Le Palmares Des Vins De France

Edition du 26/03/2019
 

Champagne Bara

Sommet

Paul BARA


“La vendange 2018 a été exceptionnelle, nous précise Stéphanie Ducloux, nous préfèrons rester prudent et attendre la dégustation des vins clairs, mais, on peut dire d’ores et déjà, que nous avons récolté en 2018 la quantité et la qualité. Une vendange hors norme tant les grappes et l’état sanitaire étaient magnifiques. La récolte 2018 restera gravée dans les annales. Une nouveauté vient de sortir un Extra brut, 80% de Pinot noir et 20% de Chardonnay. Une cuvée qui révèle de manière authentique la typicité du terroir de Bouzy. La puissance du Pinot noir allié à la fraîcheur, une cuvée très séduisante. Nous terminons Champagne cuvée Comtesse Marie de France 2006 et nous proposons dès le printemps, le 2008. C’est un excellent millésime, cela se vérifie d’ailleurs sur toutes nos autres cuvées. C’est un très beau vin, puissant, grâce au vieillissement on retrouve des notes de miel et de noisette. Pour la cuvée Annonciade, on termine le 2005, le 2006 lui succède, c’est un Champagne qui est très différent, le 2005 est très mature alors que le 2006 est plus frais, plus droit. Pour le brut Spécial Club, le 2008 était très puissant, et on vient de sortir le 2009, plus féminin, plus élégant, plus frais. En Bouzy rouge, on termine le 2008 et on sort le 2012, il est assez comparable au 2008, un peu moins corsé, plus fruité, plus accessible.”

   

Champagne Bara


4, rue Yvonnet
51150 Bouzy
Téléphone : 03 26 57 00 50

Email : info@champagnepaulbara.fr





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

VEUVE OLIVIER et Fils


Le vignoble est exploité par Sandrine Charpentier-Olivier sous la bienveillance de ses parents Michelle et Pierre qui lui ont transmis leur savoir-faire de vignerons champenois. Le Champagne Veuve Olivier et Fils est né dès 1922 grâce à l’arrière-grand-père de la famille, Edmond, à Trélou-sur-Marne. Sa fille Liliane développa son activité avec l’aide de son fils Pierre et baptisa la marque Veuve Olivier et Fils en 1955. Le vignoble de la Maison atteint aujourd’hui plus de 18 ha. Sandrine a grandi dans la viticulture et a su s’entourer d’une équipe et de techniques alliant tradition et modernité pour vous offrir le meilleur de son patrimoine. Les 21 parcelles de la Maison sont situées à Trélou-sur-Marne dans la Vallée de la Marne.” “Nous nous sommes réjouis de cette remarquable année 2018 qui s’est présentée sous les meilleurs hospices tant au point de vue qualitatifs que quantitatifs, avec un bon équilibre entre sucre et acidité, nous raconte Sandrine Charpentier-Olivier. Nous pratiquons la lutte raisonnée et l’enherbement naturel maitrisé depuis plusieurs années, et appliquons la Charte de Qualité champenoise tout au long du processus d’élaboration de nos cuvées. Trois gammes de Champagne : nos Classiques : Carte d’Or, assemblage à dominante de Pinot meunier, frais, fruité, notes exotiques. Grande Réserve, Pinot noir, Pinot meunier et Chardonnay avec une proportion de vins de réserve, il est dense, complexe et délicat à la fois. Rosé, assemblage de vins blancs et rouges provenant de vieilles vignes de Pinot noir et Pinot meunier auquel l’on ajoute une touche de Chardonnay, subtil et léger. Nos Perles : Perle de Lumière, élaboré majoritairement de Chardonnay, frais et fin. Perle de Saignée, une cuvée issue d’une courte macération de la pellicule du raisin avec le jus provenant de vignes de 40 ans, puissant et vineux. Nos Secrets : Secret de Cave, de couleur dorée, ce vin subit un vieillissement plus long, d’où des arômes complexes et mature. Secret Nature, une cuvée non dosée, riche, intense, et Secret Boisé, 100% Chardonnay, né de vieilles vignes, ce Blanc de Blancs est passé en fûts de chêne et vieilli sur lies pendant 6 ans.” Un savoureux Champagne Secret de Cave, Champagne brut Secret de Cave, 35% Chardonnay, 10% Pinot noir et 55% Pinot meunier, vendanges de 2011 et 40% de réserve de 2010, il bénéficie d’un long vieillissement dans les caves, il a des arômes bien présents de fleurs blanches fraîches, de fougère et de poire, d’une grande finesse, un vin complexe, d’une finale persistante et puissante. Le brut Perle de Lumière, 60% Chardonnay, 20% Pinot noir et 20% Pinot meunier, est tout en arômes (fruits secs, citron, narcisse), de bouche élégante, avec un bel équilibre entre la fraîcheur, la rondeur et le fruité, un vin très charmeur, de jolie teinte, parfumé en finale, aux nuances de pêche et de bruyère. Excellent Carte d’Or brut, dominance en Pinot meunier, d’une belle longueur, fin, de mousse intense, aux notes de fleurs et de pain grillé, est bien spécifique de son cépage, avec cette touche délicatement épicée. Superbe rosé brut Perle de Saignée, 40% Pinot noir et 60% Pinot meunier, vendange de 2014, charmeur avec ce nez de bonbon anglais, de bouche intense et bien fruitée, vive et équilibrée.

Sandrine Charpentier-Olivier
10, route de Dormans
02850 Trélou-sur-Marne
Téléphone :03 23 70 24 01
Email : info@champagne-veuve-olivier.com
Site personnel : www.champagne-veuve-olivier.com

Domaine VIRELY-ROUGEOT


Domaine de 9 ha. Issu d'une très vieille famille de vignerons, Louis Virely s'installe à Pommard en reprenant le Domaine de ses beaux-parents au début du siècle. C'est en 1926, qu'il achètera la parcelle de Pommard Premier Cru Clos des Arvelets, fleuron du Domaine. En 1951, son fils Bernard reprend une partie du Domaine et se marie à une vigneronne de Meursault, ce qui enrichit le Domaine de vins de Meursault. Ensemble, ils achètent et replantent le Clos de l'Ermitage à Beaune, ainsi que diverses parcelles sur le village de Pommard. Le Domaine Virely-Rougeot est né. Au cours de l'année 2003, le Domaine a acquis 12,80 ares de Pommard Premier Cru Clos des Arvelets, ce qui en fait le plus grand propriétaire de cette appellation avec près de 2 ha. Aujourd'hui Patrick, un de leurs fils, et son épouse, Virginie, qui s’occupe de l’accueil et du conseil clients au caveau, perpétuent la tradition familiale. Patrick Virely nous propose à la vente ce printemps les rouges 2016 et les blancs 2017. “Le blanc est minéral avec une belle acidité, belle constitution, cela va faire de très beaux vins dans quelque temps. Les rouges, suite aux dégâts du gel, sont concentrés, riches, avec une belle trame tannique et une sublime couleur. Pour les Bourgogne ou Pommard, on pourra les aborder relativement vite. En ce qui concerne les Premiers Crus, nous avons des constitutions majestueuses qui pourront tenir au moins 15 ou 20 ans en vieillissement.” Vous allez aimer comme nous leur remarquable Pommard Premier Cru rouge Clos des Arvelets 2016, qui est de couleur pourpre intense, aux tanins savoureux, très parfumé, associant gras et intensité, un vin généreux, coloré et corsé, avec cette bouche bien charnue et séduisante dominée par les fruits à noyau et les épices. Le 2015, de robe grenat, avec des notes de violette et d’humus, est typé par ce terroir particulier, riche, aux tanins équilibrés mais soyeux, ferme et persistant, de belle évolution. Le 2014, au nez caractéristique dominé par les fruits noirs, un vin aux tanins bien présents, très équilibrés, alliant charpente et souplesse, tout en bouche.  Superbe Pommard Premier Cru rouge Les Chanlins Bas 2016, de bouche puissante et dense, aux tanins fondus, dégage un bouquet complexe où s’entremêlent des senteurs de petits fruits rouges mûrs et de réglisse. Le 2015, très typé également, parfumé, au nez dominé par les fruits cuits et la truffe, de bouche complexe aux connotations typiques de mûre, de poivre et de sous-bois, d’une belle structure, c’est un vin qui allie charnu et distinction. Le 2014 est riche au nez, avec des connotations subtiles de cerise et d’humus, un vin qui associe puissance et distinction en bouche, bien élevé.  Excellent Pommard 2016, à dominante de fruits cuits et de fumé, qui mêle charpente et velouté, un vin de robe intense. Le Meursault Premier Cru Charmes 2017, de bouche intense où dominent les agrumes mûrs et les petits fruits secs, de robe séduisante, parfumé, dense et très typé, de garde, à déguster sur un turbot, une cuisine riche et élaborée. Le 2016, au nez fleuri, suave et puissant, a une très belle persistance aromatique en bouche, avec des nuances de pêche et de tilleul. Et enfin cet agréable Bourgogne rouge Pinot noir 2016, qui sent le cassis et l'humus, charpenté, un vin tout en charme.

Patrick et Virginie Virely
9, place de L'Europe
21630 Pommard
Téléphone :03 80 24 96 70
Email : contact@domaine-virely-rougeot.fr
Site personnel : www.domaine-virely-rougeot.fr

Château MELIN


En 1850, une famille de laboureurs, les Modet, travaillent sur les communes de Baurech et Tabanac pour les bourgeois, notables et nobles bordelais. Grâce à leur travail acharné, ils vont économiser et petit à petit acquérir quelques parcelles de vignes. C'est ainsi que Maurice Modet devient en 1908 le propriétaire d'une partie de Melin. Quelques années auparavant son père avait acheté une partie de Constantin. André Modet, fils de Maurice, reconstitua le domaine de Melin et afferma une partie de Constantin. C'est cette partie que Claude Modet a racheté en 1972 à la famille Dubourg et en 1979, aux héritiers Barbe. Vingt ans plus tard, Pascal Modet, son fils, prend la direction de la propriété. On se fait plaisir avec ce Côtes de Bordeaux Cadillac rouge 2014, aux senteurs de fruits cuits et d’humus, un vin de bouche à la fois puissante, soyeuse et parfumée, bien charnu, d’une bonne longueur au palais, aux tanins amples. “Pour le 2014, le millésime est rond, structuré, sauvé par le mois de septembre qui a été magnifique et les raisins en ont bénéficié pleinement, c’est un excellent vin de garde.”Remarquable Cadillac Osmose 2011, pur Sémillon, d’une belle robe jaune paille brillante, très aromatique avec une dominante de petits fruits confits (coing, abricot), de bouche fine et puissante à la fois. Il y aussi le Côtes de Bordeaux Cadillac rouge Cuvée Louis 2012, dense et parfumé, aux notes de petits fruits surmûris, aux tanins fermes et soyeux, un vin de bouche puissante, le Bordeaux blanc, qui sent bon les fleurs fraîches, et le Côtes de Bordeaux Château Constantin 2012, charnu, aux tanins souples, au nez intense (mûre, épices), est harmonieux, de très bonne garde. Gîte sur place.

Pascal Modet

33480 Baurech
Téléphone :05 56 21 34 71
Email : vmodet@wanadoo.fr
Site personnel : www.vignobles-modet.com

CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


Michel Jeaunaux commence le métier de vigneron, en 1965. A cette date, le raisin est apporté à la coopérative du village. En 1973, il se marie avec Marie-Claude, et ils installent le premier pressoir (traditionnel) de la maison. Commencent alors les premières vinifications. Depuis, la cuverie et la cave ont été construites. En 1999, Cyril, leur fils, les rejoint, et en 2003, un deuxième pressoir traditionnel est installé. De 500 bouteilles produites au départ, la maison s’applique désormais à vinifier environ 45000 flacons. La démarche reste fidèle à une viticulture durable : travail des sols, enherbement, vinifications en cuves mais aussi en fûts de chêne. Les vinifications s’effectuent en cuves (inox et émail) ou bien en fûts de chêne pour les trois cépages. Les fermentations alcooliques démarrent spontanément ou bien après ensemencement levurien. La fermentation malo-lactique, toujours effectuée jusqu’à maintenant, devrait ne plus devenir systématique à l’avenir pour conserver davantage de tension et de minéralité sur nos vins de base. Les cuvées patientent ensuite entre 2 et 7 ans en cave. Enfin, toujours dans la recherche de la minéralité et du naturel, les dosages sont modérés pour laisser au vin la possibilité de s’exprimer pleinement. Le Champagne Extra brut Les Grands Nots millésimé 2003, issu d’un assemblage de têtes des cuvées non filtrées de Chardonnay, Pinot noir et Pinot meunier à parts égales, une cuvée vinifiée et élevée en fûts de chêne, est ample et parfumé, au nez subtil où se développent des arômes d’agrumes et de petites fleurs, tout en bouche persistante et fine, de robe jaune or. Excellent brut rosé de Saignée, contrairement au rosé classique d’assemblage, cette cuvée résulte d’une subtile et brève macération des raisins rouges, élaborée exclusivement à partir de Pinot meunier et de la seule vendange 2006, un Champagne tout en finesse, de bouche fine, aux arômes de fruits frais et de rose, d’une longue finale parfumée. Le Champagne brut Prestige, Chardonnay majoritaire (80%), complété par du Pinot noir, est dense, alliant finesse et structure, d’un jaune brillant, aux connotations de fleurs et d’épices.

Cyril Jeaunaux
1, rue de Bannay
51270 Talus-Saint-Prix
Téléphone :03 26 52 80 73
Télécopie :03 26 51 63 78
Email : cyril@champagne-jr.fr
Site : champagne-jr
Site personnel : www.champagne-jr.fr


> Nos dégustations de la semaine

Domaine COSTEPLANE


Après des études d'ingénieurs agronomes, ce couple s'est installé en 1982 sur la propriété familiale, et exploite à ce jour, une trentaine d'hectares. ?Nous cultivons ce domaine en culture biologique, précisent-t-ils, mention Nature et Progrès, depuis 1989, date où nous sommes passés en cave particulière. Nous avons une trentaine d'hectares de vignes, avec une production annuelle de près de 200 000 bouteilles. Le domaine est au milieu des collines de la bordure des Cévennes.?

Voilà un beau Languedoc Pioch de l?Oule Blanc 2012 (issu de raisins Demeter, ensemencement par un levain fait à partir des levures indigènes, fermentation en barriques neuves pour la moitié du Vermentino, majoritaire à 66%, et en cuves pour l'autre moitié, ainsi que pour le Grenache Blanc, nombreux bâtonnages...), avec ce bouquet très complexe de pêche et d?abricot mûr, tout en subtilité, avec cette touche épicée persistante, un vin tout en nuances. Excellent Languedoc Arboussède rouge 2011, Carignan 39%, Grenache noir 31%, Syrah 30 %, aux arômes d'épices et de fruits noirs, équilibré et généreux, solide, charnu en bouche comme ce rouge Plan de Savoulous 2010, fleurant bon les fruits mûrs et les épices, un vin aux tanins bien fermes mais soyeux. L'Arboussède rosé 2013 est de bouche délicate. Il y a également ce Vermentino 2013, issu de raisins Demeter, mêlant finesse et structure, rondeur et persistance aromatique, un vin savoureux et très fin.

Françoise et Vincent Coste

30260 Cannes-et-Clairan
Tél. : 04 66 77 85 02
Fax : 04 66 77 85 47
Email : domaine.costeplane@gmail.com
www.costeplane.com


Château GRAND-PEY-LESCOURS


Quelque 25,6 ha pour le Château Grand-Pey-Lescours, sur sol graveleux et sableux, âge moyen du vignoble de 25 ans, 5% Cabernet-Sauvignon, 25% Cabernet franc et 70% Merlot noir, et 4,54 ha pour le Château Bellisle Mondotte, sur sol argilo-clacire, avec une moyenne d?âge de la vignes de 30 ans, 80% Merlot noir et 20% Cabernet franc.
Ce Saint-Émilion GC Château Grand-Pey-Lescours 2012, tannique mais tout en délicatesse, parfumé (cassis, cannelle, poivre), charnu, est de belle charpente.
Quant au Saint-Émilion GC Château Bellisle Mondotte 2010, il est tout en persistance d?arômes, un vin très intense, tout en bouche, bien épicé comme il le faut, avec des notes de groseille et de cuir, et des tanins très équilibrés, prometteur.

Scea Héritiers Escure
103, Grand Pey
33330 Saint-Sulpice-de-Faleyrens
Tél. : 05 57 74 41 17
Email : heritiers.escure@wanadoo.fr


Château HAUT-BRION


Toujours au sommet (et de loin) avec ce Pessac-Léognan rouge (48,35 ha, 45 % Merlot noir, 44 % Cabernet-Sauvignon, 10 % Cabernet franc, l?âge moyen des vignes est de 40 ans, élevage du vin en barriques dont environ 80% neuves durant 18 à 22 mois selon les millésimes).
On ne peut que s?enthousiasmer devant ce 2009, aux arômes prononcés de fruits macérés (fraise, cerise, myrtille), un très grand vin suave et harmonieux, très séduisant, d?un grand volume en bouche souligné par des tanins fins, d?une grande persistance. Le 2007 associe structure et velouté, au nez bien caractéristique de fruits surmûris et de sous-bois, charnu, alliant finesse et structure, qui poursuit son évolution. Le 2006, puissant et de teinte pourpre, aux notes prononcées de mûre et d?humus, avec des tanins d?un grand équilibre, est un vin gras et distingué.
Splendide Pessac-Léognan Château La Mission-Haut-Brion. ?Quelque 27 ha, avec 43 % de Merlot, 47 % de Cabernet-Sauvignon et 10 % de Cabernet franc, précise Jean-Philippe Delmas. L?âge moyen des vignes est de 24 ans. La première couche du sol est sablo-graveleuse suivie d?une couche argileuse. Avec des épaisseurs de couches variables selon les parcelles, pour certaines, l?argile affleure alors que pour d?autres c?est l?inverse. Le cœur du vignoble de la Mission Haut-Brion est le plateau autour du Château même et l?autre partie se trouve sur une croupe où se partagent La Tour Haut-Brion et la Mission Haut-Brion. Nous pratiquons une lutte raisonnée, limitons les traitements. Le travail des sols : certaines parcelles sont enherbées selon l?endroit, nous sommes à 10 000 pieds par hectare. Nous taillons la vigne de façon traditionnelle : effeuillage, Vendange En Vert et effeuillage à nouveau. Nous faisons des vinifications classiques avec toutefois la particularité d?effectuer des fermentations à 30° et des macérations durant 18 à 21 jours. Nous avons une chapelle sur le domaine donc nous avons appelé le Second Vin La Chapelle de la Mission Haut-Brion, issue des jeunes vignes, cela représente 30 à 40 % du vignoble.?
Formidable 2009, de couleur grenat, aux tanins savoureux, tout en nuances aromatiques, avec des notes de cerise confite et d?épices, de belle amplitude en bouche, un vin dense mais très élégant, d?un grand charme, poursuivant son évolution. Le 2007, de robe intense, aux tanins à la fois riches et souples, très équilibré, bien charnu, au nez dominé par les fruits rouges et la truffe, de bouche puissante. de garde. Le 2006, très distingué, encore très fermé, de belle robe, alliant une finesse tannique à une ampleur en bouche persistante, épicé, d?une très jolie finale avec ces notes de fumé et de fraise des bois surmûries, un vin de garde, bien sûr, comme en attestent ces deux millésimes redégustés cette année : le 1996, qui a conservé son nez exceptionnel aux nuances de truffe fraîche, de couleur pourpre, avec des arômes de fruits frais et d?épices, soyeux et dense en bouche, élégant et harmonieux mais tout en structure, puissant. Et le 1995, intense, riche au nez comme en bouche, avec ces senteurs de cuir, de fruits cuits, intense, aux arômes de fruits surmûris, d?épices, de cuir, un grand vin qui développe des arômes de truffe et de griotte.

Président : Prince Robert de Luxembourg - Directeur : Jean-Philippe Delmas

33600 Pessac
Tél. : 05 56 00 29 30
Fax : 05 56 98 75 14
Email : info@haut-brion.com
www.haut-brion.com



> Les précédentes éditions

Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017

 



Château REDORTIER


Domaine BERTRAND-BERGÉ


Domaine des LAMBRAYS


Clos TRIMOULET


Domaine de La VIEILLE


Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE


Vignobles GASSIES-GAUTEY


Domaine VIRELY-ROUGEOT


Château FAUGAS


BRIXON-COQUILLARD


Château HAUT-LAGRANGE


H. GOUTORBE


GODINEAU Père et Fils


Domaine du CHARDONNAY


Domaine CHALET de GERMIGNAN


Domaine de MONTIGNY


Château HAUT-MARBUZET


Domaine Jean-Jacques GIRARD


Gérard TREMBLAY


PHLIPAUX Père et Fils


Domaine La CROIX CHAPTAL


Vignoble André HARTMANN


Sylvain MOSNIER


CAMIAT et Fils


Château LANIOTE


Château BEAUREGARD


Château de VALOIS


Domaine de la POULETTE


Château de Beaulon


Champagne Brice



CEDRIC CHIGNARD


CLOS TRIMOULET


CHATEAU DE LA BRUYERE


CHATEAU DE GUEYZE


CHATEAU DE BEAUREGARD


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


CHATEAU VALGUY


DOMAINE GUIZARD


DOMAINE COMTE PERALDI



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales