belle expression du fruit. Nous proposons le Blanc 2016 et ensuite le 2017 à l?automne, le CDR Blanc Tradition et celui à dominante de Viognier 2017.
Depuis 15 ans, nous renouvelons progressivement le vignoble avec des plantations de Mourvèdre plus importantes que nous avions auparavant. L?avantage du Mourvèdre est qu?il résiste parfaitement à la chaleur, c?est un cépage qui donne du fruit et une bonne aptitude au vieillissement.
En Châteauneuf-du-Pape, nous mettons en vente les 2014, 2015 et 2016 en fin d?année. Nous avons eu une belle série de millésimes, 2015, 2016 et 2017. Je trouve le 2016 supérieur au 2015 mais, en tous cas, ce sont deux très grands millésimes chez nous.
Au Château Beauchêne, je ne produis pas de Vins trop puissants, trop brutaux, je cherche plus la finesse, nous vendons 90% de notre production à l?exportation. Mes Vins sont très fruités, arômes de fruits noirs sur mes Châteauneuf-du-Pape et fruits rouges sur les Côtes du Rhône. Je pratique des macérations longues, je n?aime pas les Vins confiturés, puissance, les tanins sont présents naturellement, les composés Phénoliques sont à un très haut niveau, le fruit est bien préservé, mes Vins sont élégants, l?alcool ne s?impose pas, même après quelques années, ils restent très équilibrés, et c?est important. Je fais l?élevage de mes Vins de façon partielle dans des demi-muids, le rapport volume vin-bois est particulièrement valable. Je n?aime pas trop boiser mes Vins et, avec le Grenache, les Vins sont assez sensibles à l?élevage barriques, si on boise trop les Vins, c?est que l?on a des défauts à cacher? Je privilégie le croquant du fruit et la finesse.
J?ai des terroirs avec des parcelles disséminées, ce qui permet d?avoir les différents types de sol, cette complémentarité est tout à fait intéressante. Mes filles travaillent avec moi sur la propriété, Amandine s?occupe du Commercial et Estelle, qui était vétérinaire, après sa formation viti-œno, se prépare à me succéder pour le suivi du vignoble et l?élaboration des Vins.
Nous nous orientons vers le Bio-Contrôle et entamons une démarche de qualification environnementale. Nous garantissons à nos clients, après analyse officielle, zéro résidu dans les Vins. Je vends toute ma récolte en bouteilles, je n?écoule rien au négoce.
Je suis rapporteur du Pôle d?Excellence ?notourisme auprès du Ministère, et continue de développer mon Musée Conservatoire d?outils en rapport à la vigne et au vin.
Estelle aime à préciser : depuis deux ans, nous nous efforçons de maintenir un haut degré de biodiversité sur et autour de nos parcelles : nous maintenons un ruban herbeux, travaillons avec des produits de bio-contrôle permettant à la vigne de mieux se défendre contre les maladies, nos sols sont régulièrement analysés ainsi que tous nos Vins. Trois ruches ont été installées en bordure du vignoble. Pour notre actualité, nous préparons pour la récolte 2018, un plan de replantation de ceps manquants sur les vieilles parcelles. Le millésime 2017, en volume inférieur, à l?image de la production viticole française, se prépare tranquillement dans notre chai. Le Côtes-du-Rhône Pavillon Rosé et les blancs (dont le fameux Viognier) sont embouteillés au début de l?année.?
C?est toujours un réel bonheur de visiter un lieu aussi beau et de déguster ce superbe Châteauneuf-du-Pape rouge Grande réserve 2015, 80% Grenache, 15% Syrah, 5% Mourvèdre, vignes de 100 ans, issues des terrasses alluvionnaire de galets roulés et de sables fauves), il a une belle couleur soutenue et sombre, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau et des notes de fumé, c?est un vin puissant, de bouche savoureuse, qui poursuit son évolution.
Remarquable Châteauneuf-du-Pape rouge Vignoble de la Serrière 2015, complexe avec ces nuances de kirsch et de poivre, de robe grenat brillant, très parfumé (mûre, humus?), aux tanins très structurés, d?une belle finale au palais, parfait sur un poulet aux gousses d'ail ou une selle d'agneau en gelée.
Très beau Châteauneuf-du-Pape rouge Hommage 2015, de robe pourpre et profonde, avec ce nez intense de fruits rouges et d?épices aux accents de garrigue, de bouche très soyeuse et ample, un vin très équilibré.
Bien entendu, il y a le Châteauneuf-du-Pape blanc 2017, où l?on retrouve des nuances de noix, de citron et de poire, suave et d?une longue finale, à déboucher, par exemple, sur un sandre poché en sauce ou une poularde à la crème.
Goûtez aussi le CDR rouge Grande Réserve 2017, de bouche structurée, d?une belle harmonie, un vin aux arômes d?épices et de fruits noirs, très équilibré et généreux en finale.
Tout comme le CDR-Villages rouge Les Charmes 2017, c?est un vin chaleureux, intense en couleur comme en arômes, qui fleure bon les fruits mûrs et les épices. Rafraîchissant CDR blanc Viognier 2017, au nez de fruits frais, charmeur, d?une belle harmonie au nez comme en bouche. Retrouvé aussi le CDR rouge Premier Terroir 2016, au nez de cassis et de framboise avec des notes poivrées, c?est un vin bien classique de son appellation. Et pour finir le Vin de France rouge Le Petit b... de Beauchêne 2017, aux arômes de violette et de mûre, avec des notes de garrigue, charnu, d?une belle finale.

Famille Bernard
1 452, route de Beauchêne
84420 Piolenc
Tél. : 04 90 11 15 50
Email : info@chateaubeauchene.com
www.chateaubeauchene.com


Château de CÔME


?Côme est un Saint-Estèphe qui, pour moi, ressemble un peu à un Saint-Julien, nous dit Maurice Velge. C?est un vin que j?ai fait pour ma femme, qui l?adore d?ailleurs, c?est sans doute, le plus féminin des Saint-Estèphe. Château de Côme est un vin Bio, et, en plus, je fais une parcelle sans souffre, un vin que j?aime beaucoup.?
?Baron Velge, nous précise José Bueno, le Directeur, entreprend de grands travaux de rénovation : nouvelle cuverie, nouveau chai de conditionnement, bureaux, salle de réception, très jolie salle de dégustation en hauteur qui dominera le vignoble. 2018 est une année ?phare? ici, Baron Velge est très motivé et met tout en œuvre au service de la qualité. Il fait rénover une jolie maison de maître entourée d?un parc paysagé pour y installer sa demeure, c?est vous dire comme il aime la région.?
Splendide Saint-Estèphe Château de Côme 2015, au nez de fruits mûrs (myrtille, prune), coloré et très parfumé, d?une belle ampleur en bouche, où se dégagent des nuances de fruits rouges et de réglisse, charnu, aux tanins bien soyeux mais bien riches. Le 2014 (15 à 20% de fûts neufs) est de robe grenat, sent le cassis et l?humus, c?est un vin tout en élégance, mêlant structure et finesse, bien charpenté, de bouche parfumée (fraise des bois, épices).  Le 2013, très fin, développe un nez tout en charme (fraise des bois, violette, humus), de couleur pourpre intense, aux tanins souples. 
Savoureux 2012, de couleur intense, rond, aux connotations de cassis et d?humus, un vin bien charnu, ferme et persistant en bouche, élégant, de très bonne évolution. Le 2011 est à dominante de souplesse, de parfums et de finesse, sent les épices, vraiment très séduisant aujourd?hui. ?Ce 2011 est le premier millésime certifié Bio du Château de Côme. Nous avions à l?esprit de ne pas utiliser de produit chimique mais nous ne voulions pas que la qualité baisse. Cela demande plus d?exigence, de suivi? nous labourons les sols. Le but est que la vigne arrive à mieux se défendre. Pour que le vignoble s?adapte à la culture en Bio, il faut compter de 4 à 5 ans.?
Le 2010, dense, au nez complexe où dominent la fraise des bois mûre et l?humus, est de robe profonde, de bouche classique, un vin corsé et gras, aux tanins bien présents et fondus à la fois, un millésime riche, de garde. Goûtez également la Réserve Baron de Velge 2015, il est corsé, au nez complexe (fraise des bois, réglisse), d?une grande intensité en finale avec ces notes bien persistantes de mûre et d?épices, de belle base tannique, puissant et complet.

Baron Velge - Directeur : José Bueno
Lieu-dit Les Pradines
33180 Saint-Estèphe
Tél. : 05 56 73 72 25
Email : come@chateaudecome.com
www.chateaudecome.com



> Les précédentes éditions

Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017

 



Jean-Claude et Didier AUBERT


Château MIRE-L'ÉTANG


Château FONTBONNE


Château Les GRAVES de LOIRAC


Château REDORTIER


Domaine de FAMILONGUE


Vins LAMBERT


Eric TAILLET


Robert AMPEAU et Fils


Château LAFLEUR du ROY


Domaine GROS Frère et Soeur


Château La CROIX MEUNIER


Château PONTAC-MONPLAISIR


Château MAUVINON


GATINOIS


Château TOUR-DU-ROC


Étienne OUDART


Domaine René CACHEUX et Fils


Château de PASQUETTE


Champagne Brice


Domaine des RAYNIÈRES


Château FONBADET


Sylvain MOSNIER


Jean-Paul MAULER


Château CROQUE MICHOTTE


Château BELLEVUE-FAVEREAU


Domaine CHALET de GERMIGNAN


Domaine de la CASA BLANCA


Château Le MEYNIEU


Château CORBIN MICHOTTE



H. DARTIGALONGUE ET FILS


CHATEAU BECHEREAU


DOMAINE DU CLOS DE L'EPINAY


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


CHATEAU TOULOUZE


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


CHATEAU LAROQUE


DOMAINE DE BELLEVUE


CHAMPAGNE VAUTRAIN-PAULET



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales