Le Palmares Des Vins De France

Edition du 26/04/2016
 

MONTROSE AU SOMMET

Excellence

Château MONTROSE

Au sommet.


Nous avons aussi étudié le phénomène de première grappe, celle qui est au plus près du pied de vigne, et, pour la deuxième grappe, la plus éloignée, nous avons déterminé que le niveau de maturité était plus précoce sur les premières grappes que sur les secondes, nous récoltons ainsi en deux temps pour attendre la maturité optimale de chaque grappe. Toujours dans cette optique de précision et d’augmentation de la qualité, nous vinifions séparément, travaillons les vins de presse en réduisant volontairement les durées de cuvaison et rajoutons les meilleures presses. Tous ces efforts ont pour vocation de permettre à nos vins ayant une structure déjà très précise de gagner en élégance et en complexité, et de permettre à notre grand terroir de s’exprimer au mieux. Cela se remarque notamment dans le 2014, un vin d’une grande pureté. Le 2015 est un millésime qui donne des vins puissants, très élégants, avec beaucoup de fruit, de finesse, aux tanins très aboutis, la qualité sera supérieure au 2014, il se rapprochera, à mon avis, de la qualité du 2010. Toute notre équipe, que ce soit dans les vignes ou les chais, a fait un énorme travail de précision qui donne des résultats tangibles, et c’est très encourageant. Nous avons équipé notre cuvier de cuves de plus petite capacité afin que notre maîtrise de l’ultra-parcellaire soit perceptible. Nous sommes passés de 20 lots de vins finis à 50, ce qui nous permet d’avoir une palette importante pour les assemblages de nos différents vins, un peu comme la palette d’un peintre…” Dégusté sur place, ce Saint-Estèphe 2014 (fin des vendanges 30 Octobre, grande sélection des parcelles), développe un nez puissant où s’entremêlent le poivre et les fruits noirs, une matière dense, intense, savoureuse, un grand vin, très prometteur. Le 2013, aux tanins serrés mais soyeux, un vin classique, ample, solide, grâce à des conditions sélectives extrêmes et... son terroir, qui fait la différence dans ces millésimes difficiles.  Le 2012, souple mais intense, riche en couleur, au nez de cassis et de poivre, ample en bouche grâce à des tanins soyeux et puissants à la fois, tout en finesse mais corsé, intense, harmonieux aux papilles, est un vin d’excellente évolution et long en bouche. Le 2011, d’une grande typicité, puissant, savoureux et très parfumé (fruits rouges surmûris, cannelle, cuir), est riche en couleur, aux tanins amples et fins, gras, corsé, tout en bouche, de belle garde. Le 2010 est l’un des plus jolis vins de la région, très puissant, où couleur, concentration d’arômes, structure et finesse sont associées dans ce superbe millésime, de robe profonde, aux tanins très fermes et savoureux à la fois, un vin racé où s’entremêlent les nuances de violette, de groseille, de cacao, de garde.  Formidable 2005, qui se caractérise par une charpente solide et des nuances de fruits cuits, de base tannique importante et très équilibrée, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, la mûre et les sous-bois, à savourer sur des rognons et ris de veau aux champignons ou un chapon rôti aux pommes farcies au lard. On poursuit avec le second vin, La Dame de Montrose 2014, ample, riche, structuré et puissamment parfumé (fraise des bois, épices) au nez comme au palais, un vin corsé et tout en bouche. Excellent 2012, solide, complexe, intense, avec des arômes de fruits confits et d’épices, de bouche onctueuse, aux tanins veloutés et présents. Le 2011 associe structure et charnu, avec des notes de fruits rouges mûrs, de cannelle et de fumé, des tanins soyeux et souples, tandis que le 2010, équilibré, parfumé, aux tanins fermes, au nez complexe où dominent la griotte et la cannelle, associe rondeur et structure. Très joli 2008, classique du millésime, où se mêlent fraîcheur et intensité, très aromatique.

   

MONTROSE AU SOMMET

Famille Bouygues - Gérant : Hervé Berland

33180 Saint-Estèphe
Téléphone : 05 56 59 30 12
Télécopie : 05 56 59 71 86
Email : chateau@chateau-montrose.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT VAL DE LOIRE BLANCS
e_val_de_loire_blancs.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU
SAUMUR

VOUVRAY
Clos de L'ÉPINAY (V)
CAPITAINE
AUBERT (V)
LA GUILLOTERIE (S)
LA PALEINE (S)
GAUTERIE (A)
LA VARIERE (S)
SANCERRE
POUILLY-FUME
MENETOU SALON
QUINCY


André DEZAT (S)
GITTON (S)
NATTER (S)
Daniel REVERDY (S)
SARRY
BAUDIN (PF)
BARILLOT (PF)
BLANCHET (PF)
CAVES POUILLY (PF)
CHAMPEAU (PF)
CREZANCY/CHEVREAU (S)
LANDRAT-GUYOLLOT (PF)
PABIOT (PF)
P'TIT ROY (S)
J.-M. ROGER (S)
PETIT (PF)
Thierry VERON (S)
SAUTEREAU (S)
BONNARD (PF)
A. ROBLIN (S)
VATTAN (S)
TOURAINE CHINON
QUINCY RUEILLY
COMMANDERIE (Q)
MALBÈTE (R)
MANDARD (T)
RENAUDIE (T)
TROTEREAU (Q)
CHAISE (T)
CHARBONNIER (T)
LECOMTE
MONTIGNY (T)
MOELLEUX
Clos de L'ÉPINAY (V)
LA VARIÈRE (B)
DANSAULT
AUBERT (V)
L'ÉTÉ (CL)
GODINEAU (B)
ROCHETTES (CL)
FONTAINERIE (V)
HAUT PERRAYS (CL)
CREMANTS

BOUVET (S)
PETITE CHAPELLE
MUSCADET
AUTRES
MORILLEAU
POIRON-DABIN
BREUIL DE SEGONZAC (igp)
COING SAINT-FIACRE
TOURLAUDIÈRE
HAUTE NOELLES



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU
SAUMUR
VOUVRAY
GAUDRELLE (V)*
FOSSE SÈCHE (S)
SANCERRE
POUILLY-FUME
MENETOU SALON
QUINCY
Alain GIRARD (S)*
ERMITAGE (S)
LOUIS (S)
S. DAGUENEAU (S)
FOUASSIER (S)*
GRALL (S)*
TEILLER (MS)
PICARD (S)
TOURAINE CHINON
QUINCY RUEILLY
MOELLEUX

(LEBLOIS (M)*)
GAUTHIER-LHOMME (V)
CREMANTS
AMANDIERS (S)
MUSCADET
AUTRES
COGNETTES*
ELGET
ESPÈRANCE
MÉNARD-GABORIT
PLESSIS GLAIN
R de la GRANGE
TOPAZE*
BIDEAU-GIRAUD
GARNIERE*
DURANDIÈRE*

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU
SAUMUR
VOUVRAY
SANCERRE
POUILLY-FUME
MENETOU SALON
QUINCY
(CR.-ST-LAURENT (S))
TOURAINE CHINON
QUINCY RUEILLY
MOELLEUX
CREMANTS
(CHAMPALOU (V))
MUSCADET
AUTRES

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

BOIZEL


Famille de vignerons de père en fils et fille depuis 1834. Une même passion qui perdure, la vigne, le terroir, le vin, toujours dans la plus pure tradition champenoise. “En Champagne, il y a toujours eu deux métiers, dit Evelyne Roques-Boizel, faire le raisin et faire le vin. Mes parents et grands-parents ont préféré bien faire le vin, laissant leurs amis vignerons bien faire le raisin. Pour réunir les raisins nécessaires à nos assemblages, mon époux Christophe parcourt le vignoble toute l’année, il choisit les crus et les coteaux où Chardonnay, Pinot noir et Pinot meunier expriment le mieux caractère et finesse, il conforte les liens avec nos partenaires vignerons dont certains livrent leurs raisins à la Maison depuis des décades : ces rapports cordiaux et de convivialité font aussi partie de la tradition familiale. Les raisins proviennent d’environ 50 villages, dont une bonne partie de Grands et Premiers Crus.” Le Champagne Grand Vintage blanc 2007, au bouquet fin, discrètement citronné, de bouche acidulée et élégante, avec des connotations de noisette et d’abricot sec, est un Champagne de mousse fine, séduisant, élégant et ample à la fois. Le Champagne brut rosé Joyau de France 2004, avec cette pointe de fraîcheur bien caractéristique de ce grand millésime, est une cuvée tout en bouche, fine et charpentée à la fois, bien fruitée, tout en persistance d'arômes (pêche de vigne, abricot...), puissante au palais. Excellent Champagne Blanc de noirs possédant bien sûr une spécificité propre, dense, de robe claire, avec cette fraîcheur florale doublée de nuances fruitées_definition.html" class="lexique" target="_blank">fruitées, au nez d’une vinosité nerveuse. Il y a aussi ce brut rosé, de jolie robe, tout en charpente, aux arômes subtils où dominent les fruits rouges et la violette, de bouche fruitée, très agréable sur un plat épicé, et le brut Blanc de blancs, où se mêlent des notes d’amande, de pomme et de chèvrefeuille, qui allie richesse et persistance, tout en intensité, de teinte claire. Excellent brut Ultime, un brut nature, élaboré uniquement dans les années de grande maturité, assemblage de 50% Pinot noir, 37% Chardonnay et 13% Pinot meunier, corsé et très fruité, aux notes de petits fruits jaunes, d’une très jolie présence.

Présidente : Evelyne Roques-Boizel
46, avenue de Champagne
51200 Épernay
Téléphone :03 26 55 21 51
Télécopie :03 26 54 31 83
Email : export@boizel.fr
Site personnel : www.boizel.com

Domaine du P'TIT ROY


Le vignoble compte 9,3 ha. De la taille à la vendange, du pressurage à la mise en bouteille, on travaille ici la vigne et les vins dans la pure tradition et dans le respect du terroir. Les sols sont principalement des Terres blanches (argilo-calcaire), ce qui apporte au vin des arômes complexes et variés : floraux, fruités mêlés de nuances végétales. Selon Cyrille Reverdy, “le 2015 a toutes les qualités pour faire un bon vin, des degrés forts et un rendement optimal. Une nouvelle cuverie en Inox a été terminée en 2015 pour accueillir justement le millésime 2015. Ventes en 2016 : les Sancerres blancs et rosés 2015, puis le Vieilles Vignes Anthéas 2014. Récompenses : médailles d'Argent au concours des vins de Loire à Angers et au Wine Challenge à Londres pour le Sancerre blanc 2014.” Superbe Sancerre blanc 2014, issu de vignes de 30 ans, d'une fermentation à basse température (14-17°c) et d'une vinification avec élevage sur lies totales sur une période de 6 mois, tout en finesse aromatique, harmonieux, bien équilibré en acidité, très élégant, au nez de rose et d’amande, de bouche flatteuse, toujours très typé.  Le Sancerre blanc cuvée Anthéas 2014, vieilles vignes de plus de 50 ans sur des sols argilo-calcaires, terres blanches, vendanges manuelles, élevage sur lies totales sur une période d’un an (25% de cette cuvée sont élevés en fûts de chêne), est un vin très charmeur, ample, d’une bonne acidité, avec des arômes d’agrumes et de fleurs blanches, tout en suavité. Le Sancerre rosé, de robe délicate, est un vin, frais, puissant en bouche, parfumé, sec et suave à la fois. Remarquable Sancerre rouge 2013, vignes de 40 ans, sol de caillottes, ébourgeonnage sévère, éclaircissage, tri de la vendange, préfermentation à froid, fermentation avec une macération de trois semaines..., un vin typé, coloré, riche en couleur, comme en arômes, charnu, aux notes de cassis et de sous-bois, classique comme cet autre Sancerre P’tit Luce rouge, élevé 50% en fûts de chêne 10 mois, où s’entremêlent des notes de cassis et de cannelle, harmonieux, riche et parfumé.

Pierre et Alain Dezat
Mainbray
18300 Sury-en-Vaux
Téléphone :02 48 79 34 16
Télécopie :02 48 79 35 81
Email : dezat.pierre@orange.fr

Maurice VESSELLE


Une exploitation familiale de 9 ha de vignes, où l’on vinifie les cuvées sans fermentation malolactique. Sol argilo-calcaire, exposé au sud, labours profonds des vignes depuis des générations afin d'accentuer les caractéristiques du terroir de Bouzy (80% Pinot noir et 20% Chardonnay). Superbe Champagne Les Hauts Chemins Grand Cru 2005, d’une belle couleur or, avec des arômes bien présents de fleurs blanches fraîches, de fougère et de fruits frais, d’une grande finesse, un beau vin complexe, avec une finale persistante et raffinée, comme ce Champagne brut cuvée Réservée Grand Cru, un vin tout en nuances d’arômes, avec cette bouche dense où l’on retrouve des nuances acidulées, d’une belle ampleur au palais. Le Champagne Grand Cru Millésimé 2005, de belle complexité aromatique où se décèlent des nuances de fruits frais, de brioche et de noix, très équilibré, est de mousse soyeuse, un vin dense, complexe et subtil à la fois. Le brut Grand Gru Bouzy rosé, 100% Pinot noir, macération courte, est remarquable, de robe soutenue, classique avec ce nez de framboise mûre, dense, de belle mousse persistante, riche, délicatement parfumé au palais, idéal sur un turbot sauce hollandaise ou un vacherin vanille framboise. Beau Bouzy rouge 2008, d’une robe d’un rouge rubis intense, avec de la matière et du fruit, aux tanins soyeux.

Didier et Thierry Vesselle
2, rue Yvonnet
51150 Bouzy
Téléphone :03 26 57 00 81
Télécopie :03 26 57 83 08
Email : champagne.vesselle@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/champagne.vesselle
Site personnel : www.champagnevesselle.com

CEDRIC CHIGNARD


Cédric Chignard a pris la responsabilité de ce domaine de 8 ha depuis 2007 (4e génération). Son père, Michel, propriétaire passionné a su lui transmettre ses valeurs afin de laisser s’exprimer au mieux le terroir selon chaque millésime, et élève un grand Fleurie comme on devrait en voir plus souvent, c’est-à-dire un vin où l’élégance s’allie à une présence tannique bien réelle. Les vendanges sont manuelles, la vinification traditionnelle par grappes entières, et l’élevage se fait en cuves, en foudres ou en fûts. Superbe Fleurie Les Moriers 2011, qui doit sa notoriété séculaire à un sol privilégié, issu du granite où il plonge ses racines, de couleur pourpre, avec des nuances complexes de fruits des bois, de violette et de prune, très fin mais très structuré, réussite prometteuse. Le 2010, au nez intense où s’entremêlent les fruits mûrs (groseille, fraise) et l’humus, est un vin corsé, avec des tanins présents et savoureux, très bien élevé, alliant puissance et finesse, de garde. Le Fleurie cuvée Spéciale Vieilles Vignes 2010 est vraiment remarquable, un vin de couleur cerise soutenue, aux arômes de fruits cuits (fraise, groseille) et de sous-bois, très équilibré, aux tanins fermes et fondus à la fois, avec cette bouche finement épicée. Beau 2009, de bouche intense et dominée par la mûre et la violette, un vin alliant souplesse et intensité aromatique, harmonieux et très équilibré, qui s’accorde parfaitement avec un gigot, mais mérite d’être conservé pour mieux profiter de son potentiel. Nombreuses récompenses obtenues et largement méritées.

Cédric Chignard
Le Point du Jour
69820 Fleurie
Téléphone :04 74 04 11 87
Télécopie :04 74 69 81 97
Email : domainechignard@vinsdusiecle.com
Site : domainechignard


> Nos dégustations de la semaine

BONNET-GILMERT


Vigneron de père en fils, c’est en 1910, qu’Émile Gilmert commença à vendre quelques bouteilles à son nom. Son fils, Marcel, lui succéda dès 1920, et s’attacha à développer l’aspect commercial de la marque. Quelques années plus tard, un heureux mariage unissant deux familles du vignoble (les Bonnet du Mesnil et les Gilmert d’Oger) donna naissance à ce Champagne.
Savoureux Champagne brut Grand Cru Blanc De Blancs Millésime 2008, de jolie robe, qui combine fraîcheur, structure et homogénéité, avec ces nuances de fleurs et de coing, d’une belle harmonie, riche et tout en finesse. 
La cuvée de Réserve est un Champagne floral, avec des nuances de reinette, de noix et de chèvrefeuille, de belle robe, ferme en bouche, persistant, tout en harmonie, très agréable. Le Champagne Précieuse d’Ambroise, une cuvée dédiée à leur aïeul, est un Champagne 100% Chardonnay, conservé jusqu’à maturité en fûts de chêne, élaboré à partir des parcelles les plus anciennes du vignoble situées en Grand Cru de la Côte des Blancs, qui associe richesse aromatique et persistance, dense, avec des notes de fleurs blanches et d’amande, d’une belle finale. 
Beau Grand Cru Blanc De Blancs, d’une robe dorée scintillante, un Champagne de caractère, corsé, vineux, de bouche puissante et fine à la fois, avec une pointe de pamplemousse en finale. Le Champagne rosé de Saignée est vraiment charmeur, avec une dominante de petits fruits rouges bien mûrs, tout en persistance.  

Denis Bonnet

Domaine Henri REBOURSEAU


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. C'est le Général Henri Rebourseau qui regroupe en 1919 les vignes de son père autour de cette belle maison du XVIIIe siècle. À la suite, son fils Pierre Rebourseau fait prospérer le domaine jusque dans les années 1980. Aujourd'hui, la propriété familiale est gérée par l'un des arrières petits fils du Général, Jean de Surrel. Un domaine de 13 ha.
Ce propriétaire passionné s’attache à élever de grands Vins traditionnels comme on les aime, auxquels il faut laisser le temps de s’exprimer. “La vigne ne donne pas un produit uniforme, précise Jean de Surrel, chaque récolte est particulière et ses caractères enrichissent la culture du dégustateur qui sait apprécier tous les charmes du vin. On parle trop, et trop vite, de bons ou de mauvais Vins ; et pourtant, quelles surprises dans les années cotées comme dans les autres, car le vin est vivant et son évolution dépend étroitement des conditions de son vieillissement en cave.”
Comment ne pas savourer cet exceptionnel Chambertin Grand Cru 2007, marqué par son terroir, un grand vin racé, puissant, intense au nez, qui associe structure et distinction, avec ces notes de fumé bien spécifiques, de grande évolution, l’un des meilleurs dégustés cette année. Le 2006 est coloré et très parfumé (cannelle, cuir et violette), aux tanins présents et très élégants à la fois, de jolie robe grenat soutenu, tout en bouche, qui mêle finesse et charpente, harmonie et richesse. Le 2004, typé, charpenté, riche et parfumé en bouche, avec ces notes subtiles de pruneau confit, allie structure et velouté, un vin gras, de garde. Superbe 2002, très typé, qui réunit amplitude et suavité, de couleur pourpre soutenu et intense, au nez de fruits surmûris et d’humus, bien corsé. Le 2001, où dominent les saveurs de sous-bois et de fruits cuits, fin et dense au palais, est un vin qui demande à se fondre, tannique, très typé. Le 2000, associe charpente et distinction, au nez caractéristique où se devinent les fruits mûrs, l’humus et les épices, volumineux, charnu, vraiment formidable.
Dans la lignée, le Charmes-Chambertin Premier Cru 2003, savoureux, un très grand vin typé, où s’entremêlent les épices et la vanille, qui réunit structure et onctuosité en bouche, suave, d’excellente évolution. Le Clos de Vougeot Grand Cru 2002, très représentatif de ce grand millésime bourguignon, est riche et structuré, au nez persistant où dominent des notes de cassis, de griotte et d’épices, un vin long en bouche, savoureux, de belle évolution.

Jean de Surrel
10, place du Monument
21220 Gevrey-Chambertin
Tél. : 03 80 51 88 94
Fax : 03 80 34 12 82
Email : domaine@rebourseau.com
www.domaine-rebourseau.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine SAN MICHELI


Ici, les vignes s’étendent sur des coteaux majestueux avec en contrebas une des plus belles façades du littoral de Corse qui s’étend jusqu’à l’impressionnant lion de Roccapina. Créée en 1976, l’Appellation d’Origine Contrôlée de Sartène abrite aujourd’hui une dizaine de domaines très anciens. L’un d’entre eux fête son 300e anniversaire, c’est le Domaine San Micheli.
C’est au cœur de la vallée de l’Ortolo que le Domaine déploie tranquillement ses 22 ha à fleur de roc. Le bel ensoleillement est tempéré par la montagne de l’Ornu di Cagna. Depuis 1706, ce domaine n’a cessé d’évoluer, de s’agrandir. Une seule et même famille s’est toujours battue pour le conserver et le faire évoluer. 
Beau Vin de Corse-Sartène cuvée Tradition rouge 2010, Nielucciu et Sciaccarellu, très typé, harmonieux, au bouquet subtil et intense à la fois (mûre, sous-bois), aux tanins amples, bien classique, ferme et épicé, d’une texture dense, de garde. Le rosé 2013 (Vermentinu et Sciaccarellu), de bouche ample, florale, de jolie teinte, tout en fruité et distinction, dégage des arômes de fruits, de fleurs, (cerise, iris, violette), avec cette finale épicée très élégante. Le blanc 2013, pur Vermentinu, dégage un nez complexe aux connotations de pomme et de bruyère, puissant et très rond en bouche, bien élevé, racé, de bouche complexe, séduisant par sa structure distinguée en finale.
La cuvée Alfieri Polidori rouge 2010, élaborée à partir de parcelles sélectionnées, cette cuvée porte le nom d’Alfrieri Polidor, ancêtre de la branche Polidori qui s’illustra à la bataille de Lépante et reçût le titre d’Alfieri. Cépages Nielucciu et Sciaccarellu, raisins sélectionnés et issus de vieilles vignes plantées sur un sol d’arènes granitiques siliceuses. Cela donne ce Vin de couleur intense, au nez puissant et subtil à la fois, aux notes de fruits mûrs (cassis, griotte) et de truffe, qui commence à peine à se fondre. La cuvée Alfieri Polidori blanc, pur Vermentinu, cueillette manuelle, éraflage et foulage complet, acheminement des raisins toutes les heures sous neige carbonique pour éviter toute oxydation des raisins, débourbage à 5° pendant 24 heures, fermentation longue de 20 jours... le tout expliquant ce Vin typé, mêlant finesse et suavité, aux notes persistantes d’amande fraîche et de pêche blanche.

Bénédicte Philip

> Les précédentes éditions

Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013

 



Château de BEAUPRÉ


BAUMANN-ZIRGEL


BEAUMONT des CRAYÈRES


Philippe de LOZEY


Domaine de CHAMP-LONG


Domaine de BAVOLIER


Clos RENÉ


Domaine Les CASCADES


Château Le Destrier


Château CERTAN de MAY de CERTAN


Clos JEAN


Vignobles GASSIES-GAUTEY


Domaine Roger LUQUET


Château PASCAUD


De TELMONT


Château GRAND-MOULIN


Château de PIOTE


A.MARGAINE


Château des BROUSTERAS


Domaine des GÉLÉRIES


Château LASCOMBES


Joseph DORBON


Château CANON-CHAIGNEAU


BARON-FUENTÉ


Domaine JAFFELIN Père et Fils



CHAMPAGNE LIONEL CARREAU


DOMAINE TROTEREAU


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


CHATEAU DE BEAUREGARD


EARL GUY MALBETE


CLOS SAINT-PIERRE


DOMAINE DU CLOS DE L'EPINAY


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


CHAMPAGNE GREMILLET


DOMAINE VINCENT BACHELET


CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


DOMAINE CRET DES GARANCHES


SCE DU CLOS BELLEFOND


DOMAINE COQUARD-LOISON-FLEUROT


CHATEAU VALGUY



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales