Le Palmares Des Vins De France

Edition du 29/09/2015
 

“Une propriété magique”

Remarquable

CLOS DES LUNES

“Nous avons acheté un vignoble de 30 hectares à Sauternes, raconte Olivier Bernard, du Domaine de Chevalier. Entouré de Château Guiraud et Yquem.


Le terroir est particulièrement intéressant, un joli plateau bien drainé, bien exposé, le vignoble est planté essentiellement de Sémillon. Nos vins blancs secs seront composés de 75% de Sémillon, le reste en Sauvignon. En 2012, nous avons donc élaboré nos trois cuvées : - Clos des Lunes Lune d’Or (cuvée d’exception avec nombre limité de bouteilles). - Clos des Lunes Lune d’Argent (la Grande Cuvée) vendue entre 12 et 15 € aux particuliers. - Clos des Lunes Lune Blanche, élaborée en cuves, qui sera vendue entre 9 et 11 € euros sur les circuits de distribution. Lune d’Or et d’Argent sont élevées en barriques. Ces vins blancs secs sont vinifiés avec notre savoir-faire et sur ce grand terroir de Sauternes on obtient de très jolis vins. Ces cuvées à base de Sémillon sont très aromatiques, savoureuses avec une certaine douceur, du gras, de la rondeur, des notes beurrées, miellées et de fruits exotiques, de pêche blanche, un très joli vin blanc, très gourmand. Clos des Lunes est un vrai challenge, mais nous croyons beaucoup en ce vin, il est présenté dans une très belle bouteille, très originale.”

   

“Une propriété magique”

Olivier Bernard

33850 Léognan
Téléphone : 05 56 64 16 16
Télécopie : 05 56 64 18 18
Email : olivierbernard@domainedechevalier.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT POMEROL
e_pomerol.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
PETRUS (Hors Classe)
LA CROIX
LA FLEUR PETRUS
TROTANOY
BELLEGRAVE
LE CAILLOU
LA CROIX-TOULIFAUT
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
CERTAN DE MAY DE CERTAN
BEAUREGARD
LA TOUR A POMEROL



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
BELLES-GRAVES (LP)
BOURSEAU (LP)
CANON-CHAIGNEAU (LP)
CLOS RENÉ
MOINES (LP)
VOSELLE (LP)
CHEVROL-BEL AIR (LP)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
FERRAND
LAFLEUR DU ROY
MAZEYRES*
CLOS DU PÈLERIN
PLINCE
ROQUEBRUNE (LP)
VALOIS
VIAUD (LP)*



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
SIAURAC (LP)*
(TAILLEFER*)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BOIS DE LABORDE (LP)
(MOULINET)
DE SALES
ARNAUDS (LP)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine de L'OLIVETTE


Domaine de 55 ha dans la même famille depuis le XVIIIe siècle. Ce propriétaire s’attache à laisser s’exprimer le terroir selon les millésimes et pratique des vendanges manuelles. Beau Bandol rouge cuvée Spéciale 2010, alliant concentration aromatique, rondeur des tanins et persistance en bouche, avec ces notes très caractéristiques de prune, de fraise et de fumé, un grand vin typé, puissant, de belle intensité, auquel il faut donner le temps de se fondre, mais que l’on peut commencer à apprécier sur des cailles farcies aux raisins et foie gras, par exemple. Superbe 2009, au nez dense avec des notes de violette, de réglisse et de pruneau, riche en couleur, classique et concentré, alliant finesse et structure, ample en bouche, de garde. Le 2008, est un vin au nez intense (cassis, garrigue, griotte), complexe, d'une longue finale, savoureux, de garde comme en atteste ce 2000, harmonieux, au nez subtil (mûre, sous-bois), ample, généreux et persistant. Excellent Bandol blanc 2013, tout en fraîcheur aromatique, au nez subtil, un vin intense et parfumé avec des nuances de chèvrefeuille, de rose et de pomme fraîche. Le Bandol rosé 2013 est remarquable, frais, fin , franc, de robe claire, où dominent la rose et la fraise au palais.

Jean-Luc Dumoutier
Chemin de L'Olivette
83330 Le Castellet
Téléphone :04 94 98 58 85
Télécopie :04 94 32 68 43
Email : contact@domaine-olivette.com
Site personnel : www.domaine-olivette.com

BOIZEL


Famille de vignerons de père en fils et fille depuis 1834. Une même passion qui perdure, la vigne, le terroir, le vin, toujours dans la plus pure tradition champenoise. “En Champagne, il y a toujours eu deux métiers, dit Evelyne Roques-Boizel, faire le raisin et faire le vin. Mes parents et grands-parents ont préféré bien faire le vin, laissant leurs amis vignerons bien faire le raisin. Pour réunir les raisins nécessaires à nos assemblages, mon époux Christophe parcourt le vignoble toute l’année, il choisit les crus et les coteaux où Chardonnay, Pinot noir et Pinot meunier expriment le mieux caractère et finesse, il conforte les liens avec nos partenaires vignerons dont certains livrent leurs raisins à la Maison depuis des décades : ces rapports cordiaux et de convivialité font aussi partie de la tradition familiale. Les raisins proviennent d’environ 50 villages, dont une bonne partie de Grands et Premiers Crus. C’est parfait puisque ce Champagne Grand Vintage blanc 2004 est un vin dense et raffiné, puissant et distingué, tout en fruits, bien dosé, de mousse persistante et légère, très équilibré, aux arômes de pain grillé et d’abricot. Le Champagne brut rosé Joyau de France 2004, avec cette pointe de fraîcheur caractéristique de ce grand millésime, est une cuvée tout en bouche, fine et charpentée à la fois, bien fruitée, tout en persistance d'arômes (pêche de vigne, abricot...), puissante au palais. Le Champagne Blanc de noirs n’a rien à lui envier, possédant bien sûr une spécificité propre, dense, de robe claire, avec cette fraîcheur florale doublée de nuances fruitées_definition.html" class="lexique" target="_blank">fruitées, au nez d’une vinosité nerveuse, savoureux, complexe et riche. Le Champagne brut 2000 cuvée Sous bois (fûts anciens de 205l), suave, est vineux et fin à la fois, tout en harmonie, tout en persistance aromatique (narcisse, coing, cannelle...), avec des nuances complexes de pain grillé, de pêche et de noix au palais, à déboucher sur une poularde à la crème ou un brie de Meaux. Il y a aussi ce brut rosé, de jolie robe, tout en charpente, aux arômes subtils où dominent les fruits rouges et la violette, de bouche fruitée, très agréable sur un plat épicé, et le brut Blanc de blancs, où se mêlent des notes d’amande, de pomme et de chèvrefeuille, qui allie richesse et persistance, tout en intensité, de teinte claire. Excellent brut Ultime, un brut nature, élaboré uniquement dans les années de grande maturité, assemblage de 37% Chardonnay, 50% Pinot noir et 13% Pinot meunier, corsé et très fruité, aux notes de petits fruits jaunes, d’une très jolie présence.

Présidente : Evelyne Roques-Boizel
46, avenue de Champagne
51200 Épernay
Téléphone :03 26 55 21 51
Télécopie :03 26 54 31 83
Email : export@boizel.fr
Site personnel : www.boizel.com

Domaine PERALDI


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Beau domaine de 50 ha, niché sur les coteaux de Mezzavia. Ce vieux domaine (les premières vignes y furent plantées au XVIe siècle) a été totalement restructuré en 1965 par le Comte de Poix-Peraldi. Il est actuellement le plus important vignoble de l’appellation contrôlée Ajaccio, et les cépages y sont des plus classiques (Sciaccarello, Cinsault, Carignan, Niellucciu, Vermentinu). Le fils, Guillaume de Poix reprend la suite, ses projets tendent à se rapprocher le plus possible de la Nature en passant ses vignes en Bio. Rénovation de la cave, réequipement de nouveaux pressoirs, des cuves, investissement dans du matériel de refroidissement et embellissement de la propriété. “Le millésime 2013, nous dit Christophe George, œnologue, a connu un hiver très froid, les vendanges ont pris du retard, petite récolte, un vin léger, fruité, à boire rapidement. En 2014, nous avons connu un démarrage rapide de la vigne, le printemps a été froid, quantité moyenne, mais la qualité est bien présente: complexité, arômes, belle fraicheur pour les blancs. En vente en 2015 : le rouge 2012, puis le 2013, la cuvée Cardinal 2012, les rosés et blancs 2014, et le blanc cuvée Clémence vinifié en fûts 2013.” Coup de cœur pour cet Ajaccio rouge 2012, de robe pourpre, corsé, au nez complexe (cerise, épices…), riche et rond à la fois, bien ferme en bouche, un vin qui poursuit son évolution. Le 2011, avec des nuances de fruits rouges mûrs (cerise, fraise des bois), est légèrement épicé en bouche, de charpente solide et fine à la fois. Superbe cuvée Clos du Cardinal rouge 2011, bien élevé en fûts, de couleur intense, aux senteurs de framboise très mûre et de poivre, riche et séduisant, aux tanins fondus, à la fois dense et souple, d’une belle longueur. La cuvée Guillaume 2011 est très classique, aux tanins veloutés, au nez persistant où dominent des notes de prune et de griotte, charpenté, de très bonne évolution. L’Ajaccio blanc 2013 est très bien équilibré en acidité, très élégant, où s’entremêlent les agrumes frais et l’acacia, tout en bouche, très raffiné en finale. Très beau blanc cuvée Clémence 2012, toujours marqué par son terroir qui lui transmet des notes minérales, suave en bouche, où l’on retrouve des nuances de citron, de pomme et de narcisse. Remarquable rosé 2013, de robe brillante rose clair, qui allie fraîcheur et charpente, avec des arômes subtils.

Famille Tyrel de PoixResponsable : Marilyne Costa
Chemin du Stiletto
20167 Mezzavia
Téléphone :04 95 22 37 30
Télécopie :04 95 20 92 91
Email : info@domaineperaldi.com
Site : www.vinsdusiecle.com/domaineperaldi
Site personnel : www.domaineperaldi.com

DOMAINE TROTEREAU


Le Domaine TROTEREAU est une propriété familiale qui vit le jour en 1804 quand Etienne Augustin TROTEREAU, issue d'une famille de vignerons vierzonnais, s'installa à Quincy. Depuis, cinq générations se sont succédées. Pierre RAGON qui a repris l'exploitation en 1973 est actuellement le 6ème vigneron de cette longue lignée. Il exploite 13 ha qu'il cultive dans le respect de la nature en pratiquant une lutte raisonnée, la maîtrise des rendements et l'élevage passionné du vin. Très classique de son appellation, ce Quincy Tradition 2012 est tout en finesse, de bouche fine, aux arômes de fruits frais et de fruits secs, d’une longue finale. Le 2011 est un vin très harmonieux, aux notes de fruits secs et de fleurs, d’une finale longue avec d’agréables notes d’agrumes, à déboucher sur des crustacés. Le Domaine TROTEREAU vous propose aussi une cuvée Vieilles Vignes, issue de 3 ha de vignes centenaires, mais dont la production est limitée et non annuelle.

Pierre Ragon
3, route de Lury
18120 Quincy
Téléphone :02 48 51 32 23
Télécopie :02 48 51 32 23
Email : p-ragon@vinsdusiecle.com
Site : p-ragon


> Nos dégustations de la semaine

Domaine H. MONTERNOT


Ce sont des frères jumeaux, Jacky et Bernard, 4e génération, qui exploitent ce joli vignoble de 12 ha. Des vignes de 5 à 90 ans, sur sol granitique et argilo-siliceux très caillouteux. Culture raisonnée, vignes enherbées, vendanges manuelles et raisins ni foulés, ni égrappés.
Sol argilo-siliceux pour les blancs et les rosés, sol argilo-siliceux et granitique pour les Beaujolais-Villages rouges. Vinification traditionnelle pour l'expression du terroir, avec l'aide de techniques modernes comme la maîtrise des températures pour une bonne extraction au cours des fermentations. Les raisins sont ramassés très mûrs et donnent des vins sans acidité.
Une référence avec leur Beaujolais Villages cuvée Réserve Vieilles vignes 2011, âge moyen des vignes 90 ans, sols argilo siliceux, issu d’une Vinification traditionnelle longue qui explique son caractère, avec des tanins soyeux, au bouquet subtil et ample (violette, pruneau), un vin de bouche très équilibrée (7,50 €). Excellent Beaujolais-Villages cuvée Fruit et terroir 2014 (5,90 €). Très séduisant Beaujolais blanc Les Jumeaux 2013, âge moyen des vignes 10 ans sur sols argilo-siliceux présence de Machefer, culture raisonnée, récolte manuelle, Vinification froide pour l’expression du fruit, un vin riche en bouquet et délicatesse, aux notes de fruits secs, structuré et parfumé, ample et persistant comme le Beaujolais rosé 2014 (5,30 €), sols argilo siliceux, de belle teinte, ample et floral, déboucher sur des gougères. Goûtez aussi le Bourgogne blanc Chardonnay 2014, tout en fruité et finesse, souple, aux arômes de fleurs blanches et de coing (6,50 €).
Jacky et Bernard Monternot
Les Places, route de Provins
69460 Blacé-en-Beaujolais
Tél. : 04 74 67 56 48 et 04 74 67 58 08
Fax : 04 74 60 51 13
Email : domainemonternot@orange.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

PHILIPPONNAT


Au sommet. Charles Philipponnat est l’héritier d’une longue tradition vinicole. La Maison a rejoint en 1997 le groupe Boizel Chanoine Champagne, géré par les familles fondatrices avec des capitaux essentiellement familiaux et champenois. Elle a l’avantage de posséder 17 ha de vignes situés dans les crus d’Aÿ, Mareuil, Mutigny et Avenay. D’excellents terroirs dont deux exceptionnels, Le Léon, à Aÿ et le Clos des Goisses, à Mareuil. Tous deux se caractérisent par une forte pente exposée plein sud. Dans le Clos des Goisses la pente atteint 45% de dénivelé et le microclimat peu venté est protégé par le sommet du Gruget et les murs du Clos, ce qui en fait le terroir le plus chaud, produisant les vins d’une grande intensité.
"Depuis une bonne quinzaine d’années, nous avons fait beaucoup d’efforts pour préciser le style de notre Maison de Champagne, me raconte Charles Philipponnat. Nous avons amélioré la qualité des assemblages, entièrement rénové l’outil de vinification, accentué la présence du Pinot Noir dans nos assemblages afin que la personnalité de nos Champagnes, leur caractère, s’expriment au mieux. Bref, nous avons porté notre attention sur beaucoup de détails, que ce soit à la viticulture, à la vinification et avons réalisé ainsi de grands progrès que les clients et consommateurs reconnaissent déjà. Suite à cette grande détermination, il nous a semblé logique que la nouvelle présentation de la bouteille reflète l’amélioration de la qualité de nos vins. Notre nouvel habillage a reçu un excellent accueil, nous avons même reçu des félicitations spontanées de nos clients.
Nous avons des changements de millésimes habituels comme le Blanc De Blancs, sortons le Grand Blanc 2007, un Champagne plus structuré, plus sérieux que le 2006.
Notre Blanc De Noirs 2008 est un superbe millésime en Champagne, un vin très réussi mûr, intense, d’une belle acidité, douce fermeté, d’une belle brillance. Millésime 2006 pour notre Cuvée 1522, c’est un millésime plus tendre, assez agréable, parfumé, qui se différencie du 2005 qui lui était plus intense, légèrement giboyeux. Dans le premier semestre, nous allons continuer de commercialiser le 2005 pour le Clos des Goisses, pour la fin d’année ce sera le 2006. C’est un Champagne d’exception.
Nous commercialisons aussi nos cuvées parcellaires 2006 là aussi au compte-goutte car il y en a très peu, ces cuvées sont issues de terroirs Grand Cru d’Aÿ, de Mareuil-sur-Aÿ, les Cintres. Ce concept de parcellaire est dans le prolongement de ce que l’on fait avec Clos des Goisses à savoir, montrer l’excellence de nos terroirs. Nous faisons des vins d’assemblages mais il n’y a pas de grands champagnes sans grands vins d’assemblage issus de grands terroirs. On veut donc démontrer avec cette petite cuvée (les volumes resteront très faibles) que nos éléments d’assemblage sont de grande qualité avec une personnalité propre. Notre concept est de prélever une partie de nos assemblages, de l’isoler pour mettre en valeur sa qualité intrinsèque.
Ces trois cuvées parcellaires ne seront pas systématiquement élaborées chaque année cela dépendra du millésime. Nous millésimons souvent nos Champagnes, nous avons pris l’option d’en faire moins en volume mais d’exploiter tout le potentiel. Avec le parcellaire, nous sommes plus dans une démarche d’exception. Nous sommes très satisfaits car sur le marché français, notre premier marché, nous venons de faire la meilleure année commercialement parlant de tous les temps, cela mérite d’être souligné et nous en sommes très fiers. C’est une reconnaissance des consommateurs qui nous font confiance.”
Superbe Champagne Clos des Goisses 2005, d’une grande distinction, mature, au bouquet puissant où dominent le chèvrefeuille et la pomme, d’une grande richesse au palais, de charpente très équilibrée, un Champagne racé, marqué par son territoire, tout en bouche, d’une très belle expression, alliant élégance et vinosité, très distingué. 
Le Clos des Goisses Rosé 2005 est splendide, avec ces connotations subtiles où s’entremêlent les fruits mûrs et les épices, de bouche intense et raffinée à la fois, à déboucher sur des mets épicés comme sur les crustacés. “C’est sans doute l’un des plus beaux millésimes du Clos des Goisses produits jusqu’à présent, poursuit Charles Philipponnat. D’une rigueur magnifique, une très belle réussite que nous commercialiserons au compte-goutte car il y en a très peu, nous allons devoir le contingenter. pour favoriser nos clients fidèles.”
Le Grand Blanc 2007 est un beau Champagne de bouche ample, riche en bouquet, très harmonieux, un vin d’une belle maturité, aux notes de de reinette, de noix fraîche et de lis, délicatement épicé en finale. La Royale Réserve non dosé, très subtile et riche au nez, d’une grande complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron et de reinette, est une cuvée élégante et très bouquetée, avec cette fraîcheur caractéristique. La Royale Réserve rosé, de bouche fruitée, légère et ronde à la fois, au nez de petits fruits mûrs, est un Champagne subtil, tout en arômes, tout en distinction.
Superbe Champagne cuvée 1522 rosé 2006, de belle teinte soutenue, il dévoile une palette d’arômes, marquée par la rose et la framboise, un vin de bouche harmonieuse et très fruité, une référence dans la région comme le Blanc 2005, avec ce nez complexe où la mûre s’associe à la fraise, une bouche intense et raffinée à la fois, à déboucher sur des mets épicés. Il y a aussi le Champagne Extra-brut cuvée 1522, qui dégage une mousse fine et légère, à dominante de fleurs blanches et d’amande, très harmonieux, très fin.
On continue avec ce Royale Réserve brut révèle, quant à lui, des nuances de fleurs blanches et de miel, un Champagne d’une belle couleur or, avec des nuances en bouche de fruits mûrs, des notes de tilleul et de miel, finement bouqueté. Faites-vous aussi plaisir avec le Blanc De Noirs 2008, où la puissance se mêle à l’élégance, la complexité à une intensité d’arômes dominés par les fruits confits et le fumé, avec une finale longue et délicieuse, un grand Champagne, vraiment remarquable.
Charles Philipponnat

Domaines BUNAN


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Héritiers d’une tradition vigneronne née de leur père et grand-père, les Bunan oeuvrent avec amour et conviction à l’excellence de leurs domaines. En 1961, Paul et Pierre Bunan, ces hommes de la vigne, du soleil et de la mer, ont eu le coup de coeur pour une terre de Bandol, noble et prestigieuse appellation du sud de la France. Les restanques du Moulin des Costes, ouvertes sur la Méditerranée, très typiques de l'appellation, offrent aujourd'hui des pieds de Mourvèdre et Grenache vieux de 45 ans. La cuvée Charriage en est la vibrante expression.
Laurent, fils de Paul, a été le premier de la nouvelle génération à devenir vigneron. Depuis trente ans il voyage dans le monde pour promouvoir le Bandol. Il a développé l’exportation dans de nombreux pays (Europe, Asie, Etats-Unis, Russie) et oeuvre pour l’avenir des domaines. Françoise sa soeur, se consacre à la communication et donne à l’art une place privilègiée. Claire, la fille de Pierre, formée au marketing et à la commercialisation des Vins en France, développe l’œno-tourisme.
Philippe, jeune ingénieur agronome, riche de ses expériences aux Etats unis, en Espagne, en République Tchèque, vient d’intégrer l’équipe. Il vinifie les Vins qu'il commercialise aussi. En Bio depuis le millésime 2011.
“En 2013, me précise Philippe Bunan, beaux millésimes en rosés, blancs et rouges. Les rouges, élevés en fûts de bois ont une belle expression tannique. Le Chateau la Rouvière rosé est expressif, fruité, et le blanc : tout en finesse.
En 2014, les rosés sont parfaits. Ce fut un peu plus difficile au niveau de la vinification, épisode orageux en fin de vendanges, mais belle maturité. Il y a un peu moins de rouges qui sont prometteurs. Les blancs sont superbes, vifs, gras. Pour les rosés, l'assemblage a été fait, belle gamme.
En vente en 2015 : les rosés et blancs 2014, les rouges 2011, La Rouvière 2009 et 2010, la Cuvée Charriage 2010.”
Formidable Bandol Moulin des Costes rosé 2014 (médaille d’argent Concours Général Agricole 2015), dont je ne me lasse pas et où tout est au summum : les nuances d’abricot, la robe (abricot, elle aussi), une bouche d’une grande suavité, avec cette ampleur spécifique associée à une vivacité de grande élégance, vraiment un très grand vin, racé, chaleureux, envoûtant, France entière confondue, parfait sur des brochettes de poissons et de gambas ou un riz au curry.
Le Bandol Moulin des Costes blanc 2014, médaille d’argent Concours Général Agricole 2015, se caractérise par beaucoup de finesse et de fruité, un vin où s’entremêlent des notes de pomme mûre et de bruyère, très équilibré et ample comme ce Moulin des Costes rouge 2012, dense, typé, au bouquet subtil et ample (violette, pruneau), un vin très équilibré, qui commence à se goûter parfaitement. 
Le Bandol Charriage Moulin des Costes rouge 2011, encore très jeune, corsé comme on les aime, sent les fruits mûrs, riche et bien en bouche, avec ces notes caractéristiques de groseille bien mûre et de cuir en finale, de grande garde.
Leur Bandol Château La Rouvière rouge 2012, de bouche puissante et dense, aux tanins bien fondus, au bouquet où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, est un vin de belle garde, à déboucher sur terrine de chèvre frais ou une épaule d'agneau à la gecque. Le 2011, de robe grenat noir, avec des notes de garrigue, de poivre et de réglisse, charnu, poursuit son évolution. Le Bandol Château La Rouvière blanc 2014 (médaille d’argent Concours Général Agricole 2015), est un vin tout en rondeur et persistance en bouche, ample, souple et sec à la fois, d’un bel équilibre, très élégant. Le Bandol Château La Rouvière rosé 2014, avec des nuances de pêche, est également un très joli vin associant richesse et souplesse, de bouche fruitée, d’un très bel équilibre
Pierre et Paul Bunan

83740 La Cadière-d’Azur
Tél. : 04 94 98 58 98
Fax : 04 94 98 60 05
Email : bunan@bunan.com
www.bunan.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013
Edition du 19/02/2013
Edition du 12/02/2013
Edition du 05/02/2013
Edition du 29/01/2013
Edition du 22/01/2013
Edition du 15/01/2013
Edition du 08/01/2013
Edition du 01/01/2013
Edition du 25/12/2012
Edition du 18/12/2012
Edition du 11/12/2012
Edition du 04/12/2012
Edition du 27/11/2012
Edition du 20/11/2012
Edition du 13/11/2012

 



Château du GRAND-CAUMONT


Château CHENE-VIEUX


Domaine de la TOURLAUDIÈRE


Château BASTOR LAMONTAGNE


ROEDERER


Château LA TOUR DU PIN FIGEAC


Domaine de SARRY


COLLET


Château FONROQUE


Château CLAUZET


Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE


Domaine CHARBONNIER


Domaine François BERTHEAU


Château BOUTILLON


Domaine DRUSSÉ


Gérard TREMBLAY


Château BOSSUET


Charles HEIDSIECK


Vins LAMBERT


Château MAUVINON


Domaine SERGUIER



CEDRIC CHIGNARD


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


DOMAINE GUIZARD


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


CHAMPAGNE GREMILLET


DOMAINE LES TERRES DE MALLYCE


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


DOMAINE PIERRE GELIN


DOMAINE DE LA RENAUDIE


CHATEAU HOURBANON



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales